Le point aveugle

Le point aveugle
Javier Cercas
Ed. Actes Sud

Ce recueil rassemble les conférences données par l'auteur à l'université d'Oxford. Sur les questions sans réponses, les énigmes insolubles et les ambigüités nécessaires qui font l'essence du roman et placent le lecteur en son centre : le point aveugle.

Acheter chez Tropismes : Le point aveugle
En numérique chez Tropismes : Le point aveugle

Le musée intérieur de Henry James

Le musée intérieur de Henry James
Jean Pavans
Ed. Seuil

En 1861, dès l'âge de 17 ans, Henry James étudie la peinture avec son frère aîné William dans l'atelier de William Morris Hunt. Troublé par l'intimité que cela implique avec le modèle, il découvre qu'il n'est pas fait pour « une attaque aussi directe de la réalité ». Il décide de « rempocher son crayon », et de traiter la réalité par le roman. Cependant, l'exercice de l'oeil, l'acuité du regard posé sur les choses visibles masquant des vérités cachées, est resté un des fondements de son art littéraire, se mettant sciemment en rivalité avec l'art pictural, en puisant dans une sorte de musée intérieur constitué d'expériences vécues et de réflexions théoriques. Durant toute sa carrière, James n'a cessé de visiter galeries et musées, se liant avec des peintres, et rédigeant des chroniques qui le placent dans la lignée de Baudelaire ou de Zola, en particulier lorsqu'il traite d'artistes français, Daumier ou Delacroix. Un choix inédit de ces textes est proposé en annexe, ainsi que de nombreuses reproductions des tableaux commentés.

Acheter chez Tropismes : Le musée intérieur de Henry James

Un coeur intelligent

Un coeur intelligent
Finkielkraut Alain
Ed. Stock

« Le roi Salomon suppliait l'Éternel de lui accorder un coeur intelligent.

Au sortir d'un siècle ravagé par les méfaits conjoints de la bureaucratie, c'est-à-dire d'une intelligence purement fonctionnelle, et de l'idéologie, c'est-à-dire d'une sentimentalité binaire et souverainement indifférente à la singularité des destins individuels, cette prière pour être doué de perspicacité affective a gardé toute sa valeur.

Mais à quelle instance l'adresser ? Ce livre répond : à la littérature. Me fiant à mon émotion, j'ai choisi neuf titres : La Plaisanterie, de Milan Kundera, Tout passe, de Vassili Grossman, Histoire d'un Allemand, de Sebastian Haffner, Le Premier Homme, d'Albert Camus, La Tache, de Philip Roth, Lord Jim, de Joseph Conrad, Les Carnets du sous-sol, de Fedor Dostoïevski, Washington Square, de Henry James et Le Festin de Babette, de Karen Blixen. Et je me suis efforcé de mettre dans mes lectures tout le sérieux, toute l'attention que requiert le déchiffrement des énigmes du monde. » A. F.

EcriREcrire/Recherches & Travaux n°63/2003

Couverture non disponible
Revue
Ed. Université Stendhal

Hommage à Claudette Oriol-Boyer

Critique 687-688/Août-septembre 2004. Jean Starobinski

Couverture non disponible
Revue
Ed. Minuit

N° consacré à l'oeuvre foisonnante et 'décloisonnée' du grand critique littéraire Jean Starobinski.
Comprend également un inédit de Jean Starobinski : Mémoire de Troie
Direction : Patrizia Lombardo
Contributions de Françoise Balibar, Jean-Claude Bonnet, Bernard Böschenstein, Jean-Loup Bourget, Martine Broda, Françoise Coblence, Danièle Cohn, Antoine Compagnon, Yves Hersant, Jackie Pigeaud, Jean-Yves Pouilloux, Michel Schneider

Critique 694/Mars 2005. Pierre Michon

Critique 694/Mars 2005. Pierre Michon
Revue
Ed. Minuit

Ce numéro de Critique propose trois études sur l'écriture de l'histoire, le temps et le passé dans l'oeuvre du romancier Pierre Michon, ainsi que des commentaires critiques d'ouvrages d'H. Atlan, C. Prigent, M. Surya, J.-P. Luminet et J. Lichtenstein.

Le débat n° 135/mai-août 2005. Comment enseigner le français

Le débat n° 135/mai-août 2005. Comment enseigner le français
Revue
Ed. Gallimard

Hommage à Claudette Oriol-Boyer

Riveneuve Continents n° 2/L'auteur et son sujet

Riveneuve Continents n° 2/L'auteur et son sujet
Revue
Ed. Riveneuve

Hommage à Claudette Oriol-Boyer

Formules n°9/Recherches visuelles en littératures

Formules n°9/Recherches visuelles en littératures
Revue
Ed. Viénot/Noésis

Hommage à Claudette Oriol-Boyer