Trudi la naine

Trudi la naine
Hegi Ursula
Ed. Livre de poche

Une famille ordinaire du Missouri puritain des années 1970. Une mère possessive, un père désabusé. Deux fils : un hippie révolté et Jonathan Franzen himself, adolescent mal dans sa peau, équipé de 'biceps en fromage blanc', exclu du club très fermé des gars cool du lycée, craignant les filles, mais vouant une passion délirante à Thomas Mann, à Charlie Brown et à Snoopy...

English

English
Wang Gang
Ed. Picquier poche

Aux rives du désert et des montagnes enneigées d'Asie centrale, à Urumqi, un jeune garçon découvre la vie. Près de son immeuble, il y a le cimetière où dansent les feux follets, le ciel d'un bleu infini comme il n'en existe nulle part ailleurs, et ce vieil orme de l'école où il grimpe pour regarder le monde sans être vu. Car le jeune Liu Aï aime beaucoup écouter aux portes et épier les gens. Que ce soit la belle Hajitaï à la peau si claire et aux cheveux incroyablement blonds. Ou les secrets et manoeuvres des adultes, qui en ces années de Révolution culturelle forment un réseau de mystères aussi attirants que redoutables. Et lorsque arrive un jour un élégant Shanghaïen, avec son gros dictionnaire d'anglais sous le bras, pour enseigner la langue d'Oxford, il devient le symbole de toutes les attentes et des rêves les plus merveilleux de l'adolescence. Ce gentleman va ouvrir Liu Aï à un monde inconnu, fait de parfum, de culture et de libre pensée.

English est un roman plein de fraîcheur, de mélancolie, débordant de l'énergie de l'enfance et de la nostalgie lucide de l'écrivain qui la regarde. Il raconte un temps où « le bonheur était rouge du sang versé » mais aussi vibrant d'élans et d'espoirs qui n'avaient pas encore été trompés. Car à toute personne, il faut un rêve. C'est comme une maison, elle a besoin de fenêtres.

La chambre solitaire

La chambre solitaire
Shin Kheong-suk
Ed. Piquier poche

Dans ce roman d'une beauté poignante, Shin Kyung-sook met au jour un passé resté douloureusement enfoui dans sa mémoire. C'est l'été, elle a seize ans et quitte sa campagne pour Séoul. Le seul moyen pour elle d'accéder au lycée est de devenir ouvrière dans une usine et d'être choisie parmi les plus méritantes pour suivre des cours du soir. De seize à dix-neuf ans, elle va connaître les privations, le travail éreintant, la solitude pareille à une pluie froide, puisant chaque jour en elle-même une force renouvelée pour vivre jusqu'au lendemain. Et c'est là, dans cette étroite chambre parmi les trente-sept de la maison labyrinthique qui abrite les employés d'usine, que va jaillir en elle le désir, la promesse incroyable de devenir écrivain. Pour conserver quelque chose de pur au fond de moi.

Pour Shin Kyung-sook, devenue écrivain comme elle s'en était fait la promesse, il était temps de revenir à la source. Ce passé qu'elle a fui à dix-neuf ans sans se retourner, elle doit remonter vers lui. Elle le doit à tous ceux dont elle a partagé les souffrances, ceux qui n 'avaient pas de nom, qui étaient privés de richesses matérielles, condamnés à bouger sans arrêt leurs dix doigts pour produire... Je dois leur donner une place digne en ce monde au moyen des mots.

Chaos calme

Chaos calme
Veronesi Sandro
Ed. Livre de poche

Pietro Paladini est immobile. Dans l'oeil du cyclone. Il ne sort plus de sa voiture, garée au bas de l'école de sa fille, à Milan. Ce quadragénaire séduisant que la vie avait épargné vient de perdre sa femme, Lara. Il attend de souffrir, mais ce n'est pas si facile de ressentir la perte. Les amis et les anonymes viennent lui parler, l'étreindre, partager ce temps suspendu, ce ' chaos calme ' où il se réfugie désormais. Les collègues de travail à la veille d'une fusion financière sans précédent, un frère fumeur d'opium, une belle-soeur qui se dénude en pleine crise de nerfs, tous à un moment laissent tomber leurs masques. Tous renoncent à la comédie sociale. Sur cette situation digne de Beckett, Sandro Veronesi construit un roman émouvant, ample, magistralement tissé : le mélange de l'intime dans ce qu'il a de plus vibrant et du réel dans ce qu'il a de plus dérangeant.

Aleph zéro

Aleph zéro
Ferrari Jérôme
Ed. Babel

Un jeune professeur hanté par l’inanité de toute chose cherche dans les lois physiques et mathématiques une logique au chaos du monde auquel il menace de s’abandonner – à moins que l’amour soit un risque pire encore. Ce premier roman de Jérôme Ferrari, prix Goncourt 2012 avec Le Sermon sur la chute de Rome, a été publié en Corse en 2002.

Le dernier d'entre nous

Le dernier d'entre nous
Gordon Neil
Ed. 10/18

Années 60, États-Unis. Les slogans contre la guerre du Vietnam fusent dans les rues : la jeunesse se révolte... et va parfois jusqu'à commettre l'irréparable. C'est ce que va découvrir trente ans plus tard Isabel Grant lorsqu'un e-mail de son père vient bouleverser son univers. Aujourd'hui avocat respecté, cet ancien activiste du Weather Underground a reconstruit sa vie après un drame, changeant d'identité. Mais peut-on effacer son passé en toute impunité ?

Arbre de fumée

Arbre de fumée
Johnson Denis
Ed. 10/18

JFK vient d'être abattu. La guerre du Vietnam bat son plein. Jeune agent de la CIA engagé dans des opérations contre le Viêt-cong, Skip Sands ne tarde pas à perdre foi en son métier. Croisant les parcours d'une demi-douzaine de personnages pris dans la guerre, Denis Johnson décrit de manière bouleversante leur chute inévitable. Roman polyphonique sur fond d'histoire et d'espionnage, aussi luxuriant que la jungle asiatique, cette oeuvre folle, d'une puissance rare et déployée sur près de deux décennies, n'est pas sans évoquer le cinéma de Michael Cimino ou de Francis Ford Coppola. Une déflagration au napalm, dramatique et hallucinatoire.

 

L'éternité n'est pas si longue

L'éternité n'est pas si longue
Chiarello Fanny
Ed. Points

Si l'humanité devait disparaître demain, pas question de perdre une seule seconde. Pour Nora, mordue de mélancolie, c'est une évidence. Encore faut-il en convaincre Judith, Raymond et Miriam, ses amis à la joie de vivre incurable. Quand une épidémie de variole éclate, laissant le monde industriel désemparé devant l'ampleur dévastatrice du virus, la morbidité de Nora prend une tournure prophétique.

En numérique chez Tropismes : L'éternité n'est pas si longue

Le club des policiers yiddish

Le club des policiers yiddish
Chabon Michael
Ed. 10/18

Drôle de temps pour être juif. Drôle de temps pour être flic. Ça tombe mal pour Meyer Landsman ! À Sitka en Alaska, devenu la patrie glaciale et désolée des Juifs, il est l'inspecteur le plus décoré de la police yiddish. Chargé de faire régner la paix dans cette communauté encline aux mystères, l'homme a pourtant sombré dans l'alcool, ruinant son mariage au passage. Exilé à l'hôtel, il découvre un matin le corps d'un junkie assassiné dans le hall. Mais pourquoi ces pressions pour abandonner l'enquête ? Landsman s'obstine : ce mort lui plaît et il refuse de laisser son assassinat impuni... Dans ce monde où religieux et criminels ont échangé leurs compétences, jamais la Terre promise ne lui aura paru plus lointaine...

Les mères juives ne meurent jamais

Les mères juives ne meurent jamais
David-Weill Natalie
Ed. Points

À son arrivée au Paradis, Rebecca rencontre sept mères d'hommes célèbres : Freud, Proust, Einstein, Romain Gary, Albert Cohen, Woody Allen et les Marx Brothers. Sept femmes aimantes, possessives, angoissées, insupportables. Un seul sujet de conversation : leurs fils singuliers et géniaux. Ce bain d'amour maternel est-il à l'origine du talent et de la personnalité de ces illustres enfants ?