A broken hallelujah : rock and roll, rédemption et vie de Léonard Cohen

A broken hallelujah : rock and roll, rédemption et vie de Léonard Cohen
Liel Leibovitz
Ed. Allia
Date de publication : 06/04/2017
traduit de l'anglais par Silvain Vanot

Leonard Cohen est une icône, le maître d’œuvre d’une musique hors du temps. Pour retracer son parcours, Liel Leibovitz invente un nouveau genre de biographie, entre exégèse et exploration spirituelle d’une vie.
Né dans une famille juive canadienne, Leonard Cohen sera poète puis musicien, de Montréal à l’île grecque d’Hydra, du Chelsea Hotel au monastère du Mont Baldy. Il embrassera la poésie de García Lorca, l’érotisme, le judaïsme et le bouddhisme zen, dans une quête de sens perpétuelle.

Liel Leibovitz retourne aux sources de l’inspiration de Leonard Cohen et, par une approche critique originale, en suit les transformations successives. Ayant eu accès aux 140 cartons de ses archives personnelles conservées à l’université de Toronto, Leibovitz s’appuie sur des lettres, des notes, des témoignages de proches et livre même des extraits inédits d’un roman : Ballet of Lepers.

Dans les thèmes prophétiques de sa musique, souvent emplie de visions pessimistes et apocalyptiques, dans son humour ravageur aussi, il parvient à déceler des facettes méconnues et parfois provocantes du chanteur. C’est un portrait vivant, à la fois érudit et émouvant d’une personnalité fascinante, une odyssée habitée par le pouvoir des mots et la grâce des notes de guitare.