Penser la guerre

Couverture non disponible
Eric Clemens
Ed. CEP
Date de publication : 25/04/2017

Les guerres existent depuis le néolithique et rien ne permet de prévoir leur disparition. Mais comment expliquer cette persistance dans l’histoire ? Par-delà les multiples guerres et leurs multiples causes, les civilisations témoignent d’une activité belliqueuse récurrente qui fait question.

 

Ce livre tente d’approcher le phénomène de la guerre en s ‘appuyant sur l’anthropologie, la psychanalyse et la philosophie. Et il le discerne par-delà les causes ponctuelles. Certes, les différentes hypothèses sur la genèse des guerres — le jeu, la surpopulation et le territoire, la pauvreté et la propriété, l’Etat et le nationalisme, l’instinct violent, la pulsion de mort, la supériorité technique… — pointent les déterminations et les circonstances qui ont conditionné l’avènement de telle ou telle guerre. Mais ces causes sont aussi nécessaires qu’insuffisantes : elles ne permettent pas de comprendre les reprises et les dérives constantes des guerres — jusqu’aux massacres et aux génocides inutiles en regard des objectifs stratégiques. (présentation de l'éditeur)