Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ? Et 111 autres questions stupides et passionnantes

Couverture non disponible
Collectif
Ed. Seuil/Débats

Les lecteurs de Mais qui mange les guêpes ? connaissent les vertus de la rubrique « Le dernier mot » du magazine anglais New Scientist : partir de la question la plus « bête » possible - Pourquoi le fromage fondu fait-il des fils ? Suis-je en train de respirer une des molécules d'air du dernier soupir de Léonard de Vinci* ? Pourquoi les oignons font-ils pleurer ? - et faire confiance au lecteur pour obtenir la réponse la plus complète et la plus inattendue possible.

Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ? les comblera en affirmant à nouveau deux grands principes de la vulgarisation scientifique : le savoir n'est pas proportionnel au nombre de diplômes, et la science sans humour ni controverse est comme un jour sans soleil.

Par les lecteurs de la revue New Scientist.

*A chaque inspiration, nous ingérons en moyenne cinq des molécules du dernier soupir de Léonard... et tout autant de celui d'autres individus moins recommandables
Présentation de l'éditeur

Plantes médicinales d'hier et d'aujourd'hui

Plantes médicinales d'hier et d'aujourd'hui
d'Hennezel-Whitechurch Marie
Ed. Odile Jacob

Revue de textes littéraires consacrés au voyage

Où Jean-Louis Kuffer traque, entre Suisse et Canada, le souvenir d'une institutrice voyageuse... Où Louis-Philippe Dalembert arpente les rues dévastées du Port-au-Prince post-Aristide... Où Yvon Le Men et Marc Trillard s'enfoncent, par des chemins opposés, dans le Mali de l'intérieur pendant la grande Tabaski... Où Sami Tchak voit danser une tout autre N'Djamena que dans les chansons populaires... Où Björn Larsson se débat dans le Salento sous l'assaut d'hospitalité de ses habitants... Où éric Sarner scrute Berlin dans sa mémoire et ses aujourd'hui... Où Edouardo Manet et François Salvaing éprouvent des sentiments souvent contradictoires en s'approchant des deux plus célèbres murs d'Israël... Où Xavier Bazot se retire dans un village arabe du Proche-Orient paisible et traversé des rumeurs de la guerre... Où Marc de Gouvenain fait l'expérience de ses limites mentales sur les pentes des montagnes tibétaines... Où Linda Gardelle vient à la consolation d'une bergère mongole trompée par un Occidental... Où Wei Wei plonge dans un Yunnan encore bien installé dans ses traditions... Cependant que Loïc Finaz médite sur la prochaine circumnavigation qui l'emmènera revoir certains détroits...
Présentation de l'éditeur

La nature comestible. Fruits, graines, fleurs, légumes, herbes, racines, algues, champignons

La nature comestible. Fruits, graines, fleurs, légumes, herbes, racines, algues, champignons<br />
Burrows Ian
Ed. Gallimard/Bibliothèque des sciences humaines

Un guide de terrain indispensable pour la découverte, l'identification et la dégustation des nombreuses plantes sauvages comestibles qu'offre la nature. Sur les côtes, dans les champs, les forêts, les jardins, les haies et même les friches, le promeneur rencontre de nombreuses plantes comestibles, à déguster crues ou cuites, en tant que telles ou en aromates. Ce guide de terrain invite à la découverte de plus de 250 fruits, baies, graines, feuilles et jeunes pousses, tiges, racines, herbes, algues, et champignons poussant à l'état sauvage dans la nature. Outre les
dimensions, la description, la distribution géographique et saisonnière de chaque espèce, l'ouvrage offre des conseils de récolte, de préparation culinaire et, éventuellement, des méthodes pour la conservation et le stockage des végétaux les moins répandus. Concernant les champignons, les espèces non comestibles ou vénéneuses susceptibles de prêter à confusion sont systématiquement et précisément décrites, pour éviter toute erreur d'appréciation. Par ailleurs, tout au long du texte, de nombreux dessins illustrent les plantes dans le détail afin de faciliter leur identification sur le terrain.
Présentation de l'éditeur

Jardiner durablement. Les solutions bio qui marchent vraiment

Jardiner durablement. Les solutions bio qui marchent vraiment<br />
Groult Jean-Michel
Ed. Picador

Jardiner durablement, qu'est-ce donc au juste ?

C'est une manière de jardiner de façon plus naturelle, en respectant les équilibres naturels au jardin, et l'environnement sur le long terme.

Comme avec le jardinage « bio », direz-vous ?

Oui, mais pas seulement ! Si le jardinage bio revient souvent à se passer de pesticides, il n'empêche pas toujours de gaspiller, ni de recourir à des biopesticides qui, pour certains, n'ont rien à envier à leurs cousins d'origine chimique. Quant à la lutte avec les auxiliaires et les préparations traditionnelles à base de plantes, elles ne sont pas toujours aussi efficaces qu'on le dit...

Au-delà de l'effet de mode, Jean-Michel Groult fait le point sur les méthodes bio qui donnent de réels résultats, économisent du temps et de l'argent, ainsi que sur celles qui préservent vraiment les ressources limitées de notre planète.

En suivant les conseils très concrets et les explications dont ce livre fourmille, vous reviendrez à l'authentique plaisir de jardiner et agirez, dans votre jardin, de façon responsable, sans faire semblant.
Présentation de l'éditeur

Jardins sans eau ! Reportages, idées, portraits de plantes

Jardins sans eau ! Reportages, idées, portraits de plantes
Lapouje-Déjean Brigitte
Ed. Edisud

Quelles que soient les raisons qui vouent votre jardin au régime sec - terrain sans eau, climat desséchant ou éthique environnementale - ce livre est pour vous.

Il vous indiquera, au travers de savoir-faire éprouvés, des exemples dont s'inspirer, des astuces pour se passer d'eau ou l'économiser, et une large sélection de plantes reconnues comme des modèles de sobriété.
Présentation de l'éditeur

L'art des jardins en Europe. De l'évolution des idées et des savoir-faire

L'art des jardins en Europe. De l'évolution des idées et des savoir-faire
Yves-Marie Allain & Janine Christiany
Ed. Double/Minuit

Revue de textes littéraires consacrés au voyage

Où Jean-Louis Kuffer traque, entre Suisse et Canada, le souvenir d'une institutrice voyageuse... Où Louis-Philippe Dalembert arpente les rues dévastées du Port-au-Prince post-Aristide... Où Yvon Le Men et Marc Trillard s'enfoncent, par des chemins opposés, dans le Mali de l'intérieur pendant la grande Tabaski... Où Sami Tchak voit danser une tout autre N'Djamena que dans les chansons populaires... Où Björn Larsson se débat dans le Salento sous l'assaut d'hospitalité de ses habitants... Où éric Sarner scrute Berlin dans sa mémoire et ses aujourd'hui... Où Edouardo Manet et François Salvaing éprouvent des sentiments souvent contradictoires en s'approchant des deux plus célèbres murs d'Israël... Où Xavier Bazot se retire dans un village arabe du Proche-Orient paisible et traversé des rumeurs de la guerre... Où Marc de Gouvenain fait l'expérience de ses limites mentales sur les pentes des montagnes tibétaines... Où Linda Gardelle vient à la consolation d'une bergère mongole trompée par un Occidental... Où Wei Wei plonge dans un Yunnan encore bien installé dans ses traditions... Cependant que Loïc Finaz médite sur la prochaine circumnavigation qui l'emmènera revoir certains détroits...
Présentation de l'éditeur

L'herbier boisé. Histoires et légendes des arbres et arbustes

L'herbier boisé. Histoires et légendes des arbres et arbustes<br />
Bertrand Bernard
Ed. Rivages

Fondations de Venise construites en Aulne, plus gros avion du monde bâti en Bouleau, Frêne confident des timides, Robinier ami des gourmands, erzatz de café fait avec des baies de Houx, Gallois vainqueurs de guerres grâce à l'If...

De tout temps et dans quelque société que ce soit, les populations ont utilisé les arbres et arbustes pour fabriquer des objets de tous les jours, des meubles, des charpentes, des bols, des outils. Mais les arbres ont bien souvent offert également leur lot en nourriture, en médicaments, en jeux... et en légendes, toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Chez nous, en Europe occidentale, l'air du plastique a balayé, en moins d'un demi-siècle, une grande partie de ce savoir faire prodigieux.

Ce livre, à sa façon, se veut être un hommage et une mémoire de ces richesses... à redécouvrir sans tarder !
Présentation de l'éditeur

Pierre sèche

Pierre sèche
collectif
Ed. Le Bec en l'air

La technique de la pierre sèche, commune à l'humanité, a été mise en oeuvre avec beaucoup d'inventivité dans la vie quotidienne : murs de clôture, terrasses agricoles, cabanes pour protéger les bêtes ou remiser les récoltes, aiguiers pour capter l'eau, escaliers et sentiers pour conquérir les versants... À la fois documentaire et pratique, ce livre invite à une découverte des paysages de pierre sèche modelés par l'homme dans le monde entier.

Des restanques provençales aux terrasses escarpées du Cap-Vert, des clôtures des jardins cévenols aux temples japonais de Nara, ces architectures anonymes demeurent d'une complète actualité. Pour preuve, une nouvelle génération de maçons à pierre sèche a fait son apparition, montrant ainsi la nécessité patrimoniale et écologique de préserver et de transmettre ce savoir-faire.

Cinq spécialistes de la pierre sèche apportent ici leurs connaissances passionnées et partagent leurs expériences. Un chapitre pratique détaille en images la construction d'un mur et offre à chacun, particulier ou professionnel, la possibilité de bâtir ou de restaurer des ouvrages en pierre sèche.

L'eau dans les jardins d'Europe

L'eau dans les jardins d'Europe
Baridon Michel
Ed. Mardaga

Les jardins sont des lieux de respiration et de beauté qui ont de tout temps rehaussé l'éclat des civilisations. L'eau, source de vie, constitue l'un de leurs ornements majeurs. Retracer l'histoire de l'eau dans les jardins, du monde antique jusqu'aux plus récents, c'est les situer dans l'histoire des mentalités, des arts, des sciences et des techniques, et suivre un parcours qui mène à un bon usage de l'eau.

Dans les jardins anciens, les effets produits par des fontaines, par des jets d'eau ou simplement par un ruisseau ou un étang sont nés de rencontres parfois miraculeuses entre une certaine conception du bonheur et une image de la nature où convergent toutes les connaissances d'une époque. Aujourd'hui, les jardins contemporains utilisent toutes les possibilités de la technologie : l'eau fuse ou se faufile, elle apporte partout le mouvement et la lumière grâce à des jets d'eau informatisés, à des cascades recyclées ou à des brumisateurs.

À une époque où nous nous préoccupons de la gestion durable des ressources naturelles, cette technologie permet de conserver l'agrément des jardins et de tirer les plus beaux effets de l'eau tout en la préservant.

L'eau au jardin. Les bons gestes pour la Terre

L'eau au jardin. Les bons gestes pour la Terre
Valéry Anne
Ed. Aubanel

Vous rêvez d'un jardin ? D'un petit coin de verdure coquet et paisible, tout en étant respectueux de son environnement ? Alors ce livre est pour vous !

  • À l'heure où nous nous posons tous des questions fondamentales sur notre place sur cette planète, sur l'état dans lequel nous la transmettrons à nos enfants, sur une vie plus en harmonie avec notre milieu, ce livre vous permettra de cerner et résoudre les problèmes qu'un jardinier rencontre dans l'élaboration de ce projet.
  • Que ce soit en fonction du climat de votre région, de la terre de votre lopin ou des volumes d'eau que le ciel vous offre, vous ne jardinerez pas de la même manière au nord ou au sud.
  • Découvrez des gestes ancestraux comme le paillage ou la récupération des eaux pluviales, mais également les bonnes pratiques désormais permises par la mise en oeuvre simple et rapide d'un matériel économe en eau pour un arrosage... au compte-gouttes !