Poèmes de l'ermitage

Poèmes de l'ermitage
Ryôkan
Ed. le bruit du temps
traduit du japonais par Alain Colas

Moine zen de formation, mais surtout ermite-poète, Ryôkan (1758-1831) veille à garder ses distances, d'abord vis-à-vis de lui-même. De là son naturel et sa sincérité. Ses vers renferment l'essentiel d'un traité de bouddhisme qu'il n'était pas disposé à écrire, se voulant avant tout vivant et détaché, alternant retraites et pérégrinations.

Les 181 poèmes en chinois classique ici traduits ne constituent pas une anthologie. Ils appartiennent à un manuscrit autographe connu sous le titre Poèmes de l'Ermitage. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Poèmes de l'ermitage