Ainsi parlait Zarathoustra

Ainsi parlait Zarathoustra
Nietzsche Friedrich
Ed. Max Milo/L'inconnu
Date de publication : 01/11/2006

Très belle édition illustrée par des créateurs de l'Art Brut

'Un soir Zarathoustra passait avec ses disciples à travers la forêt et, cherchant une fontaine, voici qu'il arriva à une verte prairie qu'entouraient des arbres et des buissons silencieux. Des jeunes filles y dansaient entre elles. Aussitôt que les jeunes filles reconnurent Zarathoustra, elles cessèrent de danser ; mais Zarathoustra s'approcha d'elles dans une attitude amicale et dit les mots que voici :
`Ne cessez point vos danses, charmantes jeunes filles ! Ce n'est pas un trouble-fête avec un regard mauvais qui est venu, ce n'est pas un ennemi des jeunes filles.
Je suis l'avocat de Dieu auprès du diable : or celui-ci est l'esprit de pesanteur. Comment pourrais-je, être de légèreté, être ennemi de danses divines ?''

Le Zarathoustra est peut-être le texte allemand le plus important depuis la Bible de Luther. La traduction de Georges-Arthur Goldschmidt en restitue la force et la joie manifeste. Des créateurs majeurs de l'Art Brut en accompagnent pour la première fois la danse multicolore. Aloïse, Carlo, Darger, Gill, Lesage, Pigeon, Tripier, Tschirtner et Wölfli, notamment, tissent avec Nietzsche un dialogue musical composé.
Présentation de l'éditerur