L'archipel du rêve

L'archipel du rêve
Priest Christopher
Ed. Folio SF

Par-delà le vortex s'étend l'Archipel du Rêve, une zone de neutralité épargnée par la guerre qui ravage les continents austral et septentrional. On rêve d'y séjourner et, une fois prisonnier de ses langueurs tropicales, on ne peut que succomber à une autre forme de guerre, celle que se livrent les êtres de désir et de pouvoir qui peuplent les différentes îles de cette géographie hors du temps, singulière en diable.

Construction intellectuelle qui relève autant de l'anticipation à l'anglaise que du roman psychologique mâtiné d'érotisme, L'Archipel du Rêve est l'un des plus beaux ouvrages de Christopher Priest : un maelström de récits interconnectés qui nous ramène aux apocalypses poétiques de J.G. Ballard.

Desolation road

Desolation road
McDonald Ian
Ed. Robert Laffont

Dans le pire désert de Mars, il y a un coin plus perdu que les autres. Le docteur Alimantado l'atteignît par accident et le baptisa Desolation Road. Il sera rejoint par une série de personnages baroques, excentriques, marginaux, à la dérive, oubliés du destin et en quelque sorte dépourvus d'avenir.

On rencontre à Desolation Road des personnalités aussi singulières que Persis Tatterdemalion, pilote d'élite clouée au sol qui devient la tenancière du premier bar ; Rajandra Das, vagabond du rail, que les machines aiment tant qu'il les répare d'une caresse ; Paternoster Jericho, haut dignitaire du crime organisé qui fuit ses assassins. Et d'autres, nouveaux Martiens, sainte, pèlerins, militaires, terroristes, réunis sous la houlette du fondateur involontaire de Desolation Road, le docteur Alimantado, chronodynamicien génial, qui disparaîtra dans les couloirs innombrables du temps pour sauver sa ville.

Desolation Road est une oeuvre littéraire majeure qui fera fondre même ceux qui détestent la science-fiction ! Il y a dans ce livre exultant et exaltant autant de poésie que dans Les Chroniques martiennes de Bradbury, de sens du bizarre que dans Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez, d'ironie sociale que chez Huxley, Orwell et Sheckley, d'inventions technologiques à la fois sérieuses et burlesques que chez Clarke ou Asimov, et de défis à la réalité que chez Dick.

Desolation Road a obtenu le prix Locus du premier roman.

 

L'odyssée du temps, vol. 2. Tempête solaire

L'odyssée du temps, vol. 2. Tempête solaire
Arthur C. Clarke & Stephen Baxter
Ed. Bragelonne

L'ultime grande saga d'Arthur C. Clarke : une épopée captivante dans l'espace et le temps !

« Une aventure exaltante. » New York Times Book Review

« Un roman aussi divertissant qu'audacieux. » SF Revue

De retour sur Terre en 2037, Bisesa Dutt est hantée par les souvenirs de son séjour sur Mir, cet étrange monde-mosaïque de régions et d'époques arrachées à l'histoire de l'humanité. Dans quelle intention Mir a-t-il été créé ? Pourquoi Bisesa y a-t-elle été transportée, puis ramenée chez elle ?

Ces questions reçoivent un début de réponse terrifiant quand des scientifiques découvrent une anomalie au coeur du soleil. Dans un peu moins de cinq ans, elle provoquera une tempête solaire qui exterminera toute vie sur Terre au milieu d'un déluge de radiations mortelles.

S'engage alors une course effrénée contre cette bombe à retardement. La construction d'un bouclier orbital gigantesque entre la Terre et le soleil est décidée, mais, à l'approche de l'apocalypse annoncée, la coopération entre les peuples de notre monde n'est pas facile.

Pendant ce temps, les Premiers-Nés observent...

Moonlight Mile

Moonlight Mile
Lehane Dennis
Ed. Rivages-Thriller

Patrick Kenzie et Angela Gennaro ne sont plus détectives privés. Patrick travaille pour une grosse société de surveillance qui refuse de l'embaucher définitivement car il n'est pas assez « lisse » pour son patron. Il est toujours consumé par la colère face aux injustices et c'est peut-être cela - ainsi que la culpabilité - qui le pousse à accéder à la demande de Beatrice, la tante d'Amanda McCready. Douze ans plus tôt, Angie et lui avaient enquêté sur la disparition de la petite Amanda, mais le fait d'avoir retrouvé l'enfant s'était soldé par un fiasco humain. Selon Beatrice, Amanda, aujourd'hui âgée de 16 ans, a de nouveau disparu et elle est peut-être en danger...

Comme Gone, Baby, Gone, Moonlight Mile est un roman totalement contemporain qui dépeint une Amérique en proie à une grave crise morale et sociale. L'auteur de Mystic River et de Shutter Island n'a rien perdu de son art de la métaphore, des dialogues incisifs et des scènes choc. L'art de faire palpiter la vie à chaque page.

« Lehane mérite de figurer dans la liste des romanciers américains les plus intéressants et lés plus accomplis, tous genres confondus. »
Washington Post Book World

« Mr. Lehane nous donne une démonstration spectaculaire de l'art d'emmener le lecteur exactement là où il le veut. » New York Times

L'armée furieuse

L'armée furieuse
Vargas Fred
Ed. Viviane Hamy

- Cette nuit-là, dit-elle lentement, Lina a vu passer l'Armée furieuse. Et Herbier y était. Et il criait. Et trois autres aussi.

- C'est une association ?

- L'Armée furieuse, répéta-t-elle tout bas. La Grande Chasse. Vous ne connaissez pas ?

- Non, dit Adamsberg en soutenant son regard stupéfait.

- Mais vous ne connaissez même pas son nom ? La Mesnie Hellequin ? chuchota-t-elle.

- Je suis désolé, dit Adamsberg. Veyrenc, l'Armée furieuse, vous connaissez cette bande ?

Un air de surprise intense passa sur le visage du lieutenant Veyrenc.

- Votre fille l'a vraiment vue ? Avec le disparu ? Où cela ?

- Là où elle passe chez nous. Sur le chemin de Bonneval. Elle a toujours passé là.

Veyrenc retint discrètement le commissaire.

- Jean-Baptiste, vraiment, tu n'as jamais entendu parler de ça ?

Adamsberg secoua la tête..

- Eh bien, questionne Danglard, insista-t-il.

- Pourquoi ?

- Parce que, pour ce que j'en sais, c'est l'annonce d'une secousse. Peut-être d'une sacrée secousse.

Nul doute que la fratrie « maudite » du village normand rejoindra la galaxie des personnages mémorables de Fred Vargas. Quant à Momomèche-courte, il est le fil conducteur de la double enquête que mène ici le commissaire Adamsberg, confronté à l'immémorial Seigneur Hellequin, chef de L'Armée furieuse.

Cadillac beach

Cadillac beach
Dorsey Tim
Ed. Rivages-Noir

Serge Storms, héros bien connu des lecteurs de Tim Dorsey, décide de monter une entreprise avec son pote Lenny : une agence de voyages proposant aux touristes de découvrir Miami à travers les décors des films tournés dans la région. Il en profite pour dresser la liste des choses qu'il doit mener à bien et, disons-le, Serge est un homme qui se fixe des objectifs à sa mesure : résoudre le mystère de son grand-père bookmaker disparu en 1964, humilier castro, rendre sa fierté à la cia, décimer la Mafia, retrouver des diamants volés et faire revenir l'émission today à Miami !

Commence alors une folle équipée en limousine avec au menu des poursuites infernales, un faux tournage, des fusillades, des traquenards, et au générique cassius clay, les beatles, flipper le dauphin, goldfinger, des réfugiés cubains et bien d'autres.

Tim Dorsey poursuit l'entreprise de démolition jubilatoire de la Floride entamée avec Florida Roadkill. Plus que jamais, le sunshine state brille des mille feux de la folie sous sa plume.

Je reste roi d'Espagne

Je reste roi d'Espagne
Salem Carlos
Ed. Actes Sud/Actes noirs

 

Quelques semaines avant Noël, le roi d'Espagne disparaît, laissant derrière lui un mot dont personne ne comprend le sens : 'Je vais chercher le petit garçon. Je reviendrai quand je l'aurai retrouvé. Ou pas. Joyeux Noël.' Tout effort pour retrouver sa trace s'avère vain et l'on fait appel, en dernier recours, à un ex-flic, le détective Arregui, qui lui a sauvé la vie par le passé et qui, pour résoudre les cas qui se présentent à lui, doit chercher l'inspiration dans les cabines vidéo des sex-shops. Poursuivi par son propre spleen, par des policiers corrompus et par les hommes de main d'un puissant personnage surnommé 'le Chasseur', Arregui se perd dans une Espagne arriérée, située à quelques encablures seulement des grandes routes, traversée par des personnages aussi étranges qu'un voyant rétroviseur qui ne peut deviner que le passé, un chef d'orchestre ayant perdu la symphonie censée guérir tous les chagrins ou un roi déguisé en hippie et persuadé de vivre un film d'aventures. Pour revenir à Madrid, ils devront franchir une rivière dont personne ne se rappelle le nom et accepter 'que les canards puissent canarder les fusils'.

Avec humour et mélancolie, Carlos Salem construit un road-movie ébouriffant bercé par le rythme doux et mortel d'une ranchera mexicaine.

 

Flétrissure

Flétrissure
Neuhaus Nele
Ed. Actes Sud/Actes noirs
Le meurtre a tout de l'exécution. Qui a bien pu tuer d'une balle dans la tête cet homme de quatre-vingt-douze ans ? Par ailleurs la victime, David Josua Goldberg, devait connaître son assassin car il n'y a aucune marque d'effraction, juste un chiffre mystérieux écrit sur le mur avec du sang. L'affaire devient encore plus étrange lorsque, à l'autopsie, on découvre, sur le bras gauche de Goldberg, la trace du tatouage effacé de son groupe sanguin. Comment peut-on trouver sur un Juif, rescapé des camps de concentration, ce signe infamant, celui que portaient tous les membres de la SS ?
Avant même que le très distingué commissaire Oliver von Bodenstein et sa collègue, la très prosaïque Pia Kirchhoff, aient pu commencer à enquêter, l'affaire leur est retirée par ordre du ministère de l'Intérieur allemand. Mais bientôt les meurtres se succèdent, tous plus énigmatiques les uns que les autres. Chaque fois les victimes sont très âgées et le mode opératoire d'une atroce cruauté. Bientôt, les deux enquêteurs concentrent leurs soupçons sur une famille éminemment respectée de la haute société franc-fortoise. Le lecteur s'infiltre peu à peu dans le monde fermé de la grande bourgeoisie allemande, qui, derrière les grilles de ses magnifiques propriétés, sait si bien garder ses terribles secrets...
Polar magistral, Flétrissure a imposé Nele Neuhaus comme un auteur de premier plan. Ses livres, vendus en Allemagne à des centaines de milliers d'exemplaires, sont en cours de traduction dans plus de vingt pays.

Les fantômes de Belfast

Les fantômes de Belfast
Neville Stuart
Ed. Ravages-Thriller
Signé le 10 avril 1998, l'Accord de Paix pour l'Irlande du Nord a mis un terme à des années de guerre sanglante. Pourtant les anciennes haines n'ont pas totalement disparu. Depuis qu'il est sorti de prison, Gerry Fegan, ex-tueur de l'IRA, est devenu dépressif et alcoolique. Il est hanté par les fantômes des douze personnes qu'il a assassinées et ne connaît plus le repos. Le seul moyen de se débarrasser de ces ombres qui l'assaillent est d'exécuter un par un les commanditaires des meurtres. Dont certains sont aujourd'hui des politiciens en vue dans la « nouvelle Irlande ». Gerry Fegan est devenu dangereux, il faut s'en débarrasser. Une double chasse à l'homme commence...
Stuart Neville, révélation du roman noir irlandais, signe un thriller implacable où domine la tension et l'effroi. Il raconte aussi une étonnante histoire d'amour.

« Le meilleur premier roman que j'ai lu depuis des années... une folle virée au pays de la terreur. » James Ellroy

Anesthésie générale

Anesthésie générale
Stahl Jerry
Ed. Rivages-Thriller
Qui a envie de se retrouver à San Quentin, la pire prison de Californie ? L'ex-flic ex-drogué d'À poil en civil Manny Rupert n'a guère le choix : pour ne pas se faire expulser de son taudis, il doit gagner la confiance d'un détenu allemand de quatre-vingt-dix-sept ans apparemment gâteux qui prétend être Joseph Mengele, dit « l'Ange de la Mort », le médecin sadique qui sévissait à Auschwitz. Le vieil homme proclame partout qu'il est un grand scientifique et que l'Amérique décadente ferait mieux de reconnaître son génie. Naturellement, un tel manque de discrétion attire l'attention des personnages les plus douteux.

Affublé d'une couverture désastreuse - animer un atelier de parole sur les dangers de la toxicomanie auprès des prisonniers - Manny s'engloutit à son corps défendant dans l'ineffable univers carcéral californien, puits insondable de cynisme trash, d'humour sordide et de déchéance morale, sur fond de conspiration eugéniste et d'abus de narcotiques.

« L'écriture de Jerry Stahl va vous rendre dingue - pour de bon. »
Benicio Del Toro