Théâtre anglophone. De Shakespeare à Sarah Kane : l'envers du décor

Théâtre anglophone. De Shakespeare à Sarah Kane : l'envers du décor
Collectif
Ed. L'entretemps/Champ théâtral
Date de publication : 01/06/2008

La problématique de «l'envers du décor» invite à explorer le domaine théâtral sous un angle original, insolite, voire subversif. Traquer l'envers du décor, c'est prendre le théâtre à rebours, démonter de l'intérieur les mécanismes spécifiques au texte et à sa représentation, dans un processus de déconstruction qui, poussé à l'extrême, aboutit parfois à une crise de la représentation. C'est aussi confronter le texte aux réécritures dramatiques et scéniques qu'il inspire, dans une mise en perspective qui en renouvelle le sens. C'est encore prendre en compte le contexte socio-culturel et politique qui conditionne la production théâtrale, analyser la manière dont les problématiques sociales informent la création artistique ou, à l'inverse, s'interroger sur la place du théâtre dans la société.

Les études réunies dans ce volume croisent les approches dramaturgiques et scéniques, littéraires et civilisationnistes, balayant le champ du théâtre anglophone selon une double logique, historique et thématique. De la Renaissance shakespearienne et des Lumières au nouveau théâtre anglais et au théâtre américain du XXe siècle, les auteurs passent en revue une vaste chronologie et des domaines culturels diversifiés, entre lesquels se tissent toute une série de correspondances.

Ce cheminement collectif ne conduit pas seulement à contribuer à un état des lieux du théâtre anglophone à un instant t. Il participe à renouveler le questionnement sur le théâtre, à la fois genre littéraire et art du spectacle, le rapport qu'il entretient avec l'individu et/ou la société, la place du spectateur.