Une ville de papier

Une ville de papier
Olivier Hodasava
Ed. Inculte
Date de publication : 05/06/2019

États-Unis, années 1930. L'industrie automobile fait la pluie et le beau temps de l'économie américaine. Le pays, gigantesque, s'offre des routes rectilignes qui traversent chaque État. Les citoyens s'équipent en nouveaux modèles, le crédit marche à plein régime, les autoroutes fleurissent, les stations-service éclosent. Afin d'encourager ces trajets qui enrichissent géants du pétrole et adeptes du fordisme automobile, on offre à tour de bras des cartes autoroutières aux conducteurs. Et pour s'assurer qu'elles ne sont pas copiées par des concurrents, on y place des fausses villes en guise de signature invisible, des « villes de papier ».

Desmond Crothers, jeune cartographe, conçoit une carte de l'État du Maine pour Esso. Mais sa ville aura un tout autre destin : elle verra vraiment le jour quand un commerçant obstiné décidera de la fonder quelques années plus tard, comme pour valider cette ville imaginaire. Autour de ce monde qui prend forme, on croise des cartographes, une violoniste au destin tragique, Stephen King, des acteurs venus pour tourner un épisode de Twilight Zone, des amoureux qui n'ont que ce territoire pour s'épancher. C'est une ville à froisser, qui ne disparaîtra jamais vraiment. S'inspirant de la véritable destinée de la ville d'Agloe, dans l'État de New York, Olivier Hodasava livre le roman émouvant et nostalgique d'un monde plié et déplié qui tente d'exister. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Une ville de papier