Rencontre avec Elke de Rijcke autour de la poésie de Kees Ouwens

Le 27 février 2018 à 19h00

carre kees siteTropismes vous invite à rencontrer Elke de Rijcke à l'occasion de la parution en français du recueil de poèmes de Kees Ouwens " Du perdant et de la source lumineuse" aux éditions La lettre volée.

Il s'agit du premier livre de Kees Ouwens traduit en français. Son œuvre est sans doute l’une des plus reconnues de la scène poétique des Pays-Bas et est de plus en plus largement traduite. Dans la postface que nous propose Elke De Rijcke, sa traductrice celle-ci écrit  "Du perdant et de la source lumineuse" décrit de façon extrêmement lucide les processus mentaux, spirituels, sensibles, émotionnels et physiques qu’un homme traverse lorsqu’il se confronte frontalement à la condition mortelle.

 

Rencontre avec Bruno Dayez

Le 21 février 2018 à 19h00

carre dayezTropismes vous invite à rencontrer Bruno Dayez à l'occasion de la parution de Pourquoi libérer Dutroux? pour un humanisme pénal aux éditions Samsa.

Pourquoi cette question ? N’est-elle pas incongrue ? Peut-on concevoir un autre destin pour l’intéressé que de finir ses jours muré dans sa cellule ? Et dans un isolement dont rien, ou presque, ne doit le sortir ?

Ce livre nous rappelle, avant tout, les tenants et aboutissants légaux qui régissent notre système de justice pénale, tâche nécessaire en regard des lieux communs, voire des légendes urbaines, qui circulent aujourd’hui.

Ensuite, répondre à cette question, c’est ouvrir un débat qui en sous-entend nombre d’autres : Que signifie l’abolition de la peine capitale ? La perpétuité réelle a-t-elle un sens ? À quelle aune mesurer les peines ? Quelle est leur vocation ultime ? Nos prisons remplissent-elles leur office ? Quelle place réserver aux victimes ? Ainsi, le cas particulier de Marc Dutroux nous renvoie à des interrogations fondamentales sur l’exercice du « droit de punir ».

 

Rencontre avec le philosophe Ivan Segré

Le 14 février 2018 à 19h00

CARRE SITE SEGRETropismes vous invite à rencontrer Ivan Segré à l'occasion de la parution du livre Les pingouins de l'universel aux éditions lignes.

Au sujet du nom « Israël », bien des prises de position sont crispées, parce qu'irrationnelles. Qu'un nom soit noué à des affects, rien de plus normal, rien de plus commun. Mais la manière dont certains affects prennent le pas sur certaines raisons est parfois singulière, notoirement dans le cas des « juifs » et d'« Israël ».

Dans Les Pingouins de l'universel. Antijudaïsme, antisémitisme, antisionisme, Ivan Segré s'applique à reprendre le fil historique et politique des raisons : dans une première partie, il aborde la question à partir de l'antijudaïsme antique, puis chrétien, jusqu'à l'antisémitisme moderne. Dans une seconde partie, il aborde l'anti-sionisme. Il s'agit d'y voir clair, tout simplement.

 

 

Rechercher dans notre stock

Newsletter

Contacts

11, Galerie des Princes
Galeries Royale Saint-Hubert
B-1000 Bruxelles

T. +32 (0)2 512 88 52

info@tropismes.com

Ouvert tous les jours

Lundi : 11.00 - 18.30
Mardi : 10.00 - 18.30
Mercredi : 10.00 - 18.30
Jeudi : 10.00 - 18.30
Vendredi : 10.00 - 19.30
Samedi 10.30 - 19.00
Dimanche : 13.30 - 18.30

 

oscar ungerer