Neige silencieuse, neige secrète

Neige silencieuse, neige secrète
Aiken Conrad
Ed. La Barque

Conrad Aiken (1889-1973), avant tout poète, mais aussi romancier…, nous livre ici l’une de ses nouvelles les plus bouleversantes. Nous pénétrons dans un royaume de neige perçu et éprouvé par le jeune Paul Hasleman, âgé de 12 ans. Peu à peu happé par la magie de son monde, Paul éprouve les plus grandes difficultés à répondre aux nécessités du quotidien, aux questions qu’on lui pose à la maison avec ses parents, à l’école avec la maîtresse d’école, puis avec le médecin contre le pouvoir duquel, surtout, il se voudrait ne pas faire figure « d’un cas ». Paul cherche à préserver son secret (le secret de la neige), sans blesser, cependant qu’il lui devient aussi de plus en plus difficile de le taire… Dans ce texte inouï, où la folie côtoie le conte, rien n’est enfermé. Merveilleux.

L'inquiétude de l'esprit ou Pourquoi la poésie en temps de crise?

L'inquiétude de l'esprit ou Pourquoi la poésie en temps de crise?
Jean-Christophe Belleveaux et al. Jacques Ancet, Marie-Claire Bancquart,
Ed. Ed. nouvelles Cécile Defaut

Des écrivains et des penseurs soulignent l'importance de la poésie dans la vie de l'esprit, y compris en période de crise, en raison de ses aspects visionnaires, musicaux, engagés ou esthétiques. Ils prônent en outre une plus grande visibilité de la poésie contemporaine, trop souvent associée à l'élitisme ou à la marginalité, sans pour autant souhaiter son entrée sur le marché de l'art.

Ne vous inquiètez plus c'est la guerre

Ne vous inquiètez plus c'est la guerre
Fano Daniel
Ed. Carnets du dessert de lune

Marilyn Monroe en mauvaise posture. Le supertanker capturé par les pirates somaliens. Le majordome de monsieur Hitler qui donne finalement toute satisfaction au camarade Staline. La tortue qui fait peur à Fidel Castro. La guerre des soutiens-gorges à cause d’un seul Japonais. Quatre petits cannibales qui ont mal au cœur. Nicole Kidman en pleine crise de Botox. Étonnante conjugaison de poésie objectiviste et d’humour nonsensique, voici la « queue de la comète », une sorte de fin possible aux chroniques du monde contemporain publiées par Daniel Fano aux Carnets du Dessert de Lune de 2004 à 2009. Les auteurs : Né en 1947, écrivain depuis 1966 (encouragé par Joyce Mansour, Henri Michaux et Dominique de Roux), Daniel Fano a été journaliste culturel de juin 1972 à février 2007 (environ 5 000 articles publiés). Auteur d’un livre « culte », Un Champion de mélancolie (Éditions Unes, 1986). Trois de ses ouvrages parus aux Carnets du Dessert de Lune (L’Année de la dernière chance, Le Privilège du fou, Sur les ruines de l’Europe) lui ont valu le Prix Littérature de la Scam Belgique en 2007. Sortis chez le même éditeur, Fables et fantaisies 2003 et La vie est un cheval mort 2009, ne sont pas, eux non plus, passés inaperçus.

Six prototypes

Six prototypes
Fano Daniel
Ed. Derrière la salle de bain

« Récupérer les parfums
en pleine percée internationale.
Alors, tu le vois, l’avenir de la vidéo.
Dis-leur que tu connais
le style New York meets Copenhagen.
Un concours de miss avec la photographie
tout en bas (en noir et blanc).
Il y en a qui préfèrent David Bowie
à condition qu’il bosse
dans une boutique de lingerie.
Laisser Zola en dehors du coup.
Applaudir le charme des onomatopées.
Le principe de ce choix
pour le moins radical.
Pousser cet éléphant-là dans un trou
de mémoire, ça ne marchera
jamais – il n’a que 37 000 kilomètres
au compteur. »