Monastères espagnols

Monastères espagnols
Pedro Navascués Palacio & Domi Mora
Ed. Citadelles & Mazenod

La rencontre de la religion et de l'architecture engendra de nombreux chefs-d'oeuvre, à travers l'Europe entière. Pays des Rois catholiques, l'Espagne donna naissance à des monastères qui comptent parmi les plus beaux d'Europe. Les vingt principaux monastères étudiés dans ce livre font partie des joyaux des architectures romane et gothique.

L'étude originale et scientifique de Pédro Navascués Palacio nous donne à découvrir le paysage monastique espagnol. À l'esthétique et à la chronologie, l'auteur a préféré une approche historique par ordres religieux, qui met en valeur les spécificités de chaque ordre : Bénédictins, Franciscains, Cisterciens, Dominicains, Hiéronymites, Prémontrés, Chartreux, chacun donna lieu à l'édification de monastères parcourus ici par l'oeil du photographe Domi Mora.

Le monastère fut le lieu d'épanouissement d'un des modes de vie les plus caractéristiques de l'époque médiévale. Moines et moniales y partageaient les travaux et les jours selon une règle et une discipline qui finirent par imprimer à l'architecture les traits propres de l'ordre auxquels ils appartenaient.

À travers ces vingt monographies est également mise en valeur la diversité des paysages espagnols : immensité de la montagne qui domine San Juan de la Peña, vignobles qui enserrent Santa María de Poblet, aridité des collines de Santa María de El Parral ou champs d'oliviers qui entourent le village où trône Nuestra Señora de Guadalupe...

Accompagnant magnifiquement le texte, un reportage photographique inédit dévoile façades et cloîtres, retables et chapiteaux, et permet au lecteur de pénétrer un peu plus au coeur de la vie monastique indissociable de son splendide environnement.
Présentation de l'éditeur

L'art flamand et hollandais. Le siècle des Primitifs. 1380-1520

L'art flamand et hollandais. Le siècle des Primitifs. 1380-1520
Heck (dir.) Christian
Ed. Citadelles & Mazenod

 Epuisé

Des années 1380 à 1520 - de l'établissement des ducs Valois de Bourgogne à l'avènement de Charles Quint -, évolution des mentalités et révolutions esthétiques confèrent aux anciens Pays-Bas une créativité et un rayonnement exceptionnels. Dans ces régions les plus prospères du XVe siècle européen, l'aristocratie qui entoure les ducs de Bourgogne renouvelle de façon fastueuse les traditions héroïques de la chevalerie. Le développement de villes actives et riches favorise l'essor d'une bourgeoisie qui trouve dans l'industrie locale une des bases d'échanges commerciaux organisés à l'échelle de tout le continent. En cette période charnière de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance, la création artistique des anciens Pays-Bas est intense. Le perfectionnement de la peinture à l'huile ouvre de nouvelles voies : la lumière qui pénètre les oeuvres de Van Eyck les transfigure. Le goût du réalisme se mêle à la volonté de fondre le divin au quotidien, en le rendant palpable jusque dans les plus humbles objets, en plaçant des scènes sacrées dans des intérieurs bourgeois. C'est là l'effet d'un mouvement spirituel qui nourrit aussi la floraison des livres d'heures et de l'enluminure.
Présentation de l'éditeur

Mantegna

Mantegna
De Nicolo Salmazo Alberta
Ed. Citadelles & Mazenod

Andrea Mantegna (1431-1506) est sans nul doute l'une des figures les plus insolites et les plus brillantes du Quattrocento italien. Son ?uvre, qui mêle sans relâche humanisme et références à l'Antiquité, a pu parfois intriguer amateurs et historiens d'art. Si le grand public le connaît à travers l'exceptionnel ensemble de fresques de la Chambre des Époux, qu'il a réalisé dans les années 1470 au c?ur du palais ducal de Mantoue, le castel San Giorgio, le reste de son ?uvre méritait une présentation approfondie, à laquelle se livre ici Alberta De Nicoló Salmazo.
Mantegna passe son enfance à Padoue, ville de l'Italie du Nord rattachée à Venise, près de laquelle il vit le jour. Cette ville de savants et d'artistes était en quelque sorte l'université de la Sérénissime. Les vestiges antiques étaient nombreux dans la ville, qui s'enorgueillissait également de la fameuse chapelle Scrovegni décorée par Giotto, et où résidait Donatello dans les années 1450. Le maître de Mantegna, Squarcione, possédait l'une des plus belles collections de la cité ; ainsi, Mantegna se forma sous la triple protection de Venise, de Florence, et de l'Antiquité. Il faut également noter que Mantegna épousa la s?ur des peintres vénitiens Gentile et Giovanni Bellini. Sa première grande commande fut l'ensemble de fresques de l'église des Eremitani, en grande partie détruites en 1944.

À près de quarante ans, il s'installe à Mantoue, où le marquis Ludovic de Gonzague l'attendait avec impatience ; la cour de ce dernier rassemblait princes lettrés et artistes, condottieri et humanistes, qui réservaient aux savants et aux peintres l'hospitalité la plus flatteuse. C'est ici qu'il réalise entre 1464 et 1470 le cycle de fresques communément appelé Chambre des Époux, (camera picta), destiné à décorer une pièce destinée à des fins privées autant qu'officielles. Cette chronique de la vie de cour des Gonzague, déployée sur trois murs est l'un des sommets du raffinement de cette première Renaissance italienne. Quelques années plus tard, l'artiste réalisa un décor non moins spectaculaire, aujourd'hui conservé à Hampton Court, Le Triomphe de Jules César, une frise de vingt-sept mètres sur trois.

À l'exception d'un bref voyage à Rome, il vécut à Mantoue jusqu'à sa mort. Il réalisa nombre de retables, portraits, scènes religieuses ou mythologiques. Parallèlement, il déploya une activité de dessinateur et de graveur, dont le catalogue raisonné figurant à la fin de l'ouvrage rend compte avec rigueur.
Présentation de l'éditeur

Araki

Araki
Sans Jérôme
Ed. Taschen

'This book reveals everything about me. It's been a 60-year contract. Photography is love and death-that'll be my epitaph.'

The first title in our new TASCHEN limited series is Araki, an enormous and unique book with a print run of only 2,500 copies. The subject is Japanese photographer Araki, a man who talks about life through photographs. His powerful oeuvre, decades' worth of images, has been pared down to about 1,000 photographs which tell the story of Araki and comprise the ultimate retrospective collection of his work.

Known best for his intimate, snapshot-style images of women often tied up with ropes (kinbaku, Japanese rope-tying art) and of colorful, sensual flowers, Araki is an artist who reacts strongly to his emotions and uses photography to experience them more fully. Obsessed with women, Araki seeks to come closer to them through photography, using ropes like an embrace and the click of the shutter like a kiss. His work is at once shocking and mysteriously tender; a deeply personal artist, Araki is not afraid of his emotions nor of showing them to the world.
Présentation de l'éditeur

Les Arbres voyageurs

Les Arbres voyageurs
Corvol Andr
Ed. Laffont

D'où viennent les arbres ?

Comment se sont-ils développés ?

Du Moyen Âge à nos jours, Les Arbres voyageurs racontent la découverte des arbres et des essences exotiques. Acacia, cèdre, eucalyptus, ginkgo, séquoia : on l'ignore parfois, l'Occident a emprunté ces essences et bien d'autres sur les quatre continents. Il en a également favorisé la circulation. De l'Amérique à l'Asie, en passant par l'Europe, à travers les modes et de multiples rebondissements (ainsi, par exemple, la traversée en caravelle d'une Inde à l'autre par Vasco de Gama...), c'est tout un pan méconnu de notre histoire que décrit Andrée Corvol.

Des explorateurs tels Christophe Colomb ou Marco Polo, des botanistes comme Carl von Linné et Jussieu, de modestes marins, des cours royales : tous sont les acteurs d'une véritable fresque qui dépeint la naissance et la croissance des forêts.

Entre érudition et invitation au voyage, Andrée Corvol dévoile une aventure humaine passionnante.
Présentation de l'éditeur

Arbres remarquables de Belgique. 100 arbres, leurs petites et grandes histoires

Arbres remarquables de Belgique. 100 arbres, leurs petites et grandes histoires
Yo de Beule et Paul Geerts
Ed. Lannoo


Dispersés dans les champs ou se dressant au coeur des villes, les arbres attirent l'attention. Larges et anciens, aux formes capricieuses ou exceptionnellement belles, ils sont les témoins vivants d'un passé parfois lointain : ensemble, tous ces arbres remarquables forment un patrimoine irremplaçable.

Ce livre relate l'histoire de cent arbres remarquables de Belgique. Le Tilleul fantôme, l'Arbre des amoureux ou celui du grand chagrin, des sapins frisés, un hêtre avec un visage, des chênes délimitant une frontière et des tilleuls de village, des arbres à chiffons et des arbres à potence, des arbres désignant le chemin ou tenant compagnie à une chapelle, des arbres prêtant leur caractère vert à tout un voisinage...

Dans ce livre, cent arbres remarquables vous content leur histoire.

Ils auraient tout aussi bien pu être mille. Chaque arbre est unique.

Chaque arbre a une histoire.

Notre voeu est que ce livre vous fasse considérer les arbres qui nous entourent d'un autre oeil, et peut-être aurez-vous vous-même l'envie de planter un arbre.

C'est à chacun de nous qu'appartient de pourvoir aux arbres remarquables de demain.
Présentation de l'éditeur

Impressions sahariennes

Impressions sahariennes
Patrick Chatelier & Gérard Bourrel
Ed. Cacimbo

Cette traversée au coeur des plus beaux paysages du Sahara Central, nous offre un vaste panorama qui s'étend depuis les hauts plateaux chaotiques du Grand Sud algérien jusqu'aux ergs flamboyants de Libye. Véritable déambulation photographique au milieu des pics de grès et des vallées de sable, ce livre est une immersion dans la solitude féconde des grands espaces. Un hommage à la sauvage beauté du désert.
Présentation de l'éditeur

Le Livre des déserts. Itinéraires scientifiques, littéraires et spirituels

Le Livre des déserts. Itinéraires scientifiques, littéraires et spirituels
Doucey (dir.) Bruno
Ed. Laffont/Bouquins

Le Livre des déserts est la première somme à caractère encyclopédique consacrée aux déserts chauds et froids de notre planète. Des géographes, des biologistes, des ethnologues, des historiens, des écrivains, des théologiens et des philosophes ont été convoqués pour cette aventure inédite.

Notre Livre des déserts propose une description physique des milieux arides et présente la faune et la flore qui s'y développent au prix d'incroyables stratégies d'adaptation. Il retrouve les traces d'un Sahara lacustre, fait l'histoire des toponymes (l'ancien verbe bédouin sahira signifiait «être de couleur fauve»), évoque la vie des nomades et aborde le problème de la désertification, l'une des questions essentielles de notre temps.

L'histoire des déserts est celle des peuples qui les habitent, mais aussi celle de tous ceux qui les ont explorés depuis l'Antiquité. Hommes de mots ou de guerres, conquérants de l'impossible et de l'infini, aventuriers aux mains vides engagés sur un chemin de fraternité qu'empruntèrent en leur temps Arthur Rimbaud, René Caillé, le père de Foucault, Isabelle Eberhardt, Michel Vieuchange ou Théodore Monod.

Le Livre des déserts nous dit encore la coïncidence des trois monothéismes avec ces étendues hostiles au règne du vivant. Le désert, écrivait Balzac, «c'est Dieu sans les hommes». L'appel du désert fut de tout temps celui du divin pour ceux qui voulaient se dépouiller de leurs passions terrestres et dont l'histoire est ici contée. Une «anthologie nomade», forte de quelque cent cinquante auteurs vient enfin compléter cet ensemble unique sur des pays de soif, de lumière et de conversion à l'absolu. Daniel Rondeau
Présentation de l'éditeur

Besoin de liberté

Besoin de liberté
Larsson Björn
Ed. Seuil

Un homme libre, écrit Björn Larsson, c'est un homme qui possède un robuste navire au mouillage, qui a sur son compte bancaire de quoi régler les impôts de l'année prochaine, et qui peut partir à tout instant, sachant que nul ne pleurera son départ et que personne ne l'attend sur une autre rive.
Il dit encore, Björn Larsson, qu'il ne connaît guère d'homme plus doué pour la liberté que lui-même.
Indépendant. Farouchement indépendant. Animé d'une sorte de vigilance méticuleuse qui protège ce choix initial dont il nous conte la naissance complexe et l'épanouissement qui ne l'est pas moins.
Car Björn Larsson, tout indépendant qu'il est et reste, ne dédaigne pas la cité. Ni les amis, ni les amours, ni son enfant. Ni ses recherches universitaires. Ni sa production littéraire dont le foisonnement étonne. Avec une franchise absolue, il expose le dilemme dont sa vie est tissée : intransigeant, il négocie sans s'arrondire.
Besoin de liberté est le premier récit que Björn Larsson ait écrit directement en français.
Présentation de l'éditeur

Anatomie de l'errance

Anatomie de l'errance
Chatwin Bruce
Ed. Livre de poche/Biblio

L'image d'un Bruce Chatwin arrivé tard et pour ainsi dire naïvement dans la littérature - image qu'il a en partie accréditée - n'est pas tout à fait exacte. Dès la fin des années 1960, dans des périodiques aussi variés que le Sunday Times Magazine, Vogue ou la New York Review of Books, Chatwin s'essayait à l'écriture selon les modalités les plus diverses: reportages, critique littéraire, récits semi-fictifs, méditations personnelles...

Ce recueil publié en 1996, sept ans après sa mort, propose une sélection de ces textes «fortuits». On y retrouve tous les grands thèmes de l'écrivain: les racines et le déracinement, l'exotisme et l'exil, la possession et la renonciation, la métaphysique du nomadisme. En ce sens, ils forment une voie d'accès à l'oeuvre, le prélude ou le complément indispensable à la lecture du Chant des pistes ou d'Utz.
Présentation de l'éditeur