Valbert

Valbert
Gabus & Reutimann
Ed. Paquet
Date de publication : 01/11/2004

Dans une dictature imaginaire du XVIIIe siècle, Valbert et ses amis passent leur temps entre l'Auberge du Sanglier Noir et les bras de leurs maîtresses. Un soir, alors qu'ils sortent de l'auberge, ils se font agresser par une bande de gamins des rues. Après une courte lutte, Valbert gagne finalement un fils : le meneur de la bande, Jacquot, qui ne le quittera plus désormais. Avec ses amis, Valbert laisse libre cours à son esprit libre et insoumis, et tente par tous leurs pauvres moyens de déstabiliser le pouvoir...
Ce petit monde de fable Voltairienne est diablement séduisant. Le ton et les dialogues sont bien campés, virevoltants comme des lames qui frappent d'estoc et de taille. Le dessin sonne juste, on reconnaît ses influences actuelles (Blain bien sûr, qui a véritablement fait école), mais il dégage une délicate maladresse. Les couleurs aussi sont délicates, le dessinateur dit s'être inspiré directement des peintres du 18e. Elles siéent en tout cas parfaitement au dessin, c'est assez rare pour le souligner
Ce premier album est une belle surprise, offerte par deux nouveaux venus plein de talent et d'esprit.