Délivrances

Délivrances
Toni Morrison
Ed. 10/18

Bride est une femme magnifique. La noirceur de sa peau lui confère une beauté hors norme. Pourtant, elle a aussi été un choc à sa naissance pour ses parents. La jeune fille est prête à tout pour gagner l'amour de sa mère, même à commettre l'irréparable. Au fil des années, Bride connaît doutes, succès et atermoiements. Mais une fois délivrée du mensonge et du fardeau de l'humiliation, elle saura se reconstruire et envisager l'avenir avec sérénité.

Acheter chez Tropismes : Délivrances
En numérique chez Tropismes : Délivrances

Les vies multiples d'Amory Clay

Les vies multiples d'Amory Clay
William Boyd
Ed. Points

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la jeune Amory Clay se voit offrir un appareil photo. C'est le début d'une passion qui façonnera sa vie. Un récit romancé de la vie de l'une des premières femmes photoreporters de guerre et une ode à la liberté des femmes. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Les vies multiples d'Amory Clay
En numérique chez Tropismes : Les vies multiples d'Amory Clay

La zone d'inconfort. Une histoire personnelle

La zone d'inconfort. Une histoire personnelle
Franzen Jonathan
Ed. Points

Une famille ordinaire du Missouri puritain des années 1970. Une mère possessive, un père désabusé. Deux fils : un hippie révolté et Jonathan Franzen himself, adolescent mal dans sa peau, équipé de «biceps en fromage blanc», exclu du club très fermé des gars cool du lycée, craignant les filles, mais vouant une passion délirante à Thomas Mann, à Charlie Brown et à Snoopy...

Un goût de rouille et d'os

Un goût de rouille et d'os
Davidson Craig
Ed. Points

Une famille ordinaire du Missouri puritain des années 1970. Une mère possessive, un père désabusé. Deux fils : un hippie révolté et Jonathan Franzen himself, adolescent mal dans sa peau, équipé de 'biceps en fromage blanc', exclu du club très fermé des gars cool du lycée, craignant les filles, mais vouant une passion délirante à Thomas Mann, à Charlie Brown et à Snoopy...

Le Dernier Shôgun

Le Dernier Shôgun
Ryôtarô Shiba
Ed. Picquier poche

Certaines vies ressemblent à des romans.

Ainsi en va-t-il de la vie de Yoshinobu, qui devint shôgun non grâce à sa naissance mais à ses talents, et qui, malgré son orgueil de guerrier, préféra la voie de la paix au tumulte des armes.

Yoshinobu fut, à la fin du XIXe siècle, le dernier shôgun du Japon féodal. Shiba - auteur de nombreux romans populaires historiques - nous raconte ici les ultimes soubresauts d'un empire qui va s'effondrer, les rivalités de clans et les luttes de palais.

A travers sa carrière mouvementée dans un monde en pleine mutation, se dessine le portrait attachant d'un homme solitaire, d'un shôgun éclairé, d'un politicien visionnaire évoluant au milieu de nobles de cour décadents et de samouraïs dévorés d'ambition.

Mort en 1913, le dernier shôgun a été le témoin de la naissance du Japon moderne, et vu l'ancien Edo devenir peu à peu ce Tôkyô nostalgique du début du XXe siècle, si magistralement décrit par Kawabata, Sôseki ou Kafû.

Le don d'Asher Lev

Le don d'Asher Lev
Potok Chaïm
Ed. 10/18

On lui avait prédit qu'il y perdrait son âme. Asher Lev a écouté son coeur et il a fait son choix : celui de vivre sa passion, la peinture, quitte à abandonner la communauté juive hassidique de Brooklyn et les remontrances outrées de ses proches pour s'exiler en France. Mais vingt ans plus tard, de retour à New York pour l'enterrement de son oncle, il comprend soudain que le combat n'est pas terminé. Non seulement les rancoeurs ne sont pas éteintes, mais certains ont des projets pour lui. Asher Lev ne s'appartient pas, estiment les siens, car dans ses veines coule le sang de tous, trop précieux pour être abandonné à un destin profane. Entre les aspirations du peintre et celles de la communauté, c'est un nouveau bras de fer qui s'engage.

Un long chemin

Un long chemin
Wassmo Herbjorg
Ed. 10/18

Norvège, hiver 1944-1945. Traqué par l'occupant nazi pour faits de résistance, un homme tente de fuir à travers les montagnes avec sa femme et son fils de cinq ans. Plusieurs jours de marche forcée par des températures rudes avant d'atteindre la Suède dans un silence terrifiant et un immense prix à payer : celui des corps usés, submergés par la fatigue et les douleurs. Destin tragique d'une famille ordinaire, Un long chemin raconte le lent retour à l'existence de ces héros discrets, oubliés par l'histoire, qu'une nuit d'enfer glacé aura marqué à tout jamais.

La fille sans qualités

La fille sans qualités
Zeh Juli
Ed. Babel/Actes Sud

Une famille ordinaire du Missouri puritain des années 1970. Une mère possessive, un père désabusé. Deux fils : un hippie révolté et Jonathan Franzen himself, adolescent mal dans sa peau, équipé de 'biceps en fromage blanc', exclu du club très fermé des gars cool du lycée, craignant les filles, mais vouant une passion délirante à Thomas Mann, à Charlie Brown et à Snoopy...

La pierre du rire

La pierre du rire
Barakat Hoda
Ed. Babel/Actes Sud

Dans une ville en proie à la guerre civile, un jeune homme, Khalil, veut faire le pan de l'innocence et récuse la nécessité, pour survivre, de prendre parti. Réfugié dans sa petite chambre, il donne libre cours à une étrange frénésie ménagère et médite sur la décomposition du monde alentour. Inexorable, le « dehors » débusque cependant Khalil de sa retraite...

En évoquant, à travers l'initiation de son héros, l'étrange logique que ces guerres aux invisibles champs d'honneur installent au coeur de toute existence, Hoda Barakat met en scène les mécanismes de la folie très particulière qui s'organise quand « tuer » et « vivre » deviennent synonymes. Bien loin de toute une littérature nostalgique du Beyrouth d'antan, La Pierre du rire mène une enquête exigeante sur l'alchimie qui, au coeur du plus grand trouble, permet quelquefois au réel de reprendre corps.

La mélopée de l'ail paradisiaque

La mélopée de l'ail paradisiaque
Mo Yan
Ed. Points

Gao Ma est un jeune paysan déterminé. Il veut épouser Jinju coûte que coûte. Ni le mariage arrangé qui promet Jinju à un autre, ni la police corrompue, ni les traditions féodales qui pèsent encore sur les habitants de la province du Shandong ne pourront l'arrêter. Encore moins les coups qui s'abattent sans relâche sur sa tête. Bravant tous les interdits, Gao Ma décide d'enlever sa belle.