Le mouvement inconscient du politique

Le mouvement inconscient du politique
Christian Ferrié
Ed. Lignes
Date de publication : 12/05/2017

La politique est-elle née en Grèce, comme on le croit ? Pas selon Pierre Clastres, qui a magistralement mis au jour l'existence d'une politique primitive chez les Sauvages, en particulier chez les Cannibales de Montaigne. Le Mouvement inconscient du politique retrace le parcours passionnant de Clastres qui a entre autres montré la fonction proprement politique de la guerre entre tribus primitives. Mais ce n'est pas le seul mérite de l'essai de Christian Ferrié qui risque, à partir des analyses de Clastres, une interprétation étonnante : une dynamique inconsciente verrait s'opposer la pulsion d'égalité, qui est au coeur de la vie politique, à la pulsion de mort politique, qui serait à la source de l'État.

Éclairant l'ethnologie clastrienne à la lumière de la psychanalyse freudienne, l'auteur en tire une conclusion surprenante qui bouleverse l'axiomatique pulsionnelle de Freud : la pulsion érotique d'union des tribus serait en vérité mortifère pour la vie politique, animée, elle, à l'inverse, par le retournement de la pulsion de mort contre sa tendance destructrice. Et si cette hypothèse élaborée à propos de la politique sauvage ouvrait la voie à une réinterprétation radicale du mouvement politique de la société contre l'État à l'époque moderne des guerres que les États mènent pour s'imposer aux sociétés civiles...(présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Le mouvement inconscient du politique