Orgueil et préjugés et zombies

Orgueil et préjugés et zombies
Jane Austen & Seth Grahame-Smith
Ed. Flammarion

Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l'arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d'Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l'entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d'oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?

Demain, une oasis

Demain, une oasis
Ed. Au diable Vauvert

Il était moitié médecin moitié technocrate, à Genève. Il avait un nom. Il n'en a plus : on le lui a retiré un soir, avec le reste de son existence. Une limousine devant, une derrière, un coup de freins, des portières qui claquent, un pistolet-mitrailleur, deux baffes bien assénées, une cagoule, des jours dans une cave sous perfusion et somnifères... Normal pour un kidnapping ! C'est au réveil que ça commence à clocher, quelque part dans un désert africain, à côté d'un vieillard gravement gangrené, quand un commando humanitaire lui confie la responsabilité médicale du village dans lequel il l'abandonne...

Underworld USA

Underworld USA
Ellroy James
Ed. Rivages/Thriller

24 février 1964, 7h16 du matin à Los Angeles. Attaque d'un fourgon blindé de la Wells Fargo. Quatre convoyeurs abattus, trois braqueurs morts ; le quatrième a pris la fuite en emportant seize sacs de billets et quatorze mallettes remplies d'émeraudes.

C'est sur ce braquage, disséqué avec une maestria éblouissante, que s'ouvre Underworld USA, dernier volet de la trilogie commencée avec American Tabloid. Le narrateur reste dans l'ombre ; il a 'suivi des gens, posé des micros et mis des téléphones sur écoute'. Il nous prévient que le livre est fondé sur 'des documents publics détournés, des journaux intimes dérobés, la somme de mon expérience personnelle et quarante années d'études approfondies'.

Le récit lui-même peut commencer, suite directe d'American Death Trip. Eté 1968 : Martin Luther King et Robert Kennedy ont été les victimes de conspirations meurtrières. La Convention démocrate de Chicago est sabotée par des spécialistes en coups fourrés. Howard Hughes s'est fait escroquer dans le rachat des casinos de Las Vegas par la mafia. Les militants noirs se préparent à l'insurrection dans les quariters sud de Los Angeles, et le FBI, toujours sous la houlette de J. Edgar Hoover, utilise tous les moyens pour les détruire. A la croisée de ces événements, le destin a placé trois hommes : Dwight Holly, l'exécuteur des basses oeuvres de Hoover, Wayne Tedrow, ancien flic et trafiquant d'héroïne, et Don Crutchfield, jeune détective obsédé par les femmes. Dwight, Wayne, Don : leurs vies s'entrechoquent sur la piste de Joan Rosen Klein, la 'Déesse rouge', et chacun d'eux paiera 'un tribut élevé et cruel à l'Histoire en marche'.

En 131 chapitres et cinq parties au titre aussi évocateur que provocateur, ce roman noir et politique reconstruit les années les plus tourmentées de l'Amérique du XXe siècle, avec une largeur de vision et une profondeur stupéfiantes. Underworld USA est la flamboyante conclusion de la trilogie qui a placé James Ellroy au rang des 'plus grands écrivains américains d'aujourd'hui', selon le Los Angeles Times Book Review.

 

Requiem pour une cité de verre

Requiem pour une cité de verre
Leon Donna
Ed. Points/Policiers

Tassini, veilleur de nuit dans une verrerie, est obsédé par les déchets toxiques que les entreprises locales rejettent dans les eaux de Venise. Une pollution qui serait responsable, selon lui, du handicap de sa petite fille. Un matin, Tassini est retrouvé mort devant l'un des fours de l'usine maudite. La thèse de l'accident ne satisfait pourtant pas le commissaire Brunetti.

« Tassini avait aussi dit qu'il était près de trouver la preuve finale - mais de quoi ? »

« Donna Leon est une star. Partout où ses romans paraissent, elle fait un malheur. » Le Point

Lemmer, l'invisible

Lemmer, l'invisible
Meyer Deon
Ed. Points/Policiers

À quel moment Lemmer a-t-il commis une erreur ? Il n'a pas cru la belle Emma Le Roux qui se disait menacée. Ni l'histoire de son frère, disparu depuis vingt ans et prétendument réapparu. Il n'a pas non plus réussi à la protéger des trois hommes armés partis à ses trousses dans le bush. Il n'empêche : Lemmer a été investi d'une mission, et il ne renoncera pas...

« C'était vraiment étrange, monsieur Lemmer. Presque... irréel. »

« L'habileté de ses intrigues, la force de ses descriptions, sa passion sincère pour un pays dont il connaît les fragilités en font un auteur de premier plan, mondialement célébré. » Télérama

Viens plus près

Viens plus près
Gran Sara
Ed. Sonatine

Et si soudain vos désirs les plus secrets se réalisaient ?

«Intime. Effrayant. Magnifique. Viens plus près est le meilleur roman que j'aie lu depuis longtemps.» Bret Easton Ellis

Amanda a tout pour être heureuse : un mari qu'elle aime, un métier - architecte - qui la comble. Une vie parfaite. En apparence. Jusqu'au jour où, dans un état second, elle se met peu à peu, et presque malgré elle, à réaliser ses désirs les plus enfouis, à donner libre cours à toutes ses pulsions. Est-elle «possédée» ? Cherche-t-elle inconsciemment une libération totale, absolue ? Jusqu'où ira cette descente aux enfers, qui peut parfois prendre des allures de paradis ?

«J'ai lu Viens plus près dans un train, en pleine tempête de neige, une nuit glacée de décembre. C'était l'atmosphère parfaite pour cette histoire sombre d'amour et de folie. Sara Gran écrit une prose au scalpel, inventant le style parfait pour créer une nouvelle forme de thriller psychologique. Des semaines après avoir refermé ce livre que j'ai adoré, il continue à me hanter.» George Pelecanos

Spin

Spin
Wilson Robert Charles
Ed. Folio SF

Une nuit d'octobre, Tyler Dupree, douze ans, et ses deux meilleurs amis, Jason et Diane Lawton, quatorze ans, assistent à la disparition soudaine des étoiles. Bientôt, l'humanité s'aperçoit que la Terre est entourée d'une barrière à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. La lune a disparu, le soleil est un simulacre, les satellites artificiels sont retombés sur terre. Mais le plus grave, c'est qu'à la vitesse à laquelle vieillit désormais le véritable soleil, l'humanité n'a plus que quelques décennies à vivre... Qui a emprisonné la terre derrière le Bouclier d'Octobre ? Et s'il s'agit d'extraterrestres, pourquoi ont-ils agi ainsi ?

Spin
est le roman le plus ambitieux de Robert Charles Wilson à ce jour. Une ambition récompensée en septembre 2006 par le prix Hugo, la plus haute distinction de la science-fiction, et en novembre 2007 par le grand prix de l'Imaginaire dans la catégorie roman étranger.

Le manuscrit Hopkins

Le manuscrit Hopkins
Sherriff Robert Cedric
Ed. Arbre vengeur

La lune va se décrocher du ciel britannique et personne ne le sait qu'une poignée d'hommes bien décidés à garder le secret jusqu'au bout. Parmi eux un éleveur de poules qui appartient à la race de ceux qui survivent aux catastrophes : c'est ce survivant sans grandeur qui va nous raconter la plus terrible histoire vécue par le monde occidental et la consigner dans un manuscrit fantastique que les hommes du futur baptiseront Hopkins.

Dans la lignée d'un Wells, ce maître dans l'art d'inventer des fables pour faire réfléchir ses contemporains, mais avec une ironie, un sens du comique qui ne sont qu'à lui, R.C. Sherriff a composé le plus saisissant et le plus original des romans apocalyptiques. Ce chef-d'oeuvre de la science-fiction anglaise, qui a influencé Aldiss ou Wyndham, a été salué par les maîtres du genre, dont Michael Moorcock qui en signe la préface inédite.

Un livre qui vous fera regarder la lune bien différemment...

Bloodsilver

Bloodsilver
Barrow Wayne
Ed. Folio SF

1691 : un bateau transportant de mystérieux passagers aborde la côte est du continent nord-américain. Les vampires viennent de débarquer de la vieille Europe. Ils forment bientôt le Convoi, longue colonne de chariots recouverts de plaques de plomb, et se lancent à la conquête de l'Ouest, anticipant le trajet du chemin de fer dans une lente et implacable progression...

1692 : à Salem, une poignée d'hommes impitoyables fonde la Confrérie des Chasseurs, bien décidés à stopper l'avancée du Convoi et à en découdre avec les créatures des ténèbres.

De Fort Alamo aux territoires sioux, de Wounded Knee à Silver City, les hommes du Nouveau Monde, Billy le Kid, les frères Dalton ou encore Doc Holliday mêlent le sang à l'argent, luttant sans merci contre les vampires, ou formant avec eux d'improbables alliances...

Jakabok. Le démon de Gutenberg

Jakabok. Le démon de Gutenberg
Barker Clive
Ed. Denoël/Lunes d'encre

Jakabok Botch habite le neuvième cercle de l'enfer, juste derrière le labyrinthe d'immondices sur lequel règne son père, Gatmuss : un démon toujours prêt à mettre une sévère correction à ceux qui ont la malchance de croiser son chemin. Dès qu'il a un moment de libre, Jakabok écrit, divague, invente des machines, parfois musicales, pour torturer son père. Des écrits qu'il cache dans sa chambre, jusqu'au jour où sa mère les trouve et y met le feu... Jusqu'au jour où Gatmuss le laisse rôtir, tête la première, dans le brasier de ses fantasmes de vengeance. Atrocement brûlé, effrayé à l'idée d'être occis par son géniteur, Jakabok n'a plus d'autre choix : il lui faut fuir le neuvième cercle de l'enfer. Un monde inconnu et un étrange compagnon de route l'attendent en haut...

Jakabok : le démon de Gutenberg occupe une place à part dans l'œuvre de Clive Barker. On sent à chaque ligne de cette infernale comédie, littéraire en diable, que l'auteur s'y est fait avant tout plaisir. Mais sans limites ni tabous, comme à son habitude.