Pamir : oubliés sur le toit du monde

Pamir : oubliés sur le toit du monde
Matthieu & Mareile Paley
Ed. La Martinière

À l'extrémité orientale du corridor du Wakhan, en Afghanistan, se trouve un territoire désertique isolé de tout, point de départ des plus hautes chaînes de montagnes du monde : le plateau du Pamir. À plus de 4 200 mètres d'altitude, quelque 1 150 Kirghizes afghans y vivent hors du temps, piégés par les aléas de l'histoire.

Parcourant cette région du coeur de la Haute Asie, le photographe Matthieu Paley et sa femme Mareile rencontrent pour la première fois en l'an 2000 les caravanes de ces fiers nomades et leur grand chef, le Khan. Alors que, depuis 1972, aucun Occidental ne s'était risqué à remonter la rivière Wakhan gelée, Matthieu Paley leur a rendu visite à trois reprises, en plein hiver.

Les images de Pamir, oubliés sur le toit du monde, nous dévoilent un monde rarement photographié et témoignent de la vie singulière, rude et fascinante, d'un peuple attaché à sa terre, envers et contre tout.

L'art de la parure. Peintures corporelles Afrique, Amériques, Asie et Océanie

L'art de la parure. Peintures corporelles Afrique, Amériques, Asie et Océanie<br />
Bérénice Geoffroy-Schneiter & Bertie et Dos Winkel (photo)
Ed. POL

Dans le coeur de la savane et de la brousse africaines, dans la forêt amazonienne ou sur les hauts plateaux d'Asie, partout où l'individu affirme encore pleinement son intégration corporelle reste souveraine et protéiforme. Elle scande les étapes de la vie, raconte les naissances et les deuils, immortalise les mariages, trahit le rang et la fortune, exalte l'ardeur virile et souligne la beauté. Éphémère ou pérenne, légère ou contraignante, elle devient costume ou déguisement, colifichet ou talisman, tatouage, scarification ou simple pigment...

Support et moyen de véhiculer le sacré, médiateur entre le monde des esprits et les puissances d'ici-bas, le corps se fait langage. Son vocabulaire est immense, sa grammaire est sans limites: l'animal se mélange au végétal, le surnaturel se frotte à l'humain, le masculin imite le féminin.

Au moment où, assoiffé d'ailleurs et de sacré, le monde occidental tente désespérément d'exorciser l'asphyxiante uniformité de ses rites et de ses croyances, Bertie et Dos Winkel immortalisent avec leurs photos la beauté furtive de ces corps, véritables palettes d'une incomparable et vertigineuse créativité. Cet ouvrage, associant un commentaire esthétique à une approche ethnologique, offre au lecteur une mise en abîme au coeur de trente tribus, qui aujourd'hui encore conservent intactes leurs parures et traditions.
Présentation de l'éditeur

Ile de Pâques : terra incognita

Ile de Pâques : terra incognita
Micheline Pelletier et Sonia Haoa Cardinali
Ed. La Martinière

Terre mythique et cependant méconnue, aux origines légendaires qui confrontent théories scientifiques et fantasmes les plus étonnants, lieu fragile à l'histoire chaotique et bouleversée, l'île de Pâques, dans le sud-est de l'océan Pacifique, est l'endroit habité le plus isolé du monde, à plus de 2 000 kilomètres de tout autre peuplement. Elle éveille la curiosité, exalte l'imagination, ne cesse de fasciner savants, écrivains et poètes. À travers une promenade photographique révélant la beauté singulière de Rapa Nui. «La grande Rapa» en langue maori, cet ouvrage en retrace l'histoire. Loin des clichés et des idées reçues, Micheline Pelletier propose une nouvelle lecture de l'île énigmatique, à la lumière des dernières découvertes archéologiques et scientifiques. Attentive à la réalité de l'île de Pâques, elle nous livre les témoignages d'hommes et de femmes amoureux de leur terre et de ses richesses naturelles, à qui, trop rarement, la parole fut donnée.

Les animaux de la ferme

Les animaux de la ferme
Thierry des Ouches & Alain Raveneau
Ed. Gallimard/Témoins

Revue de textes littéraires consacrés au voyage

Où Jean-Louis Kuffer traque, entre Suisse et Canada, le souvenir d'une institutrice voyageuse... Où Louis-Philippe Dalembert arpente les rues dévastées du Port-au-Prince post-Aristide... Où Yvon Le Men et Marc Trillard s'enfoncent, par des chemins opposés, dans le Mali de l'intérieur pendant la grande Tabaski... Où Sami Tchak voit danser une tout autre N'Djamena que dans les chansons populaires... Où Björn Larsson se débat dans le Salento sous l'assaut d'hospitalité de ses habitants... Où éric Sarner scrute Berlin dans sa mémoire et ses aujourd'hui... Où Edouardo Manet et François Salvaing éprouvent des sentiments souvent contradictoires en s'approchant des deux plus célèbres murs d'Israël... Où Xavier Bazot se retire dans un village arabe du Proche-Orient paisible et traversé des rumeurs de la guerre... Où Marc de Gouvenain fait l'expérience de ses limites mentales sur les pentes des montagnes tibétaines... Où Linda Gardelle vient à la consolation d'une bergère mongole trompée par un Occidental... Où Wei Wei plonge dans un Yunnan encore bien installé dans ses traditions... Cependant que Loïc Finaz médite sur la prochaine circumnavigation qui l'emmènera revoir certains détroits...
Présentation de l'éditeur

Géographie de l'instant

Géographie de l'instant
Tesson Sylvain
Ed. Equateurs

Recueil des chroniques mensuelles parues dans le magazine Grands Reportages. L'écrivain a voyagé en Russie, en Afghanistan, à Haïti, en Islande, à New York. Il s'est aussi intéressé à l'actualité et s'est engagé pour la défense des femmes. Les chroniques forment le journal de voyage d'un homme de son temps.

Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ? Et 111 autres questions stupides et passionnantes

Couverture non disponible
Collectif
Ed. Seuil/Débats

Les lecteurs de Mais qui mange les guêpes ? connaissent les vertus de la rubrique « Le dernier mot » du magazine anglais New Scientist : partir de la question la plus « bête » possible - Pourquoi le fromage fondu fait-il des fils ? Suis-je en train de respirer une des molécules d'air du dernier soupir de Léonard de Vinci* ? Pourquoi les oignons font-ils pleurer ? - et faire confiance au lecteur pour obtenir la réponse la plus complète et la plus inattendue possible.

Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ? les comblera en affirmant à nouveau deux grands principes de la vulgarisation scientifique : le savoir n'est pas proportionnel au nombre de diplômes, et la science sans humour ni controverse est comme un jour sans soleil.

Par les lecteurs de la revue New Scientist.

*A chaque inspiration, nous ingérons en moyenne cinq des molécules du dernier soupir de Léonard... et tout autant de celui d'autres individus moins recommandables
Présentation de l'éditeur

Sibérie ma chérie

Sibérie ma chérie
Tesson Sylvain
Ed. Gallimard

« Vingt ans que je voyage en Russie. J'y retourne avec obsession sans savoir très bien ce qui m'y porte. Vingt ans qu'on m'interroge sur cette fascination et vingt ans que j'échoue à toute explication.S.T.

Sylvain Tesson, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis sillonnent la Russie depuis la chute de l'Union soviétique. Entre le Pacifique et l'Oural, ils ont parcouru des milliers de kilomètres à pied, à cheval, en engin blindé, en canot, à motocyclette et en raquettes à neige. Sylvain a vécu sur les bords du lac Baïkal dans une cabane d'ermite pendant six mois, recevant à l'occasion la visite de ses deux amis ; il en a tiré un récit, Dans les forêts de Sibérie.

Sibérie ma chérie est une déclaration d'amour à des terres méconnues où toutes les aventures sont possibles. Non, la Sibérie ne se réduit pas à une étendue de marais gelés, piquetée de goulags en ruine et de friches industrielles où divagueraient des moujiks qui se seraient ébroués du communisme historique pour s'acheminer vers l'alcoolisme. Ce livre donne à voir une Sibérie vaste, sauvage, libre et capable d'accès de douceur inattendus. Une terre où le voyageur n'est jamais à l'abri d'une belle rencontre : un ours brun, une escadre d'oies sauvages, un pêcheur à l'âme généreuse, une fillette nostalgique.

Ce carnet de voyage aux confins de la Russie fait vivre leur passion commune et redonne à lire quelques-uns des aphorismes dont Sylvain a parsemé ses nouvelles, récits et reportages, illustrés par les photos de Thomas et les peintures de Bertrand.

Plantes médicinales d'hier et d'aujourd'hui

Plantes médicinales d'hier et d'aujourd'hui
d'Hennezel-Whitechurch Marie
Ed. Odile Jacob

Revue de textes littéraires consacrés au voyage

Où Jean-Louis Kuffer traque, entre Suisse et Canada, le souvenir d'une institutrice voyageuse... Où Louis-Philippe Dalembert arpente les rues dévastées du Port-au-Prince post-Aristide... Où Yvon Le Men et Marc Trillard s'enfoncent, par des chemins opposés, dans le Mali de l'intérieur pendant la grande Tabaski... Où Sami Tchak voit danser une tout autre N'Djamena que dans les chansons populaires... Où Björn Larsson se débat dans le Salento sous l'assaut d'hospitalité de ses habitants... Où éric Sarner scrute Berlin dans sa mémoire et ses aujourd'hui... Où Edouardo Manet et François Salvaing éprouvent des sentiments souvent contradictoires en s'approchant des deux plus célèbres murs d'Israël... Où Xavier Bazot se retire dans un village arabe du Proche-Orient paisible et traversé des rumeurs de la guerre... Où Marc de Gouvenain fait l'expérience de ses limites mentales sur les pentes des montagnes tibétaines... Où Linda Gardelle vient à la consolation d'une bergère mongole trompée par un Occidental... Où Wei Wei plonge dans un Yunnan encore bien installé dans ses traditions... Cependant que Loïc Finaz médite sur la prochaine circumnavigation qui l'emmènera revoir certains détroits...
Présentation de l'éditeur

Des livres à la découverte du monde. De Marco Polo à la Croisière jaune

Des livres à la découverte du monde. De Marco Polo à la Croisière jaune
Michèle Polak & Alain Dugrand
Ed. Hoëbeke

La libraire Michèle Polak et le romancier Alain Dugrand ont eu accès à des collections privées uniques et se sont égarés avec délices dans les plus beaux et les plus rares livres d'exploration terrestre composés entre le XVe et le début du XXe siècle.

Qu'ils soient aventuriers, scientifiques, naturalistes, diplomates, mercenaires, géographes, marchands, religieux ou même voleurs, des hommes sont partis, souvent au péril de leur vie, à la recherche des terres inconnues, à la rencontre des peuples. Leurs voyages se sont enchaînés sur des siècles, et leurs récits se sont répandus grâce une invention qui allait transformer l'esprit du monde : l'imprimerie.

En 1556, Léon l'Africain offre sa description de l'Afrique ; un peu plus tard, l'explorateur René Caillié réussira l'exploit d'être le premier Européen à sortir vivant de Tombouctou..

D'autres, ailleurs et sur tous les continents, cherchent les sources de rivières mythiques, découvrent des peuples déconcertants ou encore rapportent de Terre sainte la première représentation de la licorne...

De Marco Polo à la Croisière jaune, Des livres à la découverte du monde, illustré de près de 500 images, gravures et croquis, en noir et en couleurs, nous laisse émerveillés face à ces animaux fascinants, ces populations mystérieuses, ces plantes extraordinaires. Des extraits des textes originaux nous donnent aussi à lire comment, à ces époques, on racontait le monde. En un seul volume regroupant 90 de ces livres remarquables, c'est toute une bibliothèque d'exception qui s'offre à nous.

La nature comestible. Fruits, graines, fleurs, légumes, herbes, racines, algues, champignons

La nature comestible. Fruits, graines, fleurs, légumes, herbes, racines, algues, champignons<br />
Burrows Ian
Ed. Gallimard/Bibliothèque des sciences humaines

Un guide de terrain indispensable pour la découverte, l'identification et la dégustation des nombreuses plantes sauvages comestibles qu'offre la nature. Sur les côtes, dans les champs, les forêts, les jardins, les haies et même les friches, le promeneur rencontre de nombreuses plantes comestibles, à déguster crues ou cuites, en tant que telles ou en aromates. Ce guide de terrain invite à la découverte de plus de 250 fruits, baies, graines, feuilles et jeunes pousses, tiges, racines, herbes, algues, et champignons poussant à l'état sauvage dans la nature. Outre les
dimensions, la description, la distribution géographique et saisonnière de chaque espèce, l'ouvrage offre des conseils de récolte, de préparation culinaire et, éventuellement, des méthodes pour la conservation et le stockage des végétaux les moins répandus. Concernant les champignons, les espèces non comestibles ou vénéneuses susceptibles de prêter à confusion sont systématiquement et précisément décrites, pour éviter toute erreur d'appréciation. Par ailleurs, tout au long du texte, de nombreux dessins illustrent les plantes dans le détail afin de faciliter leur identification sur le terrain.
Présentation de l'éditeur