dillard 2"Pourquoi lisons-nous, sinon dans l'espoir d'une beauté mise à nu, d'une vie plus dense et d'un coup de sonde dans son mystère le plus profond ? "Pourquoi lisons-nous, sinon dans l'espoir que l'écrivain rendra nos journées plus vastes et plus intenses, qu'il nous illuminera, nous inspirera sagesse et courage, nous offrira la possibilité d'une plénitude de sens, et qu'il présentera à nos esprits les mystères les plus profonds, pour nous faire sentir de nouveau leur majesté et leur pouvoir ?" Annie Dillard, "En vivant, en écrivant", Christian Bourgois.

Vous n'aurez plus aucune excuse pour ne pas lire Annie Dillard...

Les photographes passent en Arles, les livres restent

  • Arles 2017, les rencontres de la photographie
  • Pulsions urbaines : photographie latino-américaine
  • Iran, la photographie iranienne contemporaine depuis la révolution de 1979
  • Abbas Kiarostami: Doors and memories
  • Tokyo compression final cut

Curiosités

  • Poésie du gérondif
  • Le journal invisible/le livre invisible
  • Mon Emily Dickinson
  • Feu!! Harlem 1926
  • Poèmes de l'ermitage

Belles images

  • C'est beau
  • Le jour où le grand chêne est tombé
  • La poya
  • Jan Toorop, le chant du temps
  • Koi ke bzzz?

Rechercher dans notre stock

Newsletter

Contacts

11, Galerie des Princes
Galeries Royale Saint-Hubert
B-1000 Bruxelles

T. +32 (0)2 512 88 52

info@tropismes.com

Ouvert tous les jours

Lundi : 11.00 - 18.30
Mardi : 10.00 - 18.30
Mercredi : 10.00 - 18.30
Jeudi : 10.00 - 18.30
Vendredi : 10.00 - 19.30
Samedi 10.30 - 19.00
Dimanche : 13.30 - 18.30

 

oscar ungerer