La nature au printemps

La nature au printemps
Collectif
Ed. Plume de carotte

Voici enfin un guide ultra-compact pour explorer la nature tout autour de chez vous au printemps. Cette référence dense et claire deviendra votre indispensable compagnon. A glisser dans votre poche !

Plantes

Reconnaître les fleurs printanières, s'initier au parfum des plus odorantes, récolter et déguster celles d'entre elles qui sont comestibles.

Insectes

Distinguer les différentes sortes de coccinelles, de papillons et d'abeilles sauvages qui se réveillent au printemps.

Grenouilles et Cie

S'initier à la vie secrète et fascinante des amphibiens et des reptiles.

Oiseaux

Identifier les pics qui tambourinent contre les arbres, les oiseaux qui vivent près des maisons et les grands migrateurs de retour d'Afrique.

Bonus

La carte du ciel nocturne au printemps pour repérer les constellations.

Le voyage du Brendan

Le voyage du Brendan
Severin Tim
Ed. Hoëbeke

Prouver que les grands voyages mythiques, supposés des légendes, étaient véridiques, est rapidement devenu une obsession pour Tim Severin. Encore étudiant à Oxford en 1961, il décida de refaire le voyage de Marco Polo, avant de mettre ses pas dans ceux des conquistadores.

Mais pas question pour l'un des derniers grands aventuriers, digne émule de Thor Heyerdahl sur son Kon-Tiki, de s'arrêter là. Il lui fallait trouver une autre folle entreprise. Et pourquoi pas s'emparer du Navigatio de saint Brendan ? Ce récit épique raconte comment le saint irlandais s'élança au VIe siècle avec dix-sept moines sur les eaux inconnues en quête de la Terre promise, la découvrit au prix de mille aventures et s'en revint après sept années d'errance...

C'est donc abord d'un curragh à deux mâts de 11 mètres de long, à la coque de cuir graissé, copie conforme des esquifs du haut Moyen Âge, que Tim Severin appareilla d'Irlande en mai 1976. Avec pour tout équipage quatre compagnons et pour objectif démontrer que le voyage du saint fut certainement réel, mille ans avant Christophe Colomb, et réelles aussi les rencontres merveilleuses qu'il fit en chemin.

Un périple dantesque qui mena Tim Severin jusqu'à l'embouchure du Saint-Laurent en passant par les Hébrides, les Féroé, l'Islande et les eaux glacées groenlandaises. À son retour, il en tira un récit d'une rare intensité, traduit depuis en vingt-sept langues. Aujourd'hui un classique enfin réédité.

La nature en bord de chemin

La nature en bord de chemin
Giraud Marc
Ed. Delachaux & Niestlé

Un livre conçu visuellement comme une véritable promenade dans la nature. Des zooms pédagogiques sur l'univers fascinant des plantes et des animaux qui vivent en bordure des chemins.
Cet ouvrage tout en photos (plus de 700) propose une visite guidée à travers les terroirs et les saisons. Chaque double page explore un lieu précis (haie, touffe d’orties, tas de bois, prairie…), et zoome sur des détails que tout promeneur peut y rencontrer.

À la fois accessible au débutant et passionnant pour le naturaliste confirmé, cet ouvrage, curieux de tout, aborde tous les genres d’espèces domestiques et sauvages qui vivent autour de nous, et décrypte leurs comportements.

Nous découvrons la vie cachée des abeilles solitaires, les jeux des renardeaux, le langage gestuel des chevaux ou les stratégies secrètes des végétaux.

Une belle incitation à nous arrêter pendant nos balades pour regarder, écouter, humer et… comprendre.

La montagne habitée

La montagne habitée
Coumes Paul-André
Ed. Rouergue

Vivre loin des villes, dans des espaces sauvages, est un rêve qui court à travers toute l'histoire des hommes. Et, de plus en plus fréquemment, que ce soit dans la viticulture ou l'agriculture, des hommes et des femmes choisissent de reprendre des exploitations, abandonnant d'autres métiers et d'autres vies. Le Haut-Jura est l'une des régions françaises où l'exode rural s'est buté à ce mouvement du retour. Et, contrairement à d'autres territoires, bien que ses records de froid lui valent le surnom de Petite Sibérie, la montagne y est habitée toute l'année. Paul-André Coumes nous fait découvrir la vie d'une ferme où deux générations d'hommes et de femmes partagent le métier d'éleveurs et producteurs de fromages. Ils se sont installés dans cette petite combe de Laisia, à 1 200 mètres d'altitude, en deux vagues : au début des années 1980 puis à la fin des années 2000. La ferme, construite au XIXe siècle, est typique de l'architecture locale avec son toit à quatre pans et ses tavaillons d'épicéa. On y trouve des poules, des cochons et des vaches, bien sûr, premier maillon de la fabrication du fromage, Paysans mais aussi militants, ses habitants cultivent un esprit d'autonomie et d'échanges dans un pays à la beauté rude qui exige du caractère mais n'a jamais cessé de faire naître des vocations.

Immortelle randonnée. Compostelle malgré moi

Immortelle randonnée. Compostelle malgré moi
Rufin Jean-Christophe
Ed. Guérin

Jean-Christophe Rufin a suivi à pied, sur plus de huit cents kilomètres, le «Chemin du Nord» jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Beaucoup moins fréquenté que la voie habituelle des pèlerins, cet itinéraire longe les côtes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice.

«Chaque fois que l'on m'a posé la question : 'Pourquoi êtes-vous allé à Santiago ?', j'ai été bien en peine de répondre. Comment expliquer à ceux qui ne l'ont pas vécu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amené à s'y engager ? On est parti, voilà tout.»

Galerie de portraits savoureux, divertissement philosophique sur le ton de Diderot, exercice d'autodérision plein d'humour et d'émerveillement, Immortelle randonnée se classe parmi les grands récits de voyage littéraires.

Destination Kailash

Destination Kailash
Thubron Colin
Ed. Folio

En plein Tibet, le mont Kailash, dont l’ascension est interdite, est révéré par un cinquième des habitants de la planète. Et depuis des siècles, les pèlerins marchent en cercles rituels autour du géant de pierre et de glace. En se joignant à eux, le grand écrivain-voyageur Colin Thubron nous offre le plus intime de ses livres : entre rencontres et anecdotes historiques, solitude et ouverture au monde, un périple spirituel d’une fascinante beauté.

L'aventure. Pour quoi faire ?

L'aventure. Pour quoi faire ?
Collectif
Ed. Points

Peut-on encore vivre l'aventure au XXIe siècle alors que le monde entier a été exploré et que l'avancée des technologies interdit de se perdre ? L'aventure peut-elle avoir un sens quand le principe de précaution et la recherche de la sécurité dominent ?

Jean-Claude Guillebaud, Sylvain Tesson, Gérard Chaliand, Jean-Christophe Rufin, Bruno Corty, Martin Hirsch, Laurent Joffrin, Olivier Frébourg, Olivier Archambeau, Tristan Savin et Patrice Franceschi, hommes qui ont vécu et relaté l'aventure, partagent ici leur expérience et leur réflexion.

L'aventure est-elle ouverture aux rencontres, à l'altérité ? Goût de l'action, de l'engagement ? Est-ce seulement l'opposé de la routine, la prise de risque ? Est-ce la quête de l'inconnu, le refuge de l'ultime rêveur ?

L'aventure est peut-être tout simplement la recherche de l'esprit de liberté.

Chemins d'eau

Chemins d'eau
Rolin Jean
Ed. La Table ronde

De l'Ille-et-Vilaine à la Bourgogne en passant par le Midi, Jean Rolin a arpenté la France des canaux. Au fil des chemins de halage, il prend le temps d'écouter un Pakistanais pris de boisson qu'il croise dans une écluse, ou s'interroge sur l'exubérante sexualité des canards. Il donne à voir les lentisques tapissant les eaux stagnantes, les cadavres de chats flottant sur des bras morts, l'étang de Thau brutalement secoué par une tempête. Il bataille contre la pluie, la boue, l'imprécision des cartes, s'émerveille des constructions «hétéroclites et aléatoires» qui font le charme de Nevers, et s'adonne, chemin faisant, à une lecture singulière et poétique des lignes du paysage.

La vie en cabane. Petit discours sur la frugalité et le retour à l'essentiel

La vie en cabane. Petit discours sur la frugalité et le retour à l'essentiel
Lefèvre David
Ed. Transboréal

David Lefèvre, écrivain-voyageur, loue les vertus de la cabane, refuge des âmes rebelles à la marche du siècle. Dans les huttes, isbas, tipis ou yourtes, la nature sert de calendrier et la solitude de réconfort. Offrant vie frugale et recueillement, la cabane permet de goûter une enivrante félicité.

Le grand dictionnaire de mon petit jardin

Le grand dictionnaire de mon petit jardin
Dautheville Anne-France
Ed. Belin

Pour jardiniers en herbe, laboureurs avertis et curieux de nature. Ce dictionnaire pratique et insolite réunit plus de 400 entrées classées par ordre alphabétique : arbres, fleurs, fruits, légumes, mais aussi haies, insectes, maladies, oiseaux, sol, etc. Bref, tout ce qui participe à la vie du jardin.

L'auteur y raconte les secrets de nos plantes préférées, la manière dont elles aiment à vivre, la façon de les cultiver, quelques joyeusetés historiques, légendaires ou scientifiques qui les concernent.

Elle y décrit aussi les tours de main du jardinier, ceux que l'on acquiert avec l'expérience, que l'on se passe de voisin à voisin, par-dessus le mur du potager, ou que l'on s'échange entre amis passionnés.

L'ouvrage est agrémenté de nombreuses planches en couleur.