M.D.

M.D.
Andr Yann
Ed. Double/Minuit

Une femme, qui est aussi un écrivain célèbre, doit entrer d'urgence à l'hôpital pour y subir une cure de désintoxication. Un jeune homme l'accompagne, à la fois témoin et protagoniste du drame. Tandis qu'elle lutte contre la mort, le récit se constitue peu à peu et grandit sans qu'elle le sache.

Le jour où elle peut enfin quitter l'hôpital, parlant de la jeune accouchée de la chambre voisine, elle annonce aux infirmières stupéfaites : « Cet enfant qui est né hier, il a aujourd'hui trois ans, c'est étrange. » Le livre qu'on va lire est à l'image de cet enfant miracle.
Présentation de l'éditeur

Infiltration

Infiltration
Kenaz Yehoshua
Ed. 10/18

Ils s'appellent Micky, Zaki ou Alon. À dix-huit ans, malgré leurs origines sociales ou ethniques différentes, ils se passionnent pour les mêmes choses, la musique, les filles, le foot, la philosophie... Ensemble, ils vont vivre une expérience qui va bouleverser leur vie. Enrôlés pour quelques mois dans l'armée israélienne, ils vont subir les ordres, la fatigue, les rituels, pour apprendre la plus redoutable activité de l'humanité : la guerre.

Considéré comme un des livres majeurs écrits sur l'expérience militaire, Infiltration est une oeuvre qui dépeint magistralement un sentiment universel, la perte irrémédiable de l'innocence.

« L'un des plus importants romans contemporains de ces deux dernières décennies. » Les Inrockuptibles
Présentation de l'éditeur

Aime-moi, por favor

Aime-moi, por favor
Etxebarria Lucia
Ed. 10/18

Fou, impossible, fusionnel, contre nature, examiné dans tous ses états mais toujours du point de vue des femmes, l'amour est le fil secret qui traverse ces histoires. D'un bout à l'autre du spectre social, ces quinze instantanés dressent un bilan choc de la condition féminine au XXIe siècle.

Impertinente, Lucía Etxebarría croque sans concession et avec un humour cru les relations homme-femme, femme-femme, et plus si affinités... Sa morale, « plutôt seule que mal accompagnée », touche aux nerfs de nos existences chaotiques et retrouve la densité d'Amour, Prozac et autres curiosités. Une virée speed au coeur de la féminité vraie et émouvante.

« Un drôle de kaléidoscope affectif, bien fracassé. »
Clémence Boulouque, Madame Figaro
Présentation de l'éditeur

Trois sentiers vers le lac

Trois sentiers vers le lac
Bachmann Ingeborg
Ed. Babel/Actes Sud

Voici cinq nouvelles - et autant de portraits de femmes en décalage avec la réalité. Il y a d'abord Nadja, l'interprète de conférences, qui se prend à rêver d'une langue unique. Il y a Beatrix dont le but hebdomadaire est le salon de coiffure, où elle laisse libre cours à son narcissisme. Miranda, qui oublie ou perd ses lunettes comme pour adapter la réalité à son propre univers. Il y a encore Mme Jordan, délaissée par son fils mais qui n'en continue pas moins de l'idolâtrer avec toute son abnégation de mère. Et il y a Elisabeth, photographe et journaliste de guerre que les sentiers autour du lac de son enfance ne ramènent pourtant pas « chez elle ».

Dans ces récits de solitude, d'exil et d'abandon dédiés aux stratégies de survie de celles qu'on empêche de construire leur identité, Ingeborg Bachmann joue magistralement avec les mots, pour mieux faire ressortir la déroutante absurdité du monde.
Présentation de l'éditeur

Le dernier qui part ferme la maison

Le dernier qui part ferme la maison
Fitoussi Michèle
Ed. Livre de poche

'Le Clos joli' et 'La Pommeraye'. Deux maisons voisines dans un lieu-dit isolé de la campagne normande. Dans la première vit, solitaire, une vieille dame qui a pris sa retraite vingt ans plus tôt. Atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle fugue, cependant que ses filles, deux quadragénaires que tout oppose, se disputent sur la meilleure façon de s'occuper d'elle. L'autre maison, résidence secondaire de Parisiens en instance de divorce, devient par hasard ce week-end-là, le théâtre d'un chassé-croisé de couples illégitimes. Pendant deux jours, tous et toutes vont se poursuivre en une ronde qui ressemble à la vie, compliquée et pleine de surprises.

C'est une comédie contemporaine autour du blues des quadras: familles décomposées, parents qui vieillissent mal, course à l'argent et à la réussite, poursuite illusoire de la jeunesse et de l'amour, malentendus et mensonges.

Écrit à plusieurs voix, pelote finement serrée de sentiments à vif, de secrets trop longtemps gardés, le roman de Michèle Fitoussi croque, entre humour et émotion, des personnages qui nous ressemblent tant.
Présentation de l'éditeur

O Verlaine !

O Verlaine !
Teul Jean
Ed. Pocket

Alcoolique phénoménal, amant frénétique et désordonné, bigame maltraité par ses deux compagnes, Paul Verlaine oscilla jusqu'au tombeau entre l'ignoble et le sublime. C'est à la toute fin de sa vie, au moment de la pire déchéance morale et matérielle, au moment où les gloires de l'époque l'accablaient de leur mépris, qu'une soudaine vague de sympathie naquit en sa faveur parmi les étudiants et la jeunesse du Quartier latin. En quelques semaines, il devint leur idole.

Fol amoureux de ce personnage magnifique et terrifiant, Jean Teulé a choisi de raconter cette période extravagante à travers le regard du jeune Henri-Albert Cornuty - un adolescent de Béziers qui monta à pied à Paris dans le seul but de rencontrer Verlaine...

« (...) un très bel hommage au clochard céleste. » Anthony Palou Le Figaro Magazine

« Un voyage au pays des mauvais esprits par un romancier amoureux des mots. » Christine Ferniot Lire

« Jean Teulé signe avec Ô Verlaine ! son plus beau roman d'amour. » Pierre Drachline Le Monde des Livres
Présentation de l'éditeur

Ambiguïtés

Ambiguïtés
Perlman Elliot
Ed. 10/18

Instituteur au chômage, Simon ne parvient pas à oublier Anna, qu'il aime sans retour depuis dix ans. Un après-midi, sans que rien ne laisse présager de son geste, il enlève le petit garçon de la jeune femme à la sortie de l'école.

Crime d'un pervers masqué en héros romantique ? Acte désespéré d'un homme détruit par le chômage ? Ultime tentative d'un amoureux transi pour attirer l'attention de celle qu'il aime ? Sept personnages, tous impliqués à des degrés divers dans l'événement, tentent de trouver une explication à ce geste. Au travers de leurs témoignages, ils parlent aussi d'eux, de leur souffrance à vivre dans une société convertie au culte de l'argent, et de leur espoir qu'il y reste encore, malgré tout, une place pour la poésie et l'amour fou.

« Un texte aussi dense que maîtrisé, aussi attachant, humain et ambigu que les êtres qui le peuplent. » Raphaëlle Leyris, Les Inrockuptibles
Présentation de l'éditeur

Verre cassé

Verre cassé
Mabanckou Alain
Ed. Points

« Verre Cassé est un ivrogne de 64 ans. Ancien instituteur, /.../ il a été chargé par l'Escargot entêté, patron du bar Le Crédit a voyagé, de tenir la chronique des faits et gestes de sa clientèle. Une sorte de Cour des miracles peuplée de mythomanes assoiffés, d'éclopés burlesques et de vieux débris /.../ Verre Cassé est une oeuvre truculente, exubérante, bavarde, tonitruante, d'un comique sans retenue. /.../ La verve d'Alain Mabanckou est un fleuve en crue qui emporte tout sur son passage, les mots, les hypocrisies, les convenances, les traditions, les politiquement correct, l'afro-ethnique. » Bernard Pivot, Le Journal du Dimanche

Ce roman a reçu le prix Ouest-France Étonnants Voyageurs, le prix des Cinq Continents de la francophonie et le prix RFO du livre en 2005. Alain Mabanckou est notamment l'auteur de African Psycho.

Une vie française

Une vie française
Dubois Jean-Paul
Ed. Points/Seuil

« Jean-Paul Dubois offre un roman d'une ampleur réjouissante. Cinquante ans de la vie d'un homme au coeur d'une société française qui commence avec Charles de Gaulle et s'achève avec Jacques Chirac. Tout le roman est un mélange réussi entre l'anecdote et l'histoire, entre Mai 68 et les dîners de famille, entre la mort de Franco et le premier baiser avec la langue. Jean-Paul Dubois parvient à raconter un demi-siècle de politique française par le chemin des écoliers, drôle et désenchanté. En passant du rire aux larmes, de la mort à la vie, il nous offre une saga sans artifices, un livre-bilan, un roman palpitant. »
Présentation de l'éditeur

La bête qui meurt

La bête qui meurt
Roth Philip
Ed. Folio/Gallimard

«Un nu aux seins opulents, légèrement évasés, pour lequel elle aurait pu poser elle-même. Un nu aux yeux clos, défendu comme elle par sa seule puissance érotique et, comme elle, à la fois primaire et élégant. Un nu mordoré mystérieusement endormi sur un gouffre noir velouté que, dans mon humeur du moment, j'associais à celui de la tombe. Fuselée, ondulante, elle t'attend, la jeune fille, immobile et muette comme la mort.»

À l'orée de la vieillesse, David Kepesh, esthète attaché à sa liberté et séducteur exigeant, rencontre parmi ses étudiantes Consuela Castillo, vingt-quatre ans, fille de riches émigrés cubains, «émerveillée» par la culture. Et découvre la dépendance sexuelle... et la mort qui rôde en chacun de nous.

Après La tache, Philip Roth nous offre à la fois un précis amoureux, une radiographie de notre temps et une méditation sur la condition humaine. Un nouveau chef-d'oeuvre, d'une perfection lapidaire.
Présentation de l'éditeur