L'appétit des géants, pouvoir des algorithmes, ambition des plateformes

L'appétit des géants, pouvoir des algorithmes, ambition des plateformes
Olivier Ertzscheid
Ed. C&F

Il fallait un amoureux du web et des médias sociaux pour décrypter les enjeux culturels, relationnels et démocratiques de nos usages numériques. Olivier Ertzscheid met en lumière les effets d'échelle, l'émergence de géants aux appétits insatiables. En concentrant toutes nos activités numériques sur quelques plateformes, nous avons fait naître des acteurs mondiaux qui s'épanouissent sans contrôle. Nos échanges, nos relations, notre sociabilité vont nourrir des algorithmes pour classer, organiser et finalement décider pour nous de ce qu'il nous faut voir.

L'analyse de film avec Deleuze

L'analyse de film avec Deleuze
Jean-Pierre Esquenazi
Ed. Cnrs

Deleuze s'est aventuré à l'intérieur du monde des oeuvres cinématographiques, en dressant une cartographie conceptuelle suscitée par les films eux-mêmes. Mais il n'a pas cherché à en extraire une méthode de l'analyse de film. C'est la tâche à laquelle s'attaque ce livre. L'intuition fondamentale de Cinéma 1 : l'image mouvement - le cinéma est fait de mouvements, chaque film est composé par des mouvements spécifiques, des « mouvements de film » - est amplifiée, complétée et retravaillée à l'aide de concepts venus de l'ensemble de l'oeuvre deleuzienne : la territorialisation, le plissement, la bifurcation, l'idée de film, etc.

Acheter chez Tropismes : L'analyse de film avec Deleuze

Façons d'habiter au Japon

Façons d'habiter au Japon
Philippe Bonnin & Jacques Pezeu-Massabuau
Ed. Cnrs

Les études réunies ici témoignent d'une commune passion pour la maison - traditionnelle ou très contemporaine -, la ville et l'espace japonais, visités par la plume des deux auteurs. Ils sont pour l'un géographe - Jacques Pezeu-Massabuau -, pour l'autre architecte et anthropologue - Philippe Bonnin. Chacun, de son côté, a poursuivi un travail obstiné d'observation, de description, de dévoilement, d'analyse approfondie de la réalité de cette habitation japonaise, de son esthétique, des gestes, des paroles qui l'entourent. Réunir ces textes devenait un impératif pour confronter leurs approches complémentaires et décoder cette culture japonaise si passionnante. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Façons d'habiter au Japon

Modes pratiques n°2

Modes pratiques n°2
Collectif
Ed. Ecole Duperré

Et si la mode n’existait plus?
​À l’heure où la global fashion semble tourner à vide à coups de ventes privées et de manifestos, le numéro deux de Modes pratiques s’est mis en tête d’explorer ce rêve têtu qui sans cesse renaît de ses cendres : vivre sans la mode.
À l’arrivée : L’allergie anticapitaliste. La mode est le mal absolu, la black box du désastre contemporain. La Belle prétend faire rêver? Le rêve est un cauchemar : usines en fuite, ateliers fantômes, centres-villes contaminés, vêtements orphelins par tombereaux, corps de poupées anorexiques, salaires d’esclaves, consommateurs aliens et aliénés, directeurs artistiques en burn out et stagiaires en rade. Pour elle : sortir de la mode comme d’une addiction, et éradiquer le mal.
Les visions des idéologues. Religieux qui veulent bannir vanités, tentations et corruptions de la mode. Et l’apparente pauvreté ou l’uniforme rigoriste pour vêtements, fixés par les textes contre l’industrie et l’air du temps. Politiques aussi, qui tentent d’abolir les classes sociales et, avec elles, la distinction. Régimes autoritaires qui décrètent des uniformes, tentent de réformer les corps et s’acharnent contre l’éphémère comme s’ils voulaient suspendre l’histoire.

Acheter chez Tropismes : Modes pratiques n°2

Paroles sans musique

Paroles sans musique
Philip Glass
Ed. La rue musicale

Philip Glass est doté d'une oreille extraordinairement réceptive aux nuances des mondes qu'il a traversés, comme aux évolutions musicales de son temps. Dans ce récit de vie à la première personne, les lieux marquent les souvenirs et font émerger des sonorités : le magasin de disques de son père à Baltimore, les clubs de be-bop à Chicago, la scène expérimentale à New York, les exercices d'« écoute » de Nadia Boulanger à Paris, l'intensité rythmique des concerts de Ravi Shankar... Sa formation musicale, la fréquentation d'artistes majeurs, mais aussi ses voyages, qui sont autant d'incursions dans les musiques indienne, himalayenne, africaine, sud-américaine, lui permettent d'inventer les outils nécessaires à la composition et font de lui un praticien hors du commun.

Acheter chez Tropismes : Paroles sans musique

Le cercle démocratique

Le cercle démocratique
Fred Turner
Ed. C&F

Fred Turner nous entraîne dans un voyage intellectuel qui va de la fin des années trente aux années soixante. Sociologues, psychologues et théoriciens de la communication y retrouvent les artistes du Bauhaus, les grandes expositions, la musique de John Cage, les happenings et l'explosion psychédélique. Ce livre nous offre un nouveau regard critique sur le multimédia, sur les relations complexes entre l'art, les sciences humaines, les utopies démocratiques et la réalité des pouvoirs d'État. (présentation de l'éditeur)

Bab-El

Bab-El
Valentine Vermeil
Ed. Loco

Un reportage photographique à travers Israël, qui présente le pays dans sa globalité et sa complexité. La photographe met en lumière ce qui rassemble les individus, telle l'appartenance à un groupe, qu'il soit social, ethnique ou religieux. S'attachant particulièrement aux figures féminines, elle alterne portraits et paysages, scènes de rue et de ferveur religieuse, de modernité et de rites. (présentation de l'éditeur)

L'architecte, portraits et clichés

L'architecte, portraits et clichés
Sous la direction d'Emmanuel Bréon
Ed. Norma

Du Grand Architecte de l'Univers, de l'homme de Néandertal ou d'Imhotep, qui est le premier architecte ? Qui est donc ce personnage capable de tenir tête aux souverains et qui, comme François Mansart face à Colbert, refuse « de se lier les mains par un devis » ? Devis, argent, délais, oublis récurrents, voilà les mots qui fâchent. Depuis le XVIIe siècle, les clichés perdurent : « Qui bastit ment. Il n'a pas bien pris ses mesures. » Le cinéma enfonce le clou : Fernandel oublie les toilettes de monsieur le maire, tandis que Jamel Debbouze, alias Numérobis, pose la mosaïque d'un atrium avant de s'occuper des évacuations.

Acheter chez Tropismes : L'architecte, portraits et clichés

L'image et l'occident

L'image et l'occident
Jean-Louis Schefer
Ed. Pol

Il y a bien eu, dans le refus d'un culte des images en Europe latine, la construction d'un dogme des images portant prescription de leur usage conforme à leur pouvoir d'évocation du passé (un art de mémoire), aux manipulations de figures dans la machinerie des rêves. La théologie et les philosophies en ont fait l'instrument approché de toute connaissance conçue comme la lecture d'un tableau, possible parce que nous en participons par notre nature. Que signifient les formules de la création : l'homme a été fait comme une image - l'homme a été créé selon le mode des images - Dieu a créé l'homme à son image, ou encore, il l'a fabriqué par une image ? (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : L'image et l'occident

Moondog

Moondog
Amaury Cornut
Ed. le mot et le reste

Comment un sans-abri aveugle, coiffé d'un casque à cornes de Viking et ayant passé vingt ans de sa vie à réciter des poèmes dans les rues de New York, a-t-il pu compter des admirateurs aussi illustres que Charlie Parker, Philip Glass ou Janis Joplin ? La vie de Louis Thomas Hardin, dit Moondog, est aussi incroyable que son oeuvre, abondante et originale. Derrière le célèbre « Bird's Lament » et des albums de chansons se cachent des recueils de madrigaux, une quantité exubérante de symphonies et de suites, le tout nourri de contrepoint et de rythmes sinueux laissant toujours la prime à la mélodie.

Acheter chez Tropismes : Moondog