Chambre froide

Couverture non disponible
Heitz Bruno
Ed. Seuil
Date de publication : 01/01/2004

On en fait plus des comme ça. Depuis Bourvil, au moins.

Un sou c'est un sou, et un trait c'est un trait.
B. Heitz a une langue savoureuse et un dessin presque rudimentaire.
Chez lui, tout est sous le signe de l'économie de moyens.
Et c'est comme la voiture qui a un moteur à eau, ça marche !
Si vous aussi vous roulez au modèle économique, lisez alors juste le début du livre, un manifeste hilarant d'économie villageoise.
Vous rateriez quelque chose, cependant... car l'intrigue vous tiendra au corps comme une bonne soupe paysanne. Et pas de perte de temps, l'économie du récit est magistrale, les épisodes sont tirés au cordeau. Vous serez conquis par cette comédie de m?urs illustrée par un dessin tout modeste. Quand bien même ses traits sont peu abondants, ils font tous mouche !
Bravo Bruno Heitz, votre livre est une belle leçon d'efficacité et de truculence.