L'Immeuble Yacoubian

L'Immeuble Yacoubian
El Aswany Alaa
Ed. Babel/Actes Sud

Construit en plein coeur du Caire dans les années 1930, vestige d'une splendeur révolue, l'immeuble Yacoubian constitue un creuset socioculturel très représentatif de l'Egypte du XXIe siècle naissant. Dans son escalier se croisent ou s'ignorent Taha, le fils du concierge, qui rêve de devenir policier ; Hatem, le journaliste homosexuel ; le vieil aristocrate Zaki, perdu dans ses souvenirs ; Azzam, l'affairiste louche aussi bigot que lubrique ; la belle et pauvre Boussaïna, qui voudrait travailler sans avoir à subir la convoitise d'un patron...

Témoin d'une époque, Alaa El Aswany pose, sans juger, un regard tendre sur des personnages qui se débattent tous, riches et pauvres, bons et méchants, dans le même piège, celui d'une société dominée par la corruption politique, la montée de l'islamisme, les inégalités sociales, l'absence de liberté sexuelle, la nostalgie du passé.

Mais ce roman n'aurait pas conquis un tel nombre de lecteurs dans le monde entier s'il se contentait d'évoquer l'Egypte au tournant du millénaire : en digne héritier d'un Dostoïevski comme d'un Zola ou d'un Mahfouz, c'est bien de l'homme que nous parle Alaa El Aswany, de ses vices et de ses faiblesses, de ses rêves et de ses échecs, et le miroir qu'il tend, pour indulgent qu'il soit, n'en est que plus effrayant.
Présentation de l'éditeur

Aurora Floyd

Aurora Floyd
Elizabeth Braddon Mary
Ed. Joëlle Losfeld/Arcanes

Aurora Floyd est la fille choyée d'un richissime banquier. Une violente dispute l'oppose à son père lorsqu'elle revient d'une longue promenade à cheval avec son palefrenier. Aurora est envoyée à Paris dans un pensionnat pour faire ses études. On la retrouve un an plus tard, à nouveau chez son père. Réconciliée mais distante, marquée à jamais par un drame qui a éloigné d'elle l'homme qu'elle aime...
Comme dans tous les romans à suspense de M. E. Braddon, le lecteur pressent ce qui est à l'origine du drame sans que cela soit explicite, et il est entraîné malgré lui, et sans pouvoir s'arrêter, dans un maelstrom excitant qui le pousse à connaître le déroulement et la fin de l'énigme.

Femme de lettres anglaise (1835-1915), Mary Elizabeth Braddon est l'une des écrivaines victoriennes les plus connues, essentiellement grâce à Aurora Floyd qu'elle publia un an après son roman à suspense Le secret de Lady Audley (Éditions Joëlle Losfeld, 1998). Romancière à succès, elle a abordé tous les genres: le sensation novel sur le modèle des romans de Wilkie Collins (Lady Lisle, Éditions Joëlle Losfeld, 2001), les histoires d'aventures ou « domestiques )), le roman social (La femme du docteur, Éditions Joëlle Losfeld, 2002), ainsi que des textes fantastiques. Son immense popularité est due à d'ingénieuses intrigues et de remarquables constructions narratives qui ont fait dire à William Thackeray: « Si j'étais capable d'inventer des intrigues comme Miss Braddon, je serais le plus grand écrivain anglais )), et lui ont valu l'admiration - réciproque - de Wilkie Collins, Robert Stevenson et Henry James.
Présentation de l'éditeur

Qu'est-ce qu'il y a dans la rue qui t'intéresse tellement ? Nouvelles

Qu'est-ce qu'il y a dans la rue qui t'intéresse tellement ? Nouvelles<br />
Saumont Annie
Ed. Kimé

Dans les trois nouvelles qui composent ce recueil, Annie Saumont montre comment de petits événements font rejaillir les souvenirs, le passé, pas toujours confortable.
Qu'il s'agisse de cet homme assis à la fenêtre, regardant la rue et se remémorant sa jeunesse, de ces deux jeunes filles debout dans le métro rêvant à une vie plus heureuse que ce retour au foyer d'accueil, ou encore de ce dernier qui, après de longs mois de prison, revient dans la ville de son enfance, Annie Saumont dit dans chacune, avec un verbe toujours aussi cinglant, qu'on échappe difficilement à son histoire, qu'elle nous poursuit comme une fatalité.
Présentation de l'éditeur

Impuretés

Impuretés
Djian Philippe
Ed. Folio/Gallimard

Une colline : superbe, couverte de maisons de luxe.

Un drame : Lisa est retrouvée noyée dans le lac après une soirée pas très claire.

Evy, son frère, quatorze ans, mutique et énigmatique, pourrait bien être responsable.

N'importe où ailleurs, les choses seraient vite réglées. Sur la colline, royaume de l'apparence, les façades cachent d'invraisemblables malentendus...
Présentation de l'éditeur

Dans la main du diable

Dans la main du diable
Garat Anne-Marie
Ed. Babel/Actes Sud

Automne 1913. A Paris et ailleurs - de Budapest à la Birmanie en passant par Venise -, une jeune femme intrépide, Gabrielle Demachy, mène une périlleuse enquête d'amour, munie, pour tout indice, d'un sulfureux cahier hongrois recelant tous les poisons - des secrets de coeur au secret-défense.

Habité par les passions, les complots, le crime, l'espionnage, et par toutes les aventures qu'en ce début du XXe siècle vivent simultanément la science, le cinéma ou l'industrie, Dans la main du diable est une ample et voluptueuse fresque qui inscrit les destinées sentimentales de ses personnages dans l'histoire d'une société dont la modernité est en train de bouleverser les repères.

En 1913, Gabrielle Demachy s'avance, lumineuse et ardente, dans les rues de Paris, sur les chemins du Mesnil ; entre l'envol et la chute, entre eaux et sables, la voici qui s'engage dans le roman de sa vie...
Présentation de l'éditeur

L'amant en culottes courtes

L'amant en culottes courtes
Fleischer Alain
Ed. Points/Seuil

Des culottes courtes aux pantalons d'homme, il n'y qu'un pas. Eté 1957 : un jeune garçon est à Londres pour étudier l'anglais, mais préfère les jeux de l'amour qu'il découvre dans les bras de Barbara. Du haut de ses treize ans, il passe le mois de juillet dans les tourments amoureux, ébloui par la volupté, brûlant de désir pour cette fille de vingt ans, ravi par la découverte de l'amour.
Présentation de l'éditeur

A la vitesse de la lumière

A la vitesse de la lumière
Cercas Javier
Ed. Babel/Actes Sud

Dans une université américaine, un écrivain débutant, qui pourrait s'appeler Cercas, se lie d'amitié avec un vétéran du Viêtnam anéanti par le poids de son passé.

A son retour en Espagne, le succès de l'un de ses romans le propulse soudain au firmament et, gorgé de suffisance, il ne voit pas qu'il a perdu son âme. Un drame se produit auquel, peut-être, il faudrait survivre. Aux portes de l'enfer, qui s'ouvrent béantes sur le mépris de soi et le désir de mort, il unit son destin à celui de l'ami américain. Dans une impunité souveraine, l'un a ressenti la jouissance de tuer sans raison, l'autre a connu le vertige d'abuser de son piètre pouvoir.

Dès lors, seul raconter l'un peut sauver l'autre.

Si Javier Cercas pointe notre capacité illimitée à faire le mal et l'effroyable nature de la guerre et du succès, il établit surtout le pouvoir de la littérature pour affronter toutes les réalités du monde.

Soudain dans la forêt profonde

Soudain dans la forêt profonde
Oz Amos
Ed. Folio

Un village au bout du monde, triste et gris, encerclé par des forêts épaisses et sombres. Un village maudit : toutes les bêtes, tous les oiseaux et même les poissons de la rivière l'ont déserté. Depuis, ses habitants se barricadent chez eux dès la nuit tombée, terrorisés par la créature mystérieuse nommée Nehi, et interdisent aux enfants de pénétrer dans la forêt. Mais surtout, ils gardent le silence. Personne ne veut se souvenir des animaux ni évoquer la vie d'avant. Seule Emanuela, l'institutrice du village, tente d'enseigner aux élèves à quoi ressemblaient ces animaux disparus.

Deux enfants de sa classe, Matti et Maya, décident alors d'élucider le mystère et s'aventurent dans la forêt en dépit de l'interdit...

Soudain dans la forêt profonde est un conte pour enfants et adultes. Au carrefour de la tradition biblique, du folklore yiddish et du conte européen, il nous offre une magnifique parabole sur la tolérance.
Présentation de l'éditeur

Tu es une rivière

Tu es une rivière
Li Chi
Ed. Babel/Actes Sud

Quand Lala devient veuve, elle a trente ans, sept enfants, et en attend un huitième. Soucieuse de conserver le semblant de liberté que lui assure son nouveau statut, elle ne cherche pas à se remarier. Pourtant, en cette année 1964, les temps sont durs en Chine: toute la famille doit se mettre au travail, et jusqu'à sa mort, vingt-cinq ans plus tard, cette femme seule va devoir mener sa barque contre vents et marées.

Cruel et ironique souvent mais pétri, toujours, d'une authentique compassion pour les personnages qui l'habitent, ce roman explore la scène d'un roman familial singulier, prisme à travers lequel Chi Li propose de relire un quart de siècle particulièrement mouvementé. Et en analysant la force fondatrice du lien familial elle interroge le complexe rapport de tout enfant à l'amour maternel - objet d'éternelle quête et fardeau si lourd à porter.
Présentation de l'éditeur

Un long week-end dans les Ardennes

Un long week-end dans les Ardennes
Haasse Hella
Ed. Babel/Actes Sud

La grande pianiste Edith Waldschade aime les loups et en élève trois, en dépit des légendes effrayantes que lui racontait son père quand elle était enfant. Solitaire et taciturne, elle respecte ces animaux pour leur beauté et leur intelligence tandis que son père révérait en eux la bête souveraine de la mythologie nordique.

Dans sa propriété cernée de sapins surgit un jour l'inquiétant Erwin, qui prétend être son demi-frère. Que veut-il? Que sait-il? Le mystérieux passé familial dont il semble être le dépositaire mêle superstitions et peurs ancestrales à une histoire plus récente, celle de l'Europe brune des années 1930-1940.
Présentation de l'éditeur