La maison des cerfs

La maison des cerfs
Lauwers Jan
Ed. Actes Sud

Les événements périphériques, parfois tragiques, qui se déroulent dans l'intimité de la Needcompany ont inspiré l'écriture de La Maison des cerfs. Au moment où nous étions en tournée quelque part en France, l'une des danseuses, Tijen Lawton, a appris que son frère, le journaliste Kerem Lawton, avait été tué au Kosovo. La mort tragique de Lawton est le point de départ d'un texte sur un groupe de gens de théâtre confrontés de façon de plus en plus directe à la dure réalité du monde qu'ils sillonnent. Tout est politique, mais l'art n'est pas tout. L'art tombe toujours entre les plis de l'histoire, est inutile et n'influence pas le moindre événement, et c'est là que réside sa mystérieuse nécessité.

Johann Le Guillerm à 360°

Johann Le Guillerm à 360°
Collectif
Ed. Actes Sud

Je n'ai pas trouvé la maison.

Ce sont les premiers mots du Garçon lorsqu'il arrive chez les parents de la Fille et frappe à la porte. Là, sur le seuil de cette maison étrangère, débute le théâtre de Fosse. Ouvrons la porte et entrons.

Trente ans de cirque. Souvenirs et anecdotes

Trente ans de cirque. Souvenirs et anecdotes
Zavatta Achille
Ed. Arléa poche

«Enfant de la balle», Zavatta, dès l'âge de trois ans, crée avec ses frères un numéro d'acrobates dans le cirque familial en Algérie. Quelques années plus tard, c'est un remplacement au pied levé qui va le consacrer auguste, rôle dans lequel il excellera pendant une trentaine d'années, promenant sa famille dans de nombreux pays, jusqu'aux États-Unis, où son nez rouge et son petit chapeau firent merveille sous le «Plus Grand Chapiteau du monde».

Ses mémoires, où l'on devine une constante exigence de simplicité et de vérité, regorgent d'anecdotes savoureuses, mais aussi de moments d'émotion intense, auxquels l'humour, la gentillesse et la bonne humeur du plus célèbre de nos clowns confèrent un ton amical et fraternel.

Histoire de la sorcellerie

Histoire de la sorcellerie
Arnould Colette
Ed. Tallandier/Texto

Toujours redoutées, souvent dénoncées et parfois brûlées, les sorcières hantent l'imaginaire occidental. Elles sont de tous les âges. Les Grecs avaient les leurs et nos sociétés contemporaines continuent d'en cultiver l'image. Mais que sait-on vraiment des sorcières et de leurs charmes ? Quelles fonctions leur ont été attribuées ? Et surtout, quelles représentations a-t-on projetées sur ces créatures surnaturelles, tour à tour magiciennes, fées ou diablesses ?

Colette Arnould retrace ainsi l'étrange histoire de la sorcellerie depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle, depuis les magiciennes Médée et Circé jusqu'aux adeptes contemporains du satanisme. S'appuyant sur des exemples tirés de la littérature autant que sur les grands textes sacrés ou les sinistres manuels de l'Inquisition, l'auteur éclaire le monde des peurs ancestrales. Ce panorama exhaustif dépasse alors largement la simple chronique : au fil des pages se profilent quelques grandes questions telles que la place des femmes dans la société, la tolérance ou la fascination pour le mal et la violence. Autant de sujets d'une actualité inquiétante.

Arsenic. Carnet d'aventures

Arsenic. Carnet d'aventures
Collectif
Ed. Arsenic

Arsenic a dix ans : dix ans d'itinérance, la fleur au volant. C'était l'occasion ou jamais de jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur de nos camions et de se remémorer les chemins parcourus, les paysages traversés. Sans nostalgie, mais avec émotion, nous vous livrons le carnet de nos plus belles aventures, artistiques et humaines. L'équipe d'Arsenic.

Arsenic est aujourd'hui l'une des plus importantes compagnies itinérantes de Belgique. Son théâtre engagé s'inspire de multiples esthétiques pour composer des spectacles en kaléidoscope qui s'adressent à tous les publics. Ses créations s'habillent de fête et jouent à surprendre, en invitant les curieux dans des structures nomades en perpétuelle métamorphose.