Mon carré potager : pas à pas

Mon carré potager : pas à pas
Halsall Lucy
Ed. Marabout

Brillamment simple! Concevoir son potager en carrés ou en pots, récolter tout au long de l'année, optimiser l'espace à cultiver.

Des séquences étape par étape en 2500 images pour faire pousser 50 légumes et 15 fruits avec tous les conseils nécessaires.

Un catalogue des meilleures variétés pour vous aider à choisir les fruits et légumes qui ont du goût et qui poussent bien.

Un livre pour les jardiniers qui ont peu d'espace et qui ne veulent pas se priver du plaisir de posséder un potager!

 

Les nains de jardin. Nous voici, nous voilà

Les nains de jardin. Nous voici, nous voilà<br />
Collectif
Ed. Albin Michel Jeunesse

Récemment, l'actualité nous a mis sur le devant de la scène. Certains de nos compatriotes ont été enlevés des jardins dans lesquels ils menaient une existence paisible. Vous en avez tous entendu parler. De nombreux journaux se sont fait l'écho de ces rapts. Mais les premiers concernés, c'est-à-dire nous, les nains de jardin, ne nous étions encore jamais exprimés. Il nous a donc paru nécessaire de raconter officiellement notre histoire. Nous avons décidé de dévoiler des épisodes jusqu'ici connus de nous seuls. Vous allez apprécier la richesse de notre histoire millénaire; apprendre comment, des profondeurs de la Terre, nous sommes arrivés dans vos jardins; enfin, découvrir les pouvoirs magiques que possède notre peuple, pouvoirs dont nous sommes tout à fait disposés à vous faire profiter.
Le Grand Conseil des nains de jardin
Présentation de l'éditeur

Onze lunes au Maroc : chez les Berbères du Haut Atlas

Onze lunes au Maroc : chez les Berbères du Haut Atlas
Titouan Lamazou et Karin Huet
Ed. Gallimard

Cette nouvelle édition marque le trentième anniversaire des premiers carnets de voyage de Titouan Lamazou et Karin Huet.

En 1982, Titouan Lamazou, jeune artiste - qui n'a pas encore fait parler de fui comme grand navigateur -, et sa compagne Karin Huet - écrivain - sillonnent à dos de mulet, d'un ramadan à l'autre, les vallées heureuses de Berbérie. La haute vallée des Ayt Bou Gmez et celle des Ayt Bou Oulli sont, en ces temps, très peu accessibles et bloquées quatre mois de l'année par les neiges.

Les deux voyageurs ont appris la langue berbère avant leur départ : Karin rapporte de leur séjour dans le Haut-Atlas marocain un récit rare et singulier, qui met en lumière la vie quotidienne et le courage des femmes de ces montagnes. Titouan, lui, remplit plusieurs carnets de ses croquis, peintures et dessins d'architecture.

Pour s'intégrer dans la vie locale, ils ont étudié l'ornementation islamique traditionnelle et proposent leurs services de décorateurs d'intérieur. Après la réalisation de deux décors, ils s'aperçoivent que l'inspiration locale est beaucoup plus subtile et originale que ce qu'ils avaient tout d'abord observé comme une simple reproduction naïve de la complexité des entrelacs étoilés arabes. Pour rendre compte du charme et de la spécificité de cet art populaire, Titouan photographie l'ensemble des décors peints, dans une soixantaine de villages des deux vallées.

Ces témoignages précieux et touchants prennent aujourd'hui toute leur dimension ethnologique.

Où en est l'herbe ? Réflexions sur le jardin planétaire

Où en est l'herbe ? Réflexions sur le jardin planétaire<br />
Clément Gilles
Ed. Labor/Grand Espace Nord

Textes présentés par Louis Jones

Gilles Clément, paysagiste français créateur du parc Citroën, des jardins de l'Arche et du parc du musée des Arts premiers - quai Branly - à Paris, du domaine du Rayol en Provence et du jardin de l'abbaye de Valloires en Picardie, parmi beaucoup d'autres, préfère se présenter comme un simple jardinier. Car du rapport vécu et vivant avec la Terre et ses écosystèmes émerge toute une vision de bonne gestion mondiale qui passe de la notion de 'Jardin en Mouvement' au 'Jardin Planétaire' et au 'Tiers Paysage'.
Et l'herbe ? Le regard - et la main - que nous portons sur elle témoigne de notre place dans une biosphère qui nous dépasse et nous submerge souvent, mais que nous avons le pouvoir de détruire.
Présentation de l'éditeur

Plantes à malices : les plantes qui vous entourent comme vous ne les avez jamais vues

Plantes à malices : les plantes qui vous entourent comme vous ne les avez jamais vues
Groult Jean-Michel
Ed. Prat

Dans la campagne ou en forêt, on est souvent loin d'imaginer l'existence mouvementée des plantes que l'on côtoie. Car leur vie n'est pas un long fleuve tranquille. Elles doivent déployer des trésors d'ingéniosité pour conquérir leur territoire, se nourrir, se protéger, se reproduire et peut-être, enfin, se faire une place au soleil !

Ainsi, telle fleur colonise l'espace en projetant ses graines le plus loin possible, telle autre se protège de la sécheresse par une épaisse toison, une autre encore s'enflamme toute seule ! Certaines jouent les pique-assiette ou même les vampires, en suçant la sève de leurs victimes...

Sous la plume malicieuse de Jean-Michel Groult, les plantes prennent vie et nous prouvent qu'elles ont plus d'un tour dans leurs feuilles !

Le monde des tourbières et des marais. France, Suisse, Belgique et Luxembourg

Le monde des tourbières et des marais. France, Suisse, Belgique et Luxembourg<br />
Manneville (dir.) Olivier
Ed. Actes Sud

Cet ouvrage, le premier en langue française, présente la diversité et l'état actuel des milieux tourbeux - écosystèmes fragiles - en Europe du centre ouest. Il considère l'ensemble de ces tourbières sous tous leurs aspects : naturaliste, historique et économique, et ne manque pas d'élargir le propos aux autres tourbières de la planète et surtout aux interactions avec les hommes.
Il s'adresse à un public averti et passionné : chercheurs de terrain, enseignants et étudiants en biologie, écologie et géographie, de même qu'aux décideurs, gestionnaires et naturalistes de toutes spécialités, ou plus simplement aux curieux avides d'en savoir plus sur ce thème souvent ignoré. Le lecteur y trouvera facilement les notions de base, les clefs de compréhension, les définitions et les classifications unifiées qui permettront des observations et des actions adaptées à ces milieux spécifiques.

Le monde des tourbières et des marais présente, dans les quatre pays concernés, une sélection d'environ 200 sites souvent aménagés pour la visite et représentatifs de la diversité, de la beauté et du mystère de ces écosystèmes en voie de raréfaction.
Présentation de l'éditeur

Hommes racines

Hommes racines
Pierre de Vallombreuse, préface de Pierre Rabhi
Ed. La Martinière

Le monde ne s'est jamais départi d'une certaine violence, violence économique, culturelle, militaire, climatique, et l'homme, pour ne pas disparaître, doit savoir s'adapter mais parfois aussi entrer en résistance.

«Comment une terre forge-t-elle une identité ? Comment l'homme réagit-il aux bouleversements et à l'évolution de son environnement ? C'est avec ces interrogations en tête que j'ai commencé ce travail sur les peuples racines. Des peuples dépositaires de savoirs et de pratiques spécifiques, à l'histoire souvent méconnue, et qui aujourd'hui, entre adaptabilité et vulnérabilité, sont confrontés à des situations difficiles au premier rang desquelles les désastres écologiques. C'est dans ce contexte que le projet aborde la notion de racines. En rencontrant des peuples solidement ancrés dans leur territoire et d'autres ayant été soumis à l'épreuve du déracinement, Hommes racines dessinent les profondes mutations qui affectent notre modernité. Avec l'espoir de susciter une réflexion sur l'humanité durable dont le corollaire est la protection de la nature.»

De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages. Le manuel du parfait exploraseur

De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages. Le manuel du parfait exploraseur<br />
Debureaux Matthias
Ed. Plonk & Replonk

Chaque année, plus de 700 millions de touristes parcourent le monde. En 2010, ils seront 1 milliard à vous assommer avec leur récit de voyage.
Présentation de l'éditeur

Pamir : oubliés sur le toit du monde

Pamir : oubliés sur le toit du monde
Matthieu & Mareile Paley
Ed. La Martinière

À l'extrémité orientale du corridor du Wakhan, en Afghanistan, se trouve un territoire désertique isolé de tout, point de départ des plus hautes chaînes de montagnes du monde : le plateau du Pamir. À plus de 4 200 mètres d'altitude, quelque 1 150 Kirghizes afghans y vivent hors du temps, piégés par les aléas de l'histoire.

Parcourant cette région du coeur de la Haute Asie, le photographe Matthieu Paley et sa femme Mareile rencontrent pour la première fois en l'an 2000 les caravanes de ces fiers nomades et leur grand chef, le Khan. Alors que, depuis 1972, aucun Occidental ne s'était risqué à remonter la rivière Wakhan gelée, Matthieu Paley leur a rendu visite à trois reprises, en plein hiver.

Les images de Pamir, oubliés sur le toit du monde, nous dévoilent un monde rarement photographié et témoignent de la vie singulière, rude et fascinante, d'un peuple attaché à sa terre, envers et contre tout.

L'art de la parure. Peintures corporelles Afrique, Amériques, Asie et Océanie

L'art de la parure. Peintures corporelles Afrique, Amériques, Asie et Océanie<br />
Bérénice Geoffroy-Schneiter & Bertie et Dos Winkel (photo)
Ed. POL

Dans le coeur de la savane et de la brousse africaines, dans la forêt amazonienne ou sur les hauts plateaux d'Asie, partout où l'individu affirme encore pleinement son intégration corporelle reste souveraine et protéiforme. Elle scande les étapes de la vie, raconte les naissances et les deuils, immortalise les mariages, trahit le rang et la fortune, exalte l'ardeur virile et souligne la beauté. Éphémère ou pérenne, légère ou contraignante, elle devient costume ou déguisement, colifichet ou talisman, tatouage, scarification ou simple pigment...

Support et moyen de véhiculer le sacré, médiateur entre le monde des esprits et les puissances d'ici-bas, le corps se fait langage. Son vocabulaire est immense, sa grammaire est sans limites: l'animal se mélange au végétal, le surnaturel se frotte à l'humain, le masculin imite le féminin.

Au moment où, assoiffé d'ailleurs et de sacré, le monde occidental tente désespérément d'exorciser l'asphyxiante uniformité de ses rites et de ses croyances, Bertie et Dos Winkel immortalisent avec leurs photos la beauté furtive de ces corps, véritables palettes d'une incomparable et vertigineuse créativité. Cet ouvrage, associant un commentaire esthétique à une approche ethnologique, offre au lecteur une mise en abîme au coeur de trente tribus, qui aujourd'hui encore conservent intactes leurs parures et traditions.
Présentation de l'éditeur