Si tout n'a pas péri avec mon innocence

Si tout n'a pas péri avec mon innocence
Bayamack-Tam Emmanuelle
Ed. POL

Ce livre raconte comment l'esprit vient aux filles. On y apprendra, entre autres :

comment naître à neuf ans
comment survivre à la perte de l'innocence
comment grandir sans sombrer
comment aimer l'autre sans souhaiter sa diminution
comment faire entendre la musique de l'alexandrin
comment désirer sans fin
comment remettre sa vie dans le bon sens

En numérique chez Tropismes : Si tout n'a pas péri avec mon innocence

Le garçon du Rwanda

Le garçon du Rwanda
Dan Bernard
Ed. Aube

Bernard Dan réussit dans ce roman à nous faire croire en la rencontre parfaitement improbable d'un homme qui souffre de l'histoire de ses racines et d'une femme qui questionne ses origines, l'agrémentant d'un joli conte sur le fonctionnement du cerveau humain et la nécessité - vitale - de rêver. Camille devient le remède des nuits sans sommeil d'Esther. Il lui parle de son pays natal, le Rwanda. Esther comble les vides de Camille. Elle lui parle de sa mère, Alsacienne. Ensemble, ils vont essayer de donner du sens à leurs existences décousues. Lors de la parution du premier roman de Bernard Dan, Le Livre de Joseph, Sophie Creuz affirmait dans L'Écho que c'était «une réussite.» L'écrivain confirme ici son talent.

En numérique chez Tropismes : Le garçon du Rwanda

Mathias et la révolution.

Mathias et la révolution.
Kaplan Leslie
Ed. POL

Mathias pense continuellement à la Révolution française. En traversant la ville pour aller à un rendez-vous, il observe la société contemporaine. La cité est en proie à des émeutes suite à une mort accidentelle dans un hôpital de banlieue. Un roman à plusieurs voix qui aborde le marché, le néolibéralisme, le racisme, la violence, le conformisme et le désir de liberté.

Une vie brève

Une vie brève
Audin Michèle
Ed. Gallimard

« Dans ce livre, il est question d'une vie brève. Pas de celle d'un inconnu choisi au hasard, parce que j'aurais vu sa photo, son sourire, dans un vieux journal, mais de celle de mon père, Maurice Audin.
Peut-être avez-vous déjà croisé son nom. Peut-être avez-vous entendu parler de ce que l'on a appelé 'l'affaire Audin'.
Ou peut-être pas.
Je le dis d'emblée, ni le martyr, ni sa mort, ni sa disparition ne sont le sujet de ce, livre.
C'est au contraire de la vie, de sa vie, dont toutes les traces n'ont pas disparu, que j entends vous parler ici. »

En numérique chez Tropismes : Une vie brève

Le livre de Joseph

Le livre de Joseph
Dan Bernard
Ed. Aube

Un dentiste parisien, une grève d'aéroport à Varsovie, un wifi gratuit, des recherches sur les origines familiales, beaucoup d'humour et d'imagination...

« Remarquable comme la rencontre d'une ..histoire belge et d'une histoire juive ; le tragique et la cocasserie, le jeu de mots et le 'je de maux' s'y entrelacent, comme si Raymond Devos se découvrait natif du Yiddishland. Une très belle fable sur l'histoire et l'enracinement à l'âge du tourisme et des liens numériques. »
Fabrice Hadjadj, Le Figaro littéraire

« Allègre et grave, malicieux et Interpellant, Le livre de Joseph, premier roman de Bernard Dan, est une réussite. »
Sophie Creuz, L'Écho

En numérique chez Tropismes : Le livre de Joseph

Martin

Martin
Schefer Bertrand
Ed. POL

Ce texte est né du besoin pour l'auteur de raconter l'histoire d'un très proche ami d'enfance qui s'est peu à peu coupé du monde alors qu'ils étaient l'un et l'autre encore jeunes. Pendant de longues années, il a essayé d'en écrire un scénario mais c'est grâce à l'écriture qu'il donne corps à l'histoire réelle et fantasmée d'une amitié fondatrice.

La montée des cendres

La montée des cendres
Patrolin Pierre
Ed. POL

Cet hiver, la pluie tombe du ciel. Tous les jours. Parfois le matin, souvent l'après-midi. La nuit aussi. La Seine commence à monter, elle grossit, elle gonfle vers ses berges, elle se soulève entre ses quais. Elle enfle sous les ponts tandis que les travaux du chantier ouvrent des tranchées de boue. Les engins s'enfoncent. Ils creusent. Ils descendent. Ils abaissent le sol des Halles.

Pourtant, dès que la chaleur d'une petite flamme se dresse dans la cheminée, sa lueur éclaire le foyer. Aussitôt, il faut descendre chercher du bois en ville pour entretenir le feu. Pour qu'il dure. Pour qu'un peu de fumée claire s'élance vers le conduit. Et monte vers le ciel.

En numérique chez Tropismes : La montée des cendres

Benny, Samy et Lulu. Et autres nouvelles

Benny, Samy et Lulu. Et autres nouvelles
Damas Geneviève
Ed. Luce Wilquin

Douze nouvelles, douze trajectoires de vie, douze moments où des êtres atteignent leur point de rupture. L'occasion de regarder les choses en face et, pourquoi pas, de prendre une trajectoire inexplorée, d'affronter ce qui fait peur, de larguer les amarres.

Élisabeth quitte précipitamment une réunion de famille pour aller acheter du wasabi, 'Ma trottine le long d'une grand-route avec Benny, Jonas est sous l'emprise de son chat, Alice choisit d'enfoncer ses talons aiguilles dans la neige, Samy cherche quelqu'un à qui parler, un jeune professeur de français défend un projet théâtre face à un conseil de classe... Tour à tour, ces personnages prennent la parole, à leur manière, l'occasion de murmurer une vérité qui jamais n'a été dite.

L'arbre du pays Toraja.

L'arbre du pays Toraja.
Claudel Philippe
Ed. Stock

Un cinéaste au mitan de sa vie perd son producteur et meilleur ami, Eugène. Cette mort l'incite à revenir sur sa propre histoire, les rencontres féminines et professionnelles qui l'ont émaillée, et plus largement à réfléchir sur la place qu'occupe la mort dans la vie. Le tombeau d'Eugène devient alors synonyme de réconciliation avec lui-même

Je vais mieux

Je vais mieux
Foenkinos David
Ed. Gallimard

Un jour, je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos.

Je pensais que cela passerait, mais non.

J'ai tout essayé...

J'ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal.

Ma vie a commencé à partir dans tous les sens.

J'ai eu des problèmes au travail, dans mon couple, avec mes parents, avec mes enfants.

Je ne savais plus que faire pour aller mieux...

Et puis, j'ai fini par comprendre.

En numérique chez Tropismes : Je vais mieux