Les saisons

Les saisons
Jacqmin François
Ed. Espace Nord

Recueil de poèmes invitant à plonger dans une suite musicale de sensations précises, interrogeant le spectacle changeant de la nature au fil des saisons.

Un poète fusillé. Vers choisis

Un poète fusillé. Vers choisis
Oleïnikov Nikolaï
Ed. Gallimard

Recueil de vers choisis de N. Oleïnikov (1898-1937), intellectuel et poète proche du cercle des Obérioutes, mouvement d'avant-garde littéraire russe comparable au dadaïsme et au surréalisme français. Ces écrits vaudront à l'auteur d'être arrêté puis fusillé, sur ordre de Staline après n'avoir publié que trois poèmes. Des manuscrits ont cependant été conservés par sa femme Larissa.

Le visage de l'oeil: poèmes

Le visage de l'oeil: poèmes
Nooteboom Cees
Ed. Actes sud

Un recueil rassemblant l'oeuvre poétique de l'auteur depuis les années 1960.

D'un bol comme image du monde

D'un bol comme image du monde
Lambersy Werner
Ed. Pippa

Initialement parus en 1999, ces vers minimalistes évoquent un univers contenu dans un bol, lequel joue son rôle de réceptacle et concilie l'infiniment petit et l'immensité.

For intérieur : haïbuns

For intérieur : haïbuns
Werts Thierry
Ed. Pippa

Dans ce recueil mêlant prose et haïku, l'auteur évoque la rencontre de l'autre et du mystère qu'il porte en lui, vécue à travers son métier de magistrat, ainsi que les médiations sur le monde et sur l'existence qu'elle lui suggère.

Essai sur le camion

Essai sur le camion
Ravey Yves
Ed. Maison Chauffante

Yves Ravey s'est rendu dans la cuisine du peintre A. Mathiot et son regard s'est porté sur une peinture-collage sur carton intitulée Camion rouge. Son attention se concentre alors sur cette composition puis sur l'Âne jaune, analysant ces oeuvres comme une dénonciation de la beauté dans le monde. L'ouvrage se décompose en deux parties, les oeuvres puis le texte.

Moondog Légende

Moondog Légende
Hild Pierre
Ed. L'Attente

L'auteur indique : Moondog Légende n'est pas une biographie de Louis Thomas Hardin, et si certains faits et personnages sont inspirés de sa vie, d'autres appartiennent à sa légende, d'autres encore n'appartiennent qu'à son rêve de fiction. Avec Moondog Légende, Pierre Hild nous offre la première biographie fictive de Moondog (1916-1999) publiée en France. Un hommage à la mesure de cet artiste de rue pendant plus de 25 ans qui s'habillait en Viking, jouait des percussions faites main (trimbas) et qui édifia une œuvre musicale proche du courant minimaliste (Philip Glass, Steve Reich) s'inspirant des classiques du moyen âge, des Indiens d'Amérique et du jazz. L'auteur, dans son écriture limpide et inventive, retrace un parcours atypique et avant-gardiste. De ses archives et recherches sélectives, une poésie émane, du plus frivole au plus technique dans la variété des registres. La biographie et le récit se font signe à travers le temps. Pour les connaisseurs de Moondog, ce livre sera émouvant et impressionnant. Pour les néophytes, conseil d'ami : ne vous endormez pas avec lui les soirs de pleine lune.

Comme un secret ninja

Comme un secret ninja
Fano Daniel
Ed. Castor Astral

Dans sa poésie documentaire et polyphonique, Daniel Fano, véritable auteur culte, poursuit avec un humour décalé sans pareil son exploration de l'univers contemporain. Ici, les illusions collectives sont froissées comme des emballages de bonbons. On assiste à la disparition lente d'un monde, le nôtre, et c'est comme un vieux film dont la pellicule se met à brûler pendant la projection.

Une variante de la sortie du jardin

Une variante de la sortie du jardin
Yves Bonnefoy & Farhad Ostovani (ill.)
Ed. William Blake

Livre d'artiste composé de six pastels, accompagnés d'un texte manuscrit d'Yves Bonnefoy.

Sodome et grammaire

Sodome et grammaire
Verheggen Jean-Pierre
Ed. Gallimard

Ou Sodome et Grosso Modo si l'on préfère ! Nous sommes en effet en Presque-Poésie. À l'orée. À l'oreille et Hardy comme il a déjà été dit et redit. Aux bords. Aux confins : entre à-peu-près, pataquès, persiflage - voire franche provocation ! - et joyeuse parodie. Aux limites imprécises. Là où les frontières sont tantôt floues tantôt fluides. Là où également tous les coups sont permis pourvu qu'ils mettent en évidence les infinies ressources de notre belle langue française tout en la défendant contre qui la voudrait aujourd'hui plus démunie et déshumanisée que jamais ou davantage surchargée de préciosités ridicules. Un uppercut donc - à la Cravan, s'entend ! - aux rappeurs Camembert ; un swing ou deux savates aux slameurs pompiers ; une claque en passant à la novlangue technologique ; une solide peignée au branchouille mode d'emploi sans oublier une chiquenaude amicale aux grands ancêtres d'anthologie car nul n'est parfait, n'est-ce pas ? Surtout pas l'auteur qui dans une ultime pirouette d'autodérision prend congé de lui-même en s'exclamant : salut l'Autiste ! Salut !