Lip : des heures à conter

Lip : des heures à conter
Marie-Pia Coustans & Daniel Galazzo
Ed. Glénat

Lip fête ses 150 ans en 2017. C’est la doyenne des sociétés horlogères françaises et la seule rescapée des ateliers du Doubs du XVIIIe siècle. S.M.B. (Société des montres bisontines), le nouvel exploitant de la marque Lip, produit et modernise certains des modèles mythiques des années 1950/1960. Dorénavant, « Himalaya », « Dauphine », « Panoramic », « Charles de Gaulle », etc. sont assemblés en Franche-Comté avec des modules quartz français. Lip ce n’est pas fini !

Acheter chez Tropismes : Lip : des heures à conter

Rik Wouters, retrospective

Rik Wouters, retrospective
sous la direction de Laurent Germaud, Frédérik Leen, Francisca Vandepitte et al.
Ed. Somogy

Immense artiste, révélation météorique, Rik Wouters, né à Malines en 1882, est réputé pour sa peinture et sa sculpture, mais il fut aussi un dessinateur et graveur de grand talent. Son oeuvre est éclatant et coloré, loin des drames qui ont marqué son existence jusqu'à sa disparition prématurée en 1916, à l'âge de 33 ans.

Acheter chez Tropismes : Rik Wouters, retrospective

Notman, photographe visionnaire

Notman, photographe visionnaire
sous la direction d'Hélène Samson et Suzanne Sauvage
Ed. Hazan

Premier photographe canadien de renommée internationale, William Notman (1826-1891), d'origine écossaise, s'installe à Montréal en 1856. L'année même, il ouvre un studio de photographie qui restera en activité jusqu'en 1935 sous la direction de ses fils. Grâce à ses qualités d'artiste et d'homme d'affaires, Notman a connu un succès éclatant à la tête d'un réseau de plusieurs studios au Canada et aux États-Unis, créant un nom de marque devenu symbole d'excellence par-delà sa propre existence. Il a légué à la postérité des centaines de milliers de photographies fascinantes de la société et du territoire canadiens qui illustrent la naissance d'une nouvelle nation en Amérique du Nord. Cet héritage inestimable est aujourd'hui conservé au Musée McCord à Montréal.

Acheter chez Tropismes : Notman, photographe visionnaire

Valentin de Boulogne, réinventer Caravage

Valentin de Boulogne, réinventer Caravage
sous la direction d'Annick Lemoine, Keith Christiansen, Sébastien Allard
Ed. Louvre

Le catalogue d'une exposition consacrée à Valentin de Boulogne, peintre français du début du XVIIe siècle, protagoniste majeur du style naturaliste à Rome, artiste de prédilection de la famille Barberini et créateur d'un retable célèbre pour le débat qu'il suscita à propos de ses couleurs vives, tranchant avec le style de Nicolas Poussin. (présentation de léditeur)

Martin de Tours, le rayonnement de la cité

Martin de Tours, le rayonnement de la cité
Collectif
Ed. Silvana

À l'occasion du 1700e anniversaire de la naissance de Martin de Tours (316-397) célébré en 2016, ce catalogue présente plus d'une centaine d'oeuvres provenant de prestigieuses collections nationales et internationales. Manuscrits, peintures, objets d'art, reliquaires, vitraux, tapisseries, dessins, estampes, sculptures, mobilier archéologique du IVe siècle au XIXe siècle retracent la vie et le rayonnement de ce personnage qui a profondément marqué l'histoire de Tours ainsi que sa culture, ses traditions et son développement urbain.

Goualantes de la Villette et d'ailleurs

Goualantes de la Villette et d'ailleurs
Emile Chautard
Ed. L'Insomniaque

Émile Chautard, ouvrier typographe et grand connaisseur des bistrots, nous guide en chansons dans le Paris de la dèche et de la pègre, entre la guerre de 1870 et celle de 1914-1918.
Les goualantes qu'il a recueillies au cours de ses pérégrinations dans les faubourgs furent écrites comme elles furent chantées, non par des artistes en vogue mais par des marlous et des gisquettes.
La grande richesse des pauvres d'alors, c'était une jactance empruntant beaucoup à l'argot - l'idiome des voleurs, affiné dans les prisons et les bataillons disciplinaires. Comme l'a dit Céline, « c'est la haine qui fait l'argot ». Mais on verra dans ces pages que l'argot, c'est aussi le désir qui se dévoile, c'est aussi la verve, la trouvaille poétique, le libre esprit.

Acheter chez Tropismes : Goualantes de la Villette et d'ailleurs

Montrez-moi vos mains

Montrez-moi vos mains
Alexandre Tharaud
Ed. Grasset

C'est avec la modestie des grands artistes qu'Alexandre Tharaud, pianiste phare de sa génération, nous parle de son métier. Souvenir après souvenir, il nous livre ses doutes, ses convictions profondes, ses habitudes les plus intimes. Quelles sont les différences entre Bach et Ravel, au contact du public ? Entre la loge du Symphony Hall de Boston et celle du Musik-verein de Vienne ? Entre le public de Tokyo et celui de Paris ? Quelle est la sensation des touches sous les doigts ?

Acheter chez Tropismes : Montrez-moi vos mains
En numérique chez Tropismes : Montrez-moi vos mains

Tarr

Tarr
Wyndha Lewis
Ed. Pierre-Guillaume de Roux

Tarr, peintre anglais vivant dans la bohème bourgeoise parisienne, se sépare brutalement de Bertha, une artiste allemande, pour mettre fin aux rumeurs de fiançailles.

Acheter chez Tropismes : Tarr

Abraham Poincheval: Palais de Tokyo 03.02-08.05 2017

Abraham Poincheval: Palais de Tokyo 03.02-08.05 2017
Thomas Schlesser
Ed. Les presses du réel

Première monographie où l'artiste présente deux nouvelles performances qui le conduisent à expérimenter les temporalités des règnes animal et minéral, avec des vues d'exposition et une sélection d'oeuvres emblématiques, un entretien et un essai. (présentation de l'éditeur)

Fondements de l'histoire de la musique

Fondements de l'histoire de la musique
Dahlhaus Carl
Ed. Actes Sud

L'auteur fournit des réflexions théoriques sur la façon dont s'écrit l'histoire de la musique. Il met en exergue les difficultés de concilier expérience esthétique et faits objectifs, et propose une approche unifiant ces deux pôles a priori opposés