Personne ne gagne

Personne ne gagne
Jack Black
Ed. Monsieur Toussaint Louverture

De San Francisco au Canada, de trains de marchandises en fumeries d'opium, d'arnaques en perçages de coffres, du désespoir à l'euphorie, Jack Black est un voleur : parfois derrière les barreaux, toujours en cavale. Avec Ironie, sagesse et compassion, il nous entraîne sur la route au tournant du XXe siècle. Personne ne gagne est un hymne à une existence affranchie des conventions. Qu'il soit hors-la-loi, opiomane ou source d'inspiration pour Kerouac et Burroughs, qu'importe, qu'il vole au devant de la déchéance ou qu'il flambe comme un roi, qu'importe, Jack Black n'est guidé que : par son amour de la liberté. C'est dur, c'est brut, c'est profondément américain. Black est peut-être un vaurien, il est surtout un conteur qui, sans jugement, joue avec son passé afin de nous remuer et de nous remettre sur le droit chemin. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Personne ne gagne

La nature exposée

La nature exposée
Erri De Luca
Ed. Gallimard

Dans un petit village au pied de la montagne, un homme, grand connaisseur des routes qui permettent de franchir la frontière, ajoute une activité de passeur pour les clandestins à son métier de sculpteur. C'est ainsi qu'il attire l'attention des médias. Il décide alors de quitter le village. Désormais installé au bord de la mer, il se voit proposer une tâche bien particulière : restaurer une croix de marbré, un Christ vêtu d'un pagne.

Acheter chez Tropismes : La nature exposée

Feu!! Harlem 1926

Feu!! Harlem 1926
Collectif
Ed. Ypsilon

En novembre 1926 paraît l'unique numéro de la revue Fire !! - l'une des plus importantes, certainement la plus radicale, des revues africaines- américaines des Années folles. Elle est conçue par un groupe de jeunes écrivains et artistes, qui joueront un rôle essentiel dans le mouvement de la Renaissance de Harlem, parmi eux des figures emblématiques comme Langston Hughes ou Zora Neale Hurston. Des nouvelles, des poèmes, une pièce de théâtre, un bref essai, un article critique, des dessins...

Acheter chez Tropismes : Feu!! Harlem 1926

Le journal invisible/le livre invisible

Le journal invisible/le livre invisible
Sergueï Dovlatov
Ed. La bacônnière

Deux textes autobiographiques retraçant les aventures éditoriales de l'auteur dans la Russie communiste et faisant état de ses tentatives de monter un journal russe en plein New York capitaliste. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Le journal invisible/le livre invisible

Gens de Bergen

Gens de Bergen
Tomas Espedal
Ed. Actes Sud

Séjournant à New York ou Berlin, en Italie ou dans sa ville natale - Bergen -, Tomas Espedal poursuit son voyage littéraire et existentiel. Avec en poche Gens de Dublin, de James Joyce, il arpente les rues et laisse son esprit vagabonder entre souvenirs et anecdotes, chagrins d'amour et polémiques, petites observations et grands questionnements. Il prend des notes, s'interroge, écrit dans son journal intime et brosse le portrait du lieu et de ses habitants. Révélant la poésie dans les détails insignifiants de la vie, il transforme les choses les plus anodines en littérature. Pour cet autoproclamé « ouvrier de l'écrit », c'est en décortiquant les expériences jusqu'à l'os que l'on peut espérer toucher à l'essentiel. Par ce roman hybride, organique et éperdument inclassable, Tomas Espedal s'affirme comme la voix la plus singulière et intemporelle de la littérature norvégienne contemporaine. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Gens de Bergen

Farallon Islands

Farallon Islands
Abby Geni
Ed. Actes Sud

Miranda débarque sur les îles Farallon, archipel sauvage au large de San Francisco livré aux caprices des vents et des migrations saisonnières. Sur cette petite planète minérale et inhabitée, elle rejoint une communauté récalcitrante de biologistes en observation, pour une année de résidence de photographe. Sa spécialité : les paysages extrêmes. La voilà servie. Et si personne ici ne l'attend ni ne l'accueille, il faut bien pactiser avec les rares humains déjà sur place, dans la promiscuité imposée de la seule maison de l'île ; six obsessionnels taiseux et appliqués (plus un poulpe domestique), chacun entièrement tendu vers l'objet de ses recherches.

Acheter chez Tropismes : Farallon Islands

Un vagabond à l'étranger

Un vagabond à l'étranger
Mark Twain
Ed. La Baconnière

Relation primesautière et enlevée d'une circumnavigation aux vrais faux-airs d'Odyssée burlesque menée ventre à terre, dans une Europe buissonnière qui se révèle progressivement sous nos yeux au fil des rencontres de hasard, des surprises et des épiphanies que la route réserve à qui sait aller à la paresseuse, ce Vagabond à l'Étranger, publié pour la première fois aux États-Unis en 1880 (A Tramp Abroad), ne dédaigne jamais de prendre à rebrousse-poils tous les clichés en vogue et les facilités de ce qui ne s'est pas encore universellement répandu sous le nom de « tourisme ».

Acheter chez Tropismes : Un vagabond à l'étranger

La trilogie Sebastian Dun

La trilogie Sebastian Dun
Ricardo Colautti
Ed. de l'Ogre

Ces trois romans forment la totalité de l'oeuvre de l'écrivain argentin, qui fut aussi avocat et greffier. Ils retracent les aventures kafkaïennes et picaresques de Sebastian Dun, un antihéros confronté à des individus malhonnêtes, feignants et intéressés. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : La trilogie Sebastian Dun

Vers la nuit: un journal

Vers la nuit: un journal
John Hull
Ed. du sous-sol

Après avoir lutté des années durant contre des disques noirs qui envahissaient sa vue et subi plusieurs interventions chirurgicales, John Hull est devenu aveugle en 1983. Pour ne pas sombrer dans le désespoir, et pour tenter de comprendre, il raconte. La douleur de perdre le souvenir du visage de ses enfants, de sa femme. De sourire mécaniquement lors d'une conversation sans pouvoir distinguer en retour l'esquisse d'un sourire chez son interlocuteur.

Acheter chez Tropismes : Vers la nuit: un journal

Aux Cinq rues, Lima

Aux Cinq rues, Lima
Mario Vargas Llosa
Ed. Gallimard

Le carrefour des Cinq Rues, qui donne son nom à l'un des quartiers les plus fréquentés de Lima, est ici le décor d'une brillante comédie de moeurs aux multiples rebondissements, dont le centre étoilé est occupé par un gigantesque scandale politique, médiatique et sexuel.

Quelques photos compromettantes, un maître chanteur, un crime crapuleux : la presse à sensation ne pouvait rêver mieux. Le respectable et riche ingénieur Enrique (« Quique ») Cárdenas, mais également des figures de la finance, du show-business et même des plus hautes instances du pouvoir se retrouvent éclaboussés par cette affaire.

Acheter chez Tropismes : Aux Cinq rues, Lima
En numérique chez Tropismes : Aux Cinq rues, Lima