Quiconque nourrit un homme est son maître

Quiconque nourrit un homme est son maître
London Jack
Ed. Editions du Sonneur/La petite collection
Date de publication : 01/03/2009

On connaît le Jack London (1876-1916) aventurier du grand Nord, marin des mers du Sud, chercheur d'or, vagabond du rail. On connaît aussi le London chantre de la nature sauvage, militant politique, défenseur des déshérités. Mais on ignore souvent le London polémiste qui, prenant ici prétexte de la condition de l'écrivain obligé de prostituer son talent pour vivre, fustige une société où l'argent est roi.