Le livre multiple

Le livre multiple
Thirlwell Adam
Ed. l'Olivier

Saviez-vous que Barthes est un multiple de Diderot ? Que dans ses lettres à Louise Colet Flaubert essayait de lui dire délicatement qu’il ne l’aimait pas ? Que Laurence Sterne a inventé « la lassitude du roman » avant André Breton ? Que le roman est international ?

Dans cet essai littéraire où la rigueur fait bon ménage avec la fantaisie, Adam Thirlwell nous plonge dans l’histoire captivante de la circulation des textes. En évoquant Flaubert, Kafka, Borges, Gadda, Hrabal, Sterne, Gombrowicz ou encore Nabokov, il explore comme dans un roman policier l’histoire secrète des grandes oeuvres de la littérature, et développe une théorie originale de la littérature comme traduction.

Projections : revue culturelle plurielle numaro 9

Projections : revue culturelle plurielle numaro 9
collectif
Ed. Projections

En faisant du thème de l'empathie le coeur de ce neuvième numéro de projections, nous avions conscience de ne pas faire dans l'originalité. Il s'agissait plutôt de s'emparer d'un sujet dans l'air du temps. En 2009, l'essayiste Jeremy Rifkin décrivait l'émergence d'une 'civilisation empathique' dans un monde ne crise...

Maurice Blanchot

Maurice Blanchot
collectif
Ed. Herne

M. Blanchot, qui a vécu en toute discrétion, compte parmi ses admirateurs Levinas, Derrida et tant d'autres philosophes français. La fabrication et la genèse de son oeuvre sont abordées. Les auteurs des contributions soulignent l'importance de certains aspects de sa vie, et proposent une approche pour lire ses fictions, son oeuvre critique et connaître son rapport à la philosophie.

L'autre Blanchot : l'écriture de jour, l'écriture de nuit

L'autre Blanchot : l'écriture de jour, l'écriture de nuit
Surya Michel
Ed. Gallimard

A partir des positionnements de M. Blanchot sur ses écrits politiques passés, dont la participation à la presse d'extrême droite est aujourd'hui avérée, M. Surya livre une réflexion sur les conséquences de la pensée. Revendiquant l'exigence éthique de l'écriture et du sens des mots, l'écrivain tient pourtant la pensée pour inconséquente, au point de l'assujettir aux opinions les plus extrêmes.

La folie Baudelaire

La folie Baudelaire
Calasso Roberto
Ed. Gallimard

Hommage à Claudette Oriol-Boyer

Le siècle de Baudelaire

Le siècle de Baudelaire
Bonnefoy Yves
Ed. Seuil

Y. Bonnefoy interroge l'oeuvre de Baudelaire sous l'angle de l'incroyance, phénomène qui s'est généralisé au XIXe siècle, et analyse son influence sur quatre autres grandes figures de la poésie européenne : Mallarmé, Laforgue, Valéry et Hofmannsthal.

La comtesse Greffulhe : à l'ombre des Guermantes

La comtesse Greffulhe : à l'ombre des Guermantes
Hillerin Laure
Ed. Flammarion

Biographie de la muse de Marcel Proust qui devient sous sa plume la duchesse de Guermantes. Intellectuelle, mécène, militante, féministe... sont autant de facettes de cette femme de la Belle Epoque, qui sont présentées ici.

Amants d'Apollon : l'homosexualité dans la culture

Amants d'Apollon : l'homosexualité dans la culture
Fernandez Dominique
Ed. Grasset

En trois parties, l'académicien décrypte l'homosexualité dans la mythologie, questionne le sens caché d'oeuvres classiques et présente les figures d'artistes militant pour la cause homosexuelle et comment celle-ci s'exprime aujourd'hui dans les différentes cultures.

Trois essais sur la traduction

Trois essais sur la traduction
Billeter jean François
Ed. Allia

Le sinologue J.-F. Billeter évoque les particularités et les difficultés de son travail de traduction du chinois classique en français, et livre ses conseils concernant l'art de traduire. En effet, exemplaire à sa façon, le cas du chinois présente en matière de traduction un certain intérêt pour les non sinologues.

De quel amour blessé : réflexions sur la langue française

De quel amour blessé : réflexions sur la langue française
Borer Alain
Ed. Gallimard

Qu'est-ce qui constitue le projet d'une langue, en quoi la langue française est-elle à nulle autre pareille ? Comment croire et comprendre qu'elle disparaît sous nos yeux à une telle vitesse, et avec elle une civilisation ? Ces pages s'attachent à identifier un héritage collectif inestimable, à donner la mesure d'un trésor. Écrites dans un style délié et jubilant, elles se lisent non comme un éloge ou une célébration, mais comme une suite de dévoilements par lesquels se révèle la richesse d'un français que nous utilisons en sous-régime, inconscients le plus souvent de ses immenses possibilités. Le lecteur, hautement réjoui par l'éblouissante érudition de ce texte, trouvera, plus que la description d'un désastre à venir, un chant d'amour à notre langue, qui se pose aussi en oeuvre de salut public.