Heather Mallender a disparu

Heather Mallender a disparu
Goddard Robert
Ed. Sonatine

Après Par un matin d'automne, le nouveau thriller de Robert Goddard. Indispensable.

Quinquagénaire alcoolique et désenchanté, Harry Barnett vit depuis de nombreuses années sur l'île de Rhodes, où il est le gardien de la propriété d'un de ses amis, un homme politique anglais. Quand Heather Mallender arrive à la villa pour se remettre d'un drame personnel, Harry est vite attiré par la jeune femme. Mais, lors d'une balade en montagne, tout bascule : elle disparaît sans laisser de traces et Harry est soupçonné par la police grecque de l'avoir assassinée. Devant l'absence de preuves, il est laissé en liberté. Avec une question qui ne cesse de l'obséder : qu'est-il arrivé à Heather ? Il décide alors de mener l'enquête à partir de sa seule piste : les vingt-quatre dernières photos prises par la jeune femme avant de disparaître. Cliché après cliché, il va ainsi tenter de reconstituer les dernières semaines de la vie de celle-ci, entre la Grèce et l'Angleterre. Mais plus il apprend de choses sur Heather, sur son passé et sur sa vie, et plus le mystère s'épaissit.

Dans une atmosphère mystérieuse et envoûtante, qui n'est pas sans évoquer l'univers de Douglas Kennedy ou celui d'Elizabeth George, Robert Goddard mène d'une main de maître une intrigue foisonnante et nous offre un nouveau chef-d'oeuvre à l'épaisseur romanesque exceptionnelle et au suspense omniprésent.

«Vous faites partie de ces lecteurs de thrillers perspicaces qui trouvent toujours la solution du mystère avant la fin ? Robert Goddard est votre dernier recours.» The Times

«Les romans qui vous tiennent éveillé jusqu'au petit jour sont denrée rare. On est emporté par les rebondissements. Dans un style parfait, Goddard vous manipule d'une main de maître.» Stephen King

Connivence avec l'ennemi

Connivence avec l'ennemi
Leonard Elmore
Ed. Rivages-Thriller

Shemane, une ancienne prostituée de vingt-six ans, mène désormais une existence tranquille au fin fond de l'Oklahoma. Sa seule distraction est d'apporter un certain «réconfort» à Jürgen Schrenk, beau soldat allemand un peu naïf qui a l'habitude de s'évader du camp de prisonniers de guerre local. Il faut dire que dans le Middle West, la Seconde Guerre mondiale paraît bien lointaine. Carl Webster, marshal cool et un rien caustique, enquête sur la mort d'un autre prisonnier, vraisemblablement tué par un SS pur et dur dissimulé dans le camp et qui cherche à organiser des sabotages. Carl pense utiliser le brave Jürgen pour le démasquer, et compte donc sur l'aide de Shemane. Mais un tel calcul a quelque chose d'un peu trop simple, n'est-ce pas ?

Connivence avec l'ennemi
poursuit la «saga Carl Webster» et est accompagné de deux nouvelles qui reprennent des épisodes antérieurs.

La sirène

La sirène
Läckberg Camilla
Ed. Actes Sud

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé.

Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu'un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

En numérique chez Tropismes : La sirène

Vérité

Vérité
Temple Peter
Ed. Rivages-Thriller

Alors que Melbourne vit un été caniculaire marqué par de violents incendies, le commissaire Villani, chef de la brigade des Homicides, est appelé sur une scène de crime dans les beaux quartiers : on a retrouvé une jeune femme sans vie dans un appartement de luxe. La morte le trouble, elle ressemble à sa fille Lizzie, adolescente fugueuse et rebelle.

Loin de ce crime, Villani et son équipe se rendent dans une banlieue sordide après la découverte dans un hangar de trois cadavres d'hommes, atrocement torturés.

Deux enquêtes qui s'entrecroisent et se mêlent au souvenir d'affaires plus anciennes. Pour Villani, la ville est devenue le lieu de l'affrontement des extrêmes : soirées chics pour riches et puissants, planques sordides de la pègre, bureaux des flics, autoroutes urbaines, collines en feu. Dans ce monde cauchemardesque et obsessionnel, Villani se demande avec angoisse qui est sa vraie famille : son père ancien mercenaire au Vietnam, son épouse absente et ses filles, ses collègues, ou les criminels qu'il traque ?

Vérité a reçu le Miles Franklin Award, la plus importante distinction littéraire australienne.

« L'un des plus beau auteurs noirs du monde. » The Times

Soudain trop tard

Soudain trop tard
Zanón Carlos
Ed. Asphalte

Tanveer et Epi sont deux amis qui font les 400 coups dans leur quartier populaire de Barcelone. Mais bientôt le drame arrive. A cause de Tiffany Brisette, la troublante reine du quartier, Alex, le frère schizophrène d'Epi, en proie à des hallucinations terrifiantes, va assassiner Tanveer à coups de marteau. Durant la journée qui suit, Epi se cache et Alex le cherche dans les rues du quartier.

Le souilleur de femmes d'Oxford : et autres cas mystérieux du Dr Henry St Liver

Le souilleur de femmes d'Oxford : et autres cas mystérieux du Dr Henry St Liver
Dexter Gary
Ed. Dilettante

Les enquêtes d'Henry ne tardèrent pas à occuper une place centrale dans mon journal. Au cours de la première année de notre relation, il y eut, par exemple, l'étrange affaire des «geishas d'Eastcheap», qui défraya la chronique pendant des semaines et demeure sans doute encore trop fraîche dans la mémoire du public, et encore trop douloureuse, pour que je revienne dessus. Dans mon journal, il est aussi précisé que ce fut en juillet que l'affaire du «boulanger dérangé» attira l'attention d'Henry. Mais, en 1893, le mystère le plus remarquable qu'il eut à élucider concerna les singuliers événements qui eurent lieu à Oxford.

Du gâchis chez les Luxos

Du gâchis chez les Luxos
Steiwer Jacques
Ed. Phi

Rien ne va plus dans la ville cossue de Luxembourg. Une strip-teaseuse ukrainienne se fait écraser par un poids lourd. Dans son appartement on trouve un bloc de matières radioactives qui a déjà irradié plusieurs personnes... dont le têtu commissaire Moulinart qui lance une enquête tous azimuts.

Mais entre-temps l'affaire est devenue une préoccupation pour la Sûreté nationale, car toutes sortes de personnages troubles commencent à remuer les eaux, traçant des cercles de plus en plus vastes, finissant par ébranler la place financière!

Voyage au bout de la blanche

Voyage au bout de la blanche
Helton J. R.
Ed. 13e note

Entre aventure humaine et inventaire d'une pharmacie bien remplie, ce Voyage au bout de la blanche nous fait consommer coke, herbe, champignons, ecstasy, alcool et opiacés en tous genres. En compagnie de junkies ou de médecins, J.R. Helton fait le portrait d'une société américaine en proie à la dépendance.

« J'ai regardé le bazar dans la cuisine. James fronçait les sourcils et se léchait les lèvres. Il avait plein de coke et, juste une seconde, j'ai songé à me servir. Balancer un coup de pied dans son gros cul, lui péter sa putain de nuque et lui piquer sa coke. [...] C'est un coup à ce que je me retrouve avec à mes trousses un taré de Bolivien armé d'une tronçonneuse. »

« J.R. Helton me parle vraiment - cru et honnête, avec un sens de l'humour noir doublé d'un sens de l'observation aiguisé, il capture l'absurdité tragique de l'existence humaine... » Robert Crumb

« J.R Helton est le Nietzsche des stupéfiants, le James Dean de la dope, un extraordinaire écrivain. Sous l'empire de sa prose, vous vous grifferez le visage, tremperez de sueur vos sous-vêtements et arnaquerez vos proches avant d'avoir fini ce livre [...] » Jerry Stahl

Chambres froides

Chambres froides
Kerr Philip
Ed. Masque

Saint-Pétersbourg, 1993 : Bureau central des enquêtes. Le colonel Grouchko, spécialiste de la lutte contre le crime organisé reçoit son homologue moscovite pour lui montrer l'efficacité de ses méthodes d'investigation.

Il vient de recevoir l'ordre d'enquêter sur l'assassinat d'un journaliste vedette, fouineur invétéré, dénonciateur des scandales et autres trafics qui étouffent la Russie postsoviétique. Avec les moyens limités de cette police à l'ancienne, Grouchko et son acolyte se lancent dans cette affaire mêlant corruption, pots-de-vin, pénuries en tout genre, rackets, mafiosi géorgiens, et viande avariée.

Une petite ville sans histoire

Une petite ville sans histoire
Iles Greg
Ed. Points Thriller

Le meurtre de la jolie Kate, brillante lycéenne, plonge dans l'effroi la ville de Natchez, Mississippi. Les habitants apprennent avec horreur que le respectable Dr Drew Elliott, de vingt ans son aîné, entretenait avec elle une relation adultère. C'est le coupable idéal. Seul son ami d'enfance, Penn Cage, va chercher à le disculper... et faire sortir Natchez de sa léthargie en exhumant les secrets de chacun.