Le tour du monde en guerre des autos-canons belges

Le tour du monde en guerre des autos-canons belges
Thiry Marcel
Ed. Grand miroir
Date de publication : 01/09/2003

En 1914, le Liégeois Oscar Thiry passe par la Hollande neutre pour s'engager en France comme volontaire de guerre. Dès qu'il atteint l'âge de 18 ans, son frère Marcel le rejoint. Ils s'enrôlent au corps des autos-canons, destiné à la guerre de mouvement. Ce corps est expédié par bateau vers la Russie, pour y combattre les Autrichiens. En juillet 17, Oscar est blessé au cerveau par des éclats de shrapnells et ramené en France. Après la révolution d'octobre, les Belges ne sont plus en Russie en pays allié. Ils vont donc devoir rejoindre la France par la Chine puis les Etats-Unis.

Le tour du monde en guerre des autos-canons belges, que Marcel Thiry publie en 1965 seulement, est le récit de ce périple peu banal. L'auteur meurt en 1977 sans savoir que demeurent enfouies au fond d'un tiroir familial les lettres que les deux frères envoyèrent à leurs parents de 1914 à 191. Publiés enfin aujourd'hui, 80 ans plus tard, elles offrent un témoignage unique sur la vie de deux jeunes hommes confrontés à la guerre. Leur tonalité affecticve éclaire d'un jour attachant la chronique journalistique que constitue le Tour du monde.