Un si petit territoire

Un si petit territoire
Marc Bressant
Ed. de Fallois

Le destin de cinq jeunes gens et de leurs amis, amants ou ennemis, sur le territoire de Moresnet, entre l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. L'exploitation d'un gisement de zinc permet à Moresnet de se développer, si bien qu'à la fin du XIXe siècle ses habitants en font un territoire neutre doté d'un hymne, émettant des timbres et adoptant l'espéranto comme langue officielle.

Acheter chez Tropismes : Un si petit territoire

De la marchandise internationale

De la marchandise internationale
Daniel Fano
Ed. Les Carnets du dessert de lune

Patricia Bartok n'est pas la seule à changer de sexe à volonté. Rita Remington rétrécit de quelques centimètres. Rosetta Stone a sorti ses fleurs artificielles. Colonel Fawcett effectue un de ces sauts périlleux dont il a le secret. Major Osiris Walcott vient de froisser le col de sa veste. Inspecteur et Flippo se prend pour un personnage de série télévisée. Jimmy Ravel sait ce qu'il faut faire pour égarer les philosophes. Et Monsieur Typhus? Il se pourrait qu'il apparaisse à l'occasion comme un phénomène de foire bicéphale.

La Théo des fleuves

La Théo des fleuves
Jean Marc Turine
Ed. Esperluète

La vieille Théodora ne marche plus, ne voit plus, mais elle se souvient et raconte. Elle nous parle de sa vie, de ses rencontres, ses amours, ses espoirs, mais aussi ses errances, ses drames et ses désillusions.
Théodora est une enfant du fleuve. Née Rom, elle a voyagé au gré des vents. Traversant le temps, elle a vécu plusieurs vies. Née à l'aube du XXe siècle, elle le traverse tout entier. Temps de guerres, de communisme, d'oppressions répétées, l'histoire des Roms se révèle au fil du roman et se confond avec celle du siècle.

Acheter chez Tropismes : La Théo des fleuves

Hemingway, Hammett, dernière

Hemingway, Hammett, dernière
Gérard Guégan
Ed. Gallimard

Composé de chapitres brefs, ce roman imagine la rencontre entre deux grandes figures de la littérature, E. Hemingway, Prix Nobel de littérature 1954, et D. Hammett, inventeur en 1929 du roman noir avec Moisson rouge. Se situant en 1958, le récit relate leur entrevue et leur séparation telles qu'elles auraient pu se dérouler. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Hemingway, Hammett, dernière

Verhaeren en son temps

Verhaeren en son temps
Paul Aron et Jean-Pierre Bertrand
Ed. Samsa

Émile Verhaeren est mort accidentellement sur le quai de la gare de Rouen, le 27 novembre 1916. Il effectuait à ce moment des tournées de conférences en faveur du pays occupé. Autant que sa proximité avec la famille royale, cette circonstance a contribué à lui donner la stature d’un poète national, désormais enseigné à l’école et consacré par de nombreuses études. Ce sont quelques autres visages du poète que le présent numéro voudrait présenter, dans ce qu’ils peuvent, en apparence, avoir de mineur, de secondaire ou de marginal, mais qui ont, à leur manière, contribué à façonner l’image que nous en avons.

Acheter chez Tropismes : Verhaeren en son temps

Chroniques politiques des années trente

Chroniques politiques des années trente
Maurice Blanchot
Ed. Gallimard

Cette édition présente pour la première fois les articles politiques signés par Maurice Blanchot dans l'entre-deux-guerres. Avant même d'adresser à Jean Paulhan son premier roman, Thomas l'obscur (Gallimard, 1941), Blanchot était déjà l'auteur de plusieurs centaines d'articles destinés à des publications telles que La Revue universelle, Journal des débats, Le Rempart, Aux écoutes, Combat et L'Insurgé.

Acheter chez Tropismes : Chroniques politiques des années trente

Oeuvres 1

Oeuvres 1
Georges Perec
Ed. Pléiade

Georges Perec serait-il déjà devenu un classique ? Dans son oeuvre, les contraintes formelles miment, en quelque sorte, celles tragiques de l'histoire. La disparition d'une voyelle dit celle de l'univers familial. Pas de temps retrouvé euphorique pour Perec, Je me souviens souligne la fragilité de la mémoire. La fiction suspend le cours du temps. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Oeuvres 1

Dans la maison du grand cerf

Dans la maison du grand cerf
Caroline Lamarche
Ed. Gallimard

Un livre autour de la mort du père. Mais aussi de l'amour porté à certains hommes et du refuge que ces aventures poursuivent. Autant de variations sur le thème d'une chasse éternelle. Cerf, cerf, ouvre-moi, ou le chasseur me tuera... Comment les disparus orientent-ils nos vies, comment leur répondons-nous ? Sujet intime autant qu'universel, qui aborde la place du père, de la mort dans nos sociétés et la puissance de l'art. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Dans la maison du grand cerf

Et toujours elle m'écrivait

Et toujours elle m'écrivait
Jean-Marc Savoye
Ed. Albin Michel

Lorsqu'on entreprend d'« aller voir quelqu'un », s'engage une aventure intense, qui allège la souffrance et transforme ce qu'on croyait destin. Jean-Marc Savoye a choisi la psychanalyse pour ne plus subir sa vie. Dans une langue limpide, dynamique, saisissante, il rapporte ce cheminement unique, grâce auquel il est parvenu à se sauver, en cessant de s'échapper.

Acheter chez Tropismes : Et toujours elle m'écrivait

Ce que tient ta main droite t'apparttient

Ce que tient ta main droite t'apparttient
Pascal Manoukian
Ed. Don Quichotte

« Si ce soir-là Charlotte n'était pas sortie dîner entre filles, si ce jour-là Karim n'était pas allé à la mosquée, jamais elle n'aurait déchiré sa robe, jamais il ne serait parti en Syrie. Ils promèneraient leur fille dans les allées du parc. Il lui achèterait des livres qu'elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour elle serait plus belle. Chaque jour ils seraient plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens.
La vie ne tient parfois qu'à un bas filé. »