Dada libertin & libertaire

Dada libertin & libertaire
Lista Giovanni
Ed. Insolite
Date de publication : 01/09/2005

Fruit de plusieurs années de recherche passionnée, ce Dada libertin & libertaire renouvelle radicalement les théories sur un courant artistique protéiforme et cosmopolite qui - revendiquant d'emblée une totale et inaliénable indépendance d'esprit - a profondément métamorphosé la vie culturelle et artistique du XXe siècle. Exploitant les recherches des avant-gardes qui l'ont précédé pour les mettre au service d'une créativité foisonnante et s'emparant de tous les moyens d'expression (collage, peinture, sculpture, photographie, danse, théâtre, musique, littérature, poésie), Dada a exploré - par sa détermination à désacraliser tant la forme que le sens - les domaines du non-sens et de l'absurde.
Après une traque inlassable des textes fondateurs et des documents originaux assortie d'un colossal travail d'analyse des informations recueillies, l'historien d'art Giovanni Lista, directeur de recherche au C.N.R.S., remet à zéro l'ensemble de la problématique. Convoquant les artistes les plus marquants du mouvement (Kurt Schwitters, Hans Arp, Francis Picabia, Raoul Hausmann, Tristan Tzara, Man Ray, Marcel Duchamp, George Grosz...) mais aussi les précurseurs et les suiveurs, l'auteur étudie leurs oeuvres comme ce qu'il convient d'appeler la 'philosophie dada'. Fort d'une démarche unique de synthèse, il propose - à travers la seule mise en perspective historique de Dada qui s'appuie sur une recontextualisation de l'époque - des angles d'approche inédits.
Ainsi, ce livre s'interroge sur la conception, consensuellement admise depuis les années 50, d'un Dada 'utopiste' : alléguant du libertinage comme source idélologique de Dada, l'auteur active le thème du nihilisme pour réévaluer l'humour et la provocation dada (et si Dada - ici envisagé sous le prisme du cynisme, déculpabilisé de toute norme et de toute morale utilitaire - n'était pas une 'avant-garde' ?). Ainsi, restitue-t-il le rôle méconnu mais crucial joué par les femmes comme la place de la danse au sein du mouvement. Ainsi, offre-t-il un outil à ce jour inexistant : un dictionnaire des dadaïstes présente, à travers une biographie détaillée des protagonistes, des informations jusque-là ignorées...
Résultat : un livre d'historien extrêmement documenté, rigoureux et sans concession. Une somme.
Présentation de l'éditeur