La note américaine

La note américaine
David Grann
Ed. Globe

Enquête sur les meurtres d'Amérindiens issus de la tribu des Osages dont les membres sont parmi les plus riches au monde dans les années 1920 grâce à la découverte de pétrole sous leurs terres, dans l'Oklahoma. Lorsque le FBI mène l'enquête, il découvre une gigantesque conspiration et met au jour une série de crimes choquants et effrayants.

Acheter chez Tropismes : La note américaine

NSA, histoire de la plus secrète des agences de renseignement

NSA, histoire de la plus secrète des agences de renseignement
Claude Delesse
Ed. Tallandier

Plus grande agence de renseignement électronique au monde, la NSA espionne du terroriste au hacker, du grand industriel à l'employé de base, du chef d'État au simple citoyen. Comment fonctionne-t-elle ? Quelles sont ses cibles ? Quels scandales a-t-elle traversés ?

La ruée vers l'Europe

La ruée vers l'Europe
Stephen Smith
Ed. Grasset

L'Europe vieillit et se dépeuple. L'Afrique déborde de jeunes et de vie. Une migration de masse va se produire. Son ampleur et ses conditions constituent l'un des plus grands défis du XXIe siècle.

L'Union européenne compte aujourd'hui 510 millions d'habitants vieillissants ; l'Afrique 1,25 milliard, dont quarante pour cent ont moins de quinze ans. En 2050, 450 millions d'Européens feront face à 2,5 milliards d'Africains. D'ici à 2100, trois personnes sur quatre venant au monde naîtront au sud du Sahara.

L'Afrique « émerge ». En sortant de la pauvreté absolue, elle se met en marche. Dans un premier temps, le développement déracine : il donne à un plus grand nombre les moyens de partir. Si les Africains suivent l'exemple d'autres parties du monde en développement, l'Europe comptera dans trente ans entre 150 et 200 millions d'Afro-Européens, contre 9 millions à l'heure actuelle.

Acheter chez Tropismes : La ruée vers l'Europe

Désir de villes, petit précis de mondialisation V

Désir de villes, petit précis de mondialisation V
Erik Orsenna & Nicolas Gilsoul
Ed. Robert Laffont

À ce jour, mars 2018, cinquante agglomérations dépassent, sur notre planète, les dix millions d'humains. Soixante-cinq millions à Hong Kong et dans les alentours de la rivière des Perles ; quarante-deux millions pour Tokyo et son proche voisinage ; trente-cinq millions pour Jakarta...

D'ores et déjà, la moitié de nos compatriotes vivent en ville. Bientôt, dans quinze ans, dans vingt ans, ce seront les deux tiers.

J'ai vu la mort en face

J'ai vu la mort en face
Walter Benjamin
Ed. du Rocher

Walter Benjamin est sur le point d'embarquer quand un kamikaze se fait exploser à quelques mètres de lui. Violemment projeté en arrière, il découvre hébété qu'il a perdu une jambe. Nous sommes le 22 mars 2016, il est 7h 58 à l'aéroport de Bruxelles. Autour de lui, des corps brûlés, un homme décapité... Une scène apocalyptique. Amené à l'hôpital dans un état critique - il a perdu énormément de sang -, les médecins parviendront tout de même à le sauver. Débute alors le récit d'une reconstruction, les longs mois d'hospitalisation, les opérations, la rééducation... Walter doit mener un combat quotidien, contre ses angoisses, ses idées noires, réapprendre à vivre dans ce nouveau corps, s'autoriser à aimer aussi...

Un témoignage qui touche par son exemplarité et la capacité de résilience de son auteur.

Acheter chez Tropismes : J'ai vu la mort en face

Au coeur du Kremlin

Au coeur du Kremlin
Vladimir Fédorovski
Ed. Stock

La chronique de Moscou est emplie de grandeur et de sang, de complots, de folies et de mystères. Dans ce livre riche en révélations, Vladimir Fédorovski nous dévoile les coulisses du Kremlin, de la fin du stalinisme aux années Poutine. Acteur et observateur privilégié des événements qui ont entraîné la fin du communisme, sa longue familiarité avec les arcanes politiques lui a permis de recueillir des témoignages inédits et de se plonger dans des archives confidentielles. C'est ainsi qu'il nous conte aussi bien l'histoire de l'espionnage russe en Occident, avec ses épisodes parfois comiques, que les secrets du pouvoir suprême où certains accédaient à la gloire, tandis que d'autres finissaient en exil ou en prison.

Acheter chez Tropismes : Au coeur du Kremlin

Le canal de Suez

Le canal de Suez
Caroline Piquet
Ed. Erick Bonnier

En août 2015 sont inaugurés les nouveaux travaux du canal de Suez. Des trompettes d'Aïda au yacht de l'impératrice Eugénie pour l'inauguration de 1869, c'est toute l'Égypte d'hier qui est alors mise en scène, celle qui a tant fait rêver l'Europe.

Ouvert à la navigation en 1869, reliant la mer Méditerranée à la mer Rouge, il bouleverse les routes maritimes et accélère les échanges entre l'Europe et l'Asie. Son histoire est celle des transformations du commerce mondial, depuis l'invention du bateau à vapeur jusqu'aux énormes pétroliers et porte- conteneurs contemporains.

Acheter chez Tropismes : Le canal de Suez

Le plancher de Joachim

Le plancher de Joachim
Jacques-Olivier Boudon
Ed. Belin

À quelques kilomètres d'Embrun dans les Hautes-Alpes, sur les bords du lac de Serre-Ponçon, s'élève un château aux allures médiévales, le château de Picomtal. Au début des années 2000, les propriétaires découvrent, au revers des planchers qu'ils sont en train de rénover, des inscriptions tracées à la mine de plomb. Cent vingt ans plus tôt, vers 1880, Joachim Martin, menuisier, a écrit au dos des lattes qu'il a lui-même solidement clouées au sol.

Acheter chez Tropismes : Le plancher de Joachim

Léopold II, potentat congolais

Léopold II, potentat congolais
Pierre-Luc Plasman
Ed. Racine

D'une grande figure héroïque belge, Léopold II est devenu le méchant de l'Histoire, jugé coupable de crimes contre l'humanité. Croqué par la plume, le crayon et fixé sur la pellicule, le Roi est de plus en plus réduit aux traits romanesques et caricaturaux de sa vie comme de son règne.

Acheter chez Tropismes : Léopold II, potentat congolais

Fêtes et folies en France à la fin de l'Ancien Régime

Fêtes et folies en France à la fin de l'Ancien Régime
Didier Masseau
Ed. CNRS

Les dernières années de l'Ancien Régime en France voient la multiplication des fêtes, publiques ou privées. Les fêtes royales et princières d'abord, se perpétuent dans le faste et le spectaculaire, moyen pour la monarchie d'affirmer un pouvoir en butte à des critiques multiples.

Quant aux fêtes privées données chez les nobles et les financiers, elles sont de plus en plus extravagantes. Elles se déroulent souvent dans les folies, ces résidences élégantes et luxueuses répondant aux caprices de leurs propriétaires. Fuyant le sérieux philosophique pourtant en vogue, des sociétés affectionnent des scènes de travestissement et pratiquent à l'envi l'art du canular, de la supercherie et de la mystification. On assiste à des jeux parfois dangereux pouvant même basculer dans la transgression. Une telle frénésie devient le moyen de fuir une réalité qu'on ne peut ou qu'on ne veut percevoir, et dissimule aussi une inquiétude sourde. La hantise du chaos affecte certains esprits, alors même que l'idée de progrès est devenue un lieu commun du discours philosophique.