Trieste, une identité de frontière

Trieste, une identité de frontière
Magris Claudio
Ed. Seuil

Gagner, mériter, revendiquer l'identité de celui qui n'est nulle part, c'est-à-dire d'une ville de frontière, pôle d'attraction grâce à son dynamisme économique, melting-pot où se côtoient la culture italienne, la tradition germanique, l'effervescence slave, enjeu d'un combat entre l'Italie et l'Autriche, puis la Yougoslavie - cette ville qui «est littérature» et que hantent les grandes figures de Svevo, de Saba et de Joyce et de tant d'autres...

Les auteurs se sont attachés à faire le point de tous les tiraillements linguistiques, démographiques, politiques et culturels ayant présidé à «l'identité de frontière» de cette fille naturelle de Vienne et adoptive de Rome, de ce carrefour jadis stratégique de la Mitteleuropa, nostalgique et boulimique de ses splendeurs passées, qui reste une des capitales littéraires du siècle et le laboratoire de l'Europe.

Ciel ! Ma prairie. Aventures paysagères

Ciel ! Ma prairie. Aventures paysagères
Pélegrin Dominique Louise
Ed. Autrement

La prairie n'est pas simplement le plancher des vaches, un bout de paysage, un bien foncier ou un écosystème. Lieu millénaire, quasi immobile sous le poids des saisons, la voilà qui perd des moutons mais gagne des pavillons. Qu'arrive-t-il à la prairie ? Le maïs l'étouffe, la broussaille l'enserre, le bitume la consume. Elle disparaît, mais on n'en a jamais autant rêvé. Elle contient nos réserves de plaisir et d'imagination, d'aventure et de santé.

On y fait des rencontres : une bergère virtuelle, Socrate, un lapin près du RER, un jardinier furieux, un lotissement, des agriculteurs qui veulent travailler moins pour gagner plus, une vache qui rigole doucement... La prairie bouge à toute vitesse, attention, pâtures fraîches !

Parler des prairies, c'est regarder sous un autre angle la société où nous vivons, poser en même temps toutes ces questions qui se bousculent sur nos façons de manger, de penser, d'habiter, de nous reposer, de nous déplacer, de voir la ville, de rêver la campagne, et j'en passe...

Les carnets du paysage n°16 - Bout du monde

Les carnets du paysage n°16 - Bout du monde
Revue
Ed. Actes Sud

Revue de textes littéraires consacrés au voyage

Où Jean-Louis Kuffer traque, entre Suisse et Canada, le souvenir d'une institutrice voyageuse... Où Louis-Philippe Dalembert arpente les rues dévastées du Port-au-Prince post-Aristide... Où Yvon Le Men et Marc Trillard s'enfoncent, par des chemins opposés, dans le Mali de l'intérieur pendant la grande Tabaski... Où Sami Tchak voit danser une tout autre N'Djamena que dans les chansons populaires... Où Björn Larsson se débat dans le Salento sous l'assaut d'hospitalité de ses habitants... Où éric Sarner scrute Berlin dans sa mémoire et ses aujourd'hui... Où Edouardo Manet et François Salvaing éprouvent des sentiments souvent contradictoires en s'approchant des deux plus célèbres murs d'Israël... Où Xavier Bazot se retire dans un village arabe du Proche-Orient paisible et traversé des rumeurs de la guerre... Où Marc de Gouvenain fait l'expérience de ses limites mentales sur les pentes des montagnes tibétaines... Où Linda Gardelle vient à la consolation d'une bergère mongole trompée par un Occidental... Où Wei Wei plonge dans un Yunnan encore bien installé dans ses traditions... Cependant que Loïc Finaz médite sur la prochaine circumnavigation qui l'emmènera revoir certains détroits...
Présentation de l'éditeur

Russie

Russie
Arrignon Jean-Pierre
Ed. Puf/Clio/Culture Guides

charnière de l'Europe et de l'Asie, doté de la superficie d'un continent, héritier d'une Histoire millénaire, tiraillé entre la tentation européiste et les perspectives eurasiennes, peut-il prendre toute sa place dans le siècle qui s'ouvre ? Après l'échec de l'utopie soviétique, la Russie renoue les fils d'un passé complexe pour réaffirmer une identité terriblement malmenée au cours du siècle dernier. Forte de ses ressources énergétiques et déterminée à retrouver le rang international qui fut le sien au temps du monde bipolaire, elle tente une synthèse entre sa tradition autoritaire, ses richesses spirituelles et l'esprit pionnier qui présida à la conquête des immensités sibériennes. Comprendre la Russie, c'est aussi éclairer ce que sera demain l'avenir d'une Europe que sa géographie et son Histoire conduiront naturellement à s'ouvrir vers son grand voisin de l'est.» Jean-Pierre Arrignon

Magic Bus

Magic Bus
MacLean Rory
Ed. Hoëbeke/Etonnants voyageurs

Ils furent des centaines de milliers, dans les sixties puis les seventies, à prendre la route de Katmandou, laissant derrière eux le monde de leurs parents, en quête d'une vie nouvelle. La plus invraisemblable procession de minibus et de voitures déglinguées à avoir jamais sillonné la planète - et le premier mouvement de gens pressés d'être « colonisés » plutôt que de coloniser quoi que ce soit.

Ce « Summer of Love » né en 1967 à San Francisco, il fallait qu'il ne finisse jamais, qu'il s'étende à la planète... Il devait durer près d'une décennie. Et la face du monde en fut changée.

Que reste-t-il de cet élan et de ces rêves ? Rory MacLean, avec en tête les airs des Grateful Dead et de Bob Dylan, et dans la poche Sur la route de Kerouac, reprend quatre décennies plus tard la « route des hippies », depuis le légendaire Pudding Shop au pied de la mosquée Bleue d'Istanbul jusqu'à Katmandou, en passant par l'Iran et l'Afghanistan : 9 000 kilomètres d'un voyage de tous les dangers - et de toutes les surprises. Sur une portion de la route « Peace and love » règne aujourd'hui guerre et chaos. Tout a changé ? Pas si sûr : ce voyage réservera à l'auteur bien des rencontres surprenantes.

Un formidable récit d'aventures au présent, et une plongée dans l'histoire de nos rêves, où la tendresse n'exclut pas la lucidité, parfois cruelle. Best-seller en Grande-Bretagne, ce livre a déclenché un véritable mouvement sur Internet : des milliers d'anciens « voyageurs intrépides » se sont retrouvés, échangeant photos, documents et souvenirs grâce au site de l'auteur.

Le jardin Plume

Le jardin Plume
Joëlle et Gilles Le Scanff-Mayer
Ed. Ulmer

Créé il y a douze ans par Sylvie et Patrick Quibel, le jardin Plume allie, sur une base structurée, les vivaces et les graminées de façon magistrale et très contemporaine. Nichée au sein d'un verger normand, cette petite merveille de jardin est devenue, ces dernières années, une référence et une source d'inspiration pour tous les amateurs. Joëlle et Gilles Le Scanff-Mayer nous invitent à une promenade photographique dans ce lieu unique qui, plus qu'un autre, change au fil des saisons.

Le jardin de Berchigranges

Le jardin de Berchigranges
J. et G. Le Scanff-Mayer, L. Hégo
Ed. Ulmer

Entrer dans le jardin de Berchigranges, c'est entrer dans un autre monde. Un monde de fleurs et de couleurs, mais aussi un monde riche d'odeurs, de bruits et de perceptions multiples...
Ici, dans les Vosges, Monique et Thierry Dronet ont créé avec beaucoup de fantaisie et de sensibilité un parcours apprécié à la fois des jardiniers et des amoureux de la nature. La succession des ambiances photographiées par Joëlle et Gilles Le Scanff-Mayer et Laurie Hégo nous restitue une partie des sensations qui l'on éprouve à la visite de ce jardin d'exeption.

La Vie commence à 60 ans

La Vie commence à 60 ans
Ollivier Bernard
Ed. Phébus

Non, la retraite ce n'est pas le début de la fin ! Ce n'est pas non plus le consumérisme à outrance de mannequins « seniors » qui courent après leur jeunesse. C'est le début d'une vie enfin libre. Elle est dans le mouvement, l'action, la plénitude. L'occasion rêvée de réaliser des projets longtemps différés, d'être créatif et citoyen. Bernard Ollivier revient sur la décennie qui fut la sienne depuis qu'il a cessé d'être salarié. Le moins que l'on puisse dire est que le bilan est plus que positif : comme une renaissance, une invitation à le suivre sur ce chemin du temps retrouvé pour soi et pour les autres.

« Voilà un livre qui devrait être remboursé par la Sécu, séance tenante. » François Vey, Le parisien

Soifs d'Orient. Du Baïkal au Bengale I

Soifs d'Orient. Du Baïkal au Bengale I
Riegel Caroline
Ed. Phébus

'Ingénieur hydraulique, j'ai souvent observé à quel point l'eau pouvait être un objet de fascination ; et sa quête, une aventure d'une extraordinaire richesse. Je travaillais à calculer cet élément pour mieux le contrôler ici et ailleurs. Mais je voulais voir, toucher, boire, vivre... autrement.
'J'ai donc secoué ce mélange de passion, de rêve et d'obsession. Il en a jailli un itinéraire aux confins de l'Asie. Une route qui a mis plus de deux années à se dessiner. Une goutte d'eau y pérégrine à la découverte de sa nature, de son histoire et de son futur : des profondeurs vertigineuses du Baïkal aux soifs de l'âpre désert du Gobi mongol ; de la chaîne aride des Kunlun aux rigueurs hivernales du Zanskar isolé ; des sources sacrées du Gange hindou jusqu'au delta inondé du Bengale... Autant d'eaux que j'ai désirées et que je m'apprête à boire sans restriction.'

Soifs d'Orient est le premier des deux tomes qui retracent le périple de Caroline Riegel en Asie : vingt-deux mois du lac Baïkal jusqu'à Bangkok. Avec une assurance rieuse, elle nous entraîne dans une aventure exceptionnelle.

Bruxelles, le dimanche

Bruxelles, le dimanche
Breydel Louis-Philippe
Ed. La Renaissance du Livre

Bruxelles, le dimanche est né d'une cinquantaine de rencontres avec des passionnés qui ont choisi de ne pas fermer leurs portes le 7e jour de la semaine.

Destiné tant aux Bruxellois qu'aux non-résidents, ce livre démontre, si besoin en était, que les quartiers les plus anciens de la capitale européenne vibrent toujours en fin de semaine, tout comme les coins branchés et quelques adresses insolites. Un regard neuf sur une ville que l'on qualifie trop souvent de « pas assez vivante ».