Le siècle où la parole a été victime

Le siècle où la parole a été victime
Bonnefoy Yves
Ed. Mercure de France
Date de publication : 01/10/2010

Moins par quelques remarques sur ce que la poésie pourrait être qu'en rassemblant des études sur Séféris, Kafka, Giacometti, Célan, etc., l'auteur montre que le langage est plus que le reflet de la pensée conceptuelle. Il prête attention à la poésie, qui dans chaque mot demande à cette pensée de ne pas sacrifier à sa libre recherche.