Le Mal du pays. Autobiographie de la Belgique

Couverture non disponible
Roegiers Patrick
Ed. Seuil

Noble Belgique, O Patrie chérie

Dans un abécédaire dont le titre est emprunté à un tableau de Magritte - Le Mal du pays - Patrick Roegiers raconte la Belgique qui vit en lui, sa nostalgie d'un pays paradoxal et attachant. Encyclopédie d'un pays inventé, jalonnée d'articles consacrés à la littérature, la peinture, les m?urs, le sport, la cuisine et, bien sûr, la langue, liée aux conflits linguistiques. Les grands noms de la mythologie belge y figurent aussi : Brel, Tintin, Merckx, Magritte, Ensor, Spilliaert, Michaux, Panamarenko ou Jan Fabre. Brossé d'une plume alerte, pleine d'humour, sans complaisance, voici le portrait de la Belgique vue par un écrivain installé de longue date à Paris.

Morsures

Morsures
Bonafous-Murat Hélène
Ed. Passage

Entre l'hôtel Drouot et la boutique de gravures où elle officie comme expert, Hortense vit entourée d'images, dans un monde sans âge. Sa vie bascule lorsqu'un brocanteur lui apporte une estampe inconnue du graveur lorrain Bellange. La scène qu'elle représente - les adieux d'un homme et d'une femme de la Renaissance - devient pour elle un objet de fascination érotique et d'interrogation. Le meurtre du commissaire-priseur, puis la disparition, en pleine vente aux enchères, de cette oeuvre unique, achèvent de déstabiliser la jeune femme.

La véritable enquête sera toutefois celle qu'elle mènera pour parvenir à identifier cette gravure, avec l'aide d'une pléiade de personnages du milieu de l'art hauts en couleur. Le dévoilement progressif des secrets de la gravure nous conduit à la cour de Lorraine à la fin du XVIe siècle où nous côtoyons le graveur Bellange, mais aussi le peintre Georges de La Tour, Henri IV, la famille de Guise... Hortense, au fur et à mesure qu'elle s'approprie l'histoire des personnages, perd de vue sa propre réalité, s'abandonne à une sensualité nouvelle, et croit à l'incarnation de ses fantasmes - jusqu'à la mort.
Présentation de l'éditeur