Le théâtre de Samuel Beckett

Le théâtre de Samuel Beckett
Catherine Naugrette
Ed. Ides et Calendes

Entre le début des années cinquante et la fin des années quatre-vingt, en quelque quarante ans d’écriture dramatique, Samuel Beckett produit une œuvre majeure, qui exerce jusqu’à aujourd’hui une influence profonde sur la création théâtrale. Cet ouvrage permet de découvrir les principaux aspects du théâtre beckettien, en même temps qu’il en offre une nouvelle approche. Selon Catherine Naugrette, il n’y a pas en effet un seul mais plusieurs théâtres de Beckett, non pas un geste d’écriture mais une succession de langages dramatiques dont le principe est l’expérimentation systématique des moyens et des différents procédés du medium théâtral. Les textes que l’on rassemble habituellement sous le terme générique de « théâtre beckettien » correspondent en réalité à des écrits très différents.

Acheter chez Tropismes : Le théâtre de Samuel Beckett

Gide, Copeau,Schlumberger : l'art de la mise en scène

Gide, Copeau,Schlumberger : l'art de la mise en scène
Collectif
Ed. Gallimard

Avec la fondation de La NRF en 1909 et du Théâtre du Vieux-Colombier en 1913, André Gide, Jacques Copeau et Jean Schlumberger, oeuvrant ensemble au renouveau de la littérature et du théâtre, n'ont cessé d'appliquer l'art de la mise en scène dans leur vie comme dans leur oeuvre. « Le théâtre ne m'intéresse pas assez pour que je me donne vraiment de la peine », écrit pourtant Gide qui, bien que grand connaisseur du théâtre classique et admirateur de l'oeuvre puissante de Claudel, demeure réticent à l'expérience de la représentation scénique. Le théâtre reste toutefois pour lui l'un des lieux où peut s'exposer le drame intime, s'adonnant ainsi à l'écriture dramatique avec Le Roi Candaule, Saül et un inachevé Curieux malavisé d'après Cervantès, et conversant avec son ami Jacques Copeau sur les questions de mise en scène et de jeu. Le Théâtre du Vieux-Colombier lui offre également, dans la lignée de La NRF, un lieu de rencontre avec le public. Conférences, lectures et matinées théâtrales voisinent au programme de la salle avec le répertoire classique et contemporain. De là vient le célèbre essai en miroir de Gide sur Dostoïevski, issu de six causeries prononcées au Vieux-Colombier. Quant à Jacques Copeau et à sa troupe, ils bénéficieront de l'attention et de l'appui durables de Jean Schlumberger, dont l'écriture romanesque fut gagnée, de son propre aveu, par la théâtralisation.

L'oeuvre comme processus

L'oeuvre comme processus
Sous la direction de Pierre Marc de Biasi et Anne Herschberg-Pierrot
Ed. Cnrs

Discipline jeune, née du « moment théorique » des années 1970, la génétique constitue l'une des principales innovations des trente dernières années dans les méthodes d'approche de la littérature et de la création. Après avoir défini sa démarche et ses outils d'analyse dans le champ des études littéraires, la critique génétique élargit son horizon à de nouveaux domaines, textuels ou non, relevant notamment de l'histoire de l'art et de l'histoire des sciences.

Acheter chez Tropismes : L'oeuvre comme processus

Isadora

Isadora
Julie Birmant & Clément Oubrerie
Ed. Dargaud

Isadora arrive à Paris en même temps que PICASSO, mais, à l'Expo Universelle 1900, c'est RODIN qu'elle découvre. Et c'est une révélation. Elle qui ne croyait qu'en la beauté simple des Grecs, veut désormais connaître les passions que Rodin a frappées dans le marbre. Et d'abord l'Extase. Plus facile à dire qu'à faire... 

Acheter chez Tropismes : Isadora

Hot days in Okinawa

Hot days in Okinawa
Mao Ishikawa
Ed. Foil

There was certainly love. Mao Ishikawa’s legendary debut series is now being shown again after having been kept under wraps for 30 years. It was right after Okinawa reverted to Japan in 1975, when, at the age of 22, Ishikawa took the plunge and moved to Okinawa to work in a bar that catered for foreigners.

Acheter chez Tropismes : Hot days in Okinawa

Nouveau démenti de la mission spatiale Viking 4

Nouveau démenti de la mission spatiale Viking 4
Peter Mitchell
Ed. Clémentine de la Féronnière

« Nouveau Démenti de la mission spatiale Viking 4 » a été, en 1979, la première exposition en couleur d’un photographe britannique montrée en Grande-Bretagne, à la Impressions Gallery of Photography.du « Nouveau Démenti de la mission spatiale Viking 4 », qui accompagne les portraits à la fois nostalgiques et humoristiques des habitants de Leeds par Peter Mitchell, reprend un hallucinant contexte d’invasion martienne. À une époque où les premières sondes Viking étaient envoyées en repérage dans l’espace, ce sont, dans notre narration, les extra-terrestres qui viennent enquêter sur les pratiques humaines, précisément dans la région du Yorkshire en Angleterre, saisissant ces portraits et les illustrant de joyeux commentaires analytiques qui viennent s’apposer en légendes.

Eli Lotar, le mouvement des images

Eli Lotar, le mouvement des images
Damarice Amao
Ed. Textuel

Le surréalisme, le cinéma d’avant-garde, la Nouvelle Vision : Eli Lotar (né en 1905) a livré dans chacun de ces domaines des images, fixes et animées, parmi les plus emblématiques de l’histoire visuelle. Il demeure cependant, encore aujourd’hui, une figure complexe au parcours difficilement lisible. À partir de sources inédites, Damarice Amao analyse sa carrière à l’aune de sa double identité de photographe et de cinéaste mais aussi de cinéphile.

Acheter chez Tropismes : Eli Lotar, le mouvement des images

Le secret de la photographie, entretien avec Leslie Katz

Le secret de la photographie, entretien avec Leslie Katz
Walker Evans
Ed. du Centre Pompidou

Walker Evans (1903-1975) est sans aucun doute l'un des photographes américains les plus importants du XXe siècle. Ses photographies de l'Amérique en crise dans les années 1930, ses reportages publiés dans le magazine Fortune et sa définition du « style documentaire » ont influencé des générations d'artistes.

 

Walker Evans

Walker Evans
Sous la direction de Clément Chéroux
Ed. du Centre Pompidou

Walker Evans - figure essentielle de la photographie du XXème siècle - nous livre une série de portraits simples, sans pose ni fioriture. Ses photographies de l'Amérique de la Grande Dépression, ses reportages publiés dans le magazine Fortune et son « style documentaire » ont sans nul doute influencé nombre de ses contemporains et prédécesseurs.

Acheter chez Tropismes : Walker Evans

L'idiotie

L'idiotie
Jean-Yves Jouannais
Ed. Flammarion

Une histoire de l'art moderne et contemporain à travers l'étude de la présence de l'idiotie (l'invention du rire, la fantaisie, l'inconscience) dans les arts plastiques, le cinéma, la musique et la littérature. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : L'idiotie